La 2ème Division Blindée de Leclerc
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

 

 les plaques d'indentités des soldats tombés au combat.

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Francky
Invité




les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. Empty
MessageSujet: les plaques d'indentités des soldats tombés au combat.   les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. EmptyJeu 17 Nov 2005 - 12:34

Bonjour à tous,
je continue mes recherches sur mon Grand-Oncle, Léon PAGNOUX, mort au cours des combats pour la libération d'Ancinnes (Sarthe) le 11/08/1944.
Il était adjudant au 2°RMT/6°Cie/1 section. Groupement Massu.
j'aimerai savoir ce que sont devenues ses plaques d'indentité militaire.
Sa fille ne les possède pas à ce jour.
Que devenaient ces plaques après le décès du soldat ?
et une autre recherche : la photo de sa compagnie prise en Angleterre avant le débarquement ! je sais qu'elles ont toutes été photographiés et je n'arrive pas à mettre la main sur la 6° Cie.
je vous remercie d'avance de vos possibles réponses.
Merci pour ce forum qui est passionnant et toujours riches d'informations.
Franck
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. Empty
MessageSujet: Re: les plaques d'indentités des soldats tombés au combat.   les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. EmptyJeu 17 Nov 2005 - 15:45

concernant les plaques d'identités des soldats tués au combat, (que ce soit un modèle français, ou une version américaine), elles étaient portées au nombre de deux : à la mort du soldat, l'une était laissé sur le corps de la dépouille (à des fins d'identification post-mortem, si besoin était), et la secondé était emporté par un officier qui retranscrivait les données (nom, prénom, matricule, et région d'engagement) sur une liste, afin de dresser une liste des pertes, et prévenir la famille.
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Ghémard
Langue pendue
Jacques Ghémard


Nombre de messages : 306
Age : 69
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/10/2004

les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. Empty
MessageSujet: Re: les plaques d'indentités des soldats tombés au combat.   les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. EmptyJeu 17 Nov 2005 - 20:51

les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. 457mar
Revenir en haut Aller en bas
http://www.francaislibres.net
Francky
Invité




les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. Empty
MessageSujet: alors....   les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. EmptyVen 18 Nov 2005 - 10:40

comment pourrais je retrouver les données inscites sur sa plaque !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. Empty
MessageSujet: PLAQUES   les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. EmptyVen 18 Nov 2005 - 14:02

Bonjour Franck,

J'espère déjà que tu vas bien. Pour ce qui est des plaques, leur marquage est 'règlementé', je pourrais si tu le veux te faire parvenir la 'norme' définie aussi bien pour l'armée Française que pour les troupes américaines, etc, etc....

Tiens moi au courant, je crois que tu as mon email Laughing

A bientot

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Planchon
Langue pendue
Planchon


Nombre de messages : 5225
Age : 75
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. Empty
MessageSujet: Les plaques d'identité de l'armée française   les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. EmptySam 11 Juin 2022 - 6:25

LES PLAQUES D'ORIGINE AMÉRICAINE
LES PLAQUES RÉGLEMENTAIRES
les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. Image10

Plaque américaine modèle 1940 d'un soldat français période Libération
"En 1943 lors du réarmement de l'armée d'Afrique par les américains, les USA fournissent des dogtags avec les paquetages.



On retrouve différents modèles : la ronde Mle 1916 qui servira parfois de 2ème plaque, la Mle 1940 (Yellow Monel) et la Mle 1941 (White Monel). A priori, les américains n'ont pas fournis aux français les machines à estamper.

Les français ont donc frappé à la main les plaques avec des lettres à frapper. Ceci explique la présence sur certaines de ligne tracées à la pointe sèche pour aligner les lettres.  

Pour les unités dépendants de l'intendance américaine (2ème DB en Angleterre puis en France, navires français réarmés aux USA, élèves pilotes aux USA...), les plaques ont été frappés avec des machines à estamper comme celles utilisées par l'US Army (même police, même alignement et espacement, même profondeur de frappe).



Sur les plaques françaises, on retrouve en général :

NOM Prénom
matricule
Bureau de recrutement Classe
Groupe sanguin Religion
L'ordre peut être différent selon les plaques et les informations n'y sont pas à chaque fois.

-Pour les militaires de carrière, engagé avant 1940 et ayant leur livret militaire, le bureau de recrutement indiqué est le BAMC qui recense les militaires de carrière.

-Pour les troupes coloniales, le bureau de recrutement est le DITC (Dépot des Isolés des Troupes Coloniales de Casablanca) (ou TC)

-Pour les réservistes, le bureau est le bureau de recrutement ou ils ont été recensés l'année de leur 20 ans et leur classe (année de leur 20 ans).

-Pour les indigènes n'ayant pas la nationalité française, l'année est l'année d'engagement.

-Pour les métropolitains n'ayant pas été recensés (classes 41, 42, 43, 44), le bureau de recrutement et la classe sont le bureau de recrutement et l'année où ils se sont engagés dans l'armée en AFN.

Ceci explique que l'on trouve, à côté des bureaux d'AFN ou des colonies, des bureaux de métropole car ce sont des réservistes venant de métropole (évadés d'Espagne, métropolitains présents en AFN avant le 8 novembre 1942).

-Les groupes sanguins sont indiqués par des lettres O, A, B, AB et/ou des chiffres arabes ou romains (1 ->AB; 2->A; 3->B; 4->O)

-Les religions : C catholique, M Musulman, H Hébreux, P Protestant

Arrivés en France, avec l'intégration des FFI dans l'armée de libération, certains recevront des paquetages US avec des dog tags vierges. A eux de se débrouiller pour les remplir, avec les moyens du bord. Ceci explique ces plaques gravées à la main, avec une pointe sèche et des indications pas très réglementaires (nom, prénom, date de naissance, unité, ville de naissance...)."


Source pour en savoir plus

GHILINI aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé





les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. Empty
MessageSujet: Re: les plaques d'indentités des soldats tombés au combat.   les plaques d'indentités des soldats tombés au combat. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
les plaques d'indentités des soldats tombés au combat.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tags nazis sur les tombes de soldats marocains de la 2eDB
» où il est question de la lâcheté des hommes de commandement
» Libye Mourzouk
» Soldats de la 2e DB prisonniers
» Plaques de rue de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: La Guitoune II-
Sauter vers: