La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 52
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Dim 31 Jan 2016 - 17:16

Marcus85 a écrit:

Quelqu'un peut m'éclairer sur ce qu'est Djervik ?

Bonsoir,
Il se pourrait bien que ce soit le nom d'un char de la 1ère section de la 1ère Cie du 501 commandée justement par le Capitaine Galley: le BJERVICK.
Ce nom est un souvenir de la campagne de Norvège en 1940…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Marcus85
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 59
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Dim 31 Jan 2016 - 17:36

Jean PFLIEGER a écrit:
Marcus85 a écrit:

Quelqu'un peut m'éclairer sur ce qu'est Djervik ?

Bonsoir,
Il se pourrait bien que ce soit le nom d'un char de la 1ère section de la 1ère Cie du 501 commandée justement par le Capitaine Galley: le BJERVICK.
Ce nom est un souvenir de la campagne de Norvège en 1940…

Merci , ça se recoupe bien comme info.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LGD-501
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 840
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Jeu 4 Fév 2016 - 19:29

Marcus85 a écrit:
Jean PFLIEGER a écrit:
Marcus85 a écrit:

Quelqu'un peut m'éclairer sur ce qu'est Djervik ?

Bonsoir,
Il se pourrait bien que ce soit le nom d'un char de la 1ère section de la 1ère Cie du 501 commandée justement par le Capitaine Galley: le BJERVICK.
Ce nom est un souvenir de la campagne de Norvège en 1940…

Merci , ça se recoupe bien comme info.

Bonsoir,

Le Bjervik était le char de l'adjoint de section de la 1/1/501e RCC qui comme l'a justement indiqué était commandée par le Lt Galley. La lecture du récit est intéressante car il ne mentionne pas le Narvik sur lequel est sensé se trouver le lieutenant. Peut-être était-il indisponible ces jours-là, le livre "Le chemin le plus long" ne parle hélas pas de ces derniers jours de combat en Alsace. Voilà une question supplémentaire dont il faudra tenter de trouver une réponse lors d'une prochaine rencontre avec les survivants de la 1e Compagnie ou à l'occasion d'une visite à Montparnasse... study

Cordialement

LGD-501 salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus85
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 59
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Dim 7 Fév 2016 - 17:42

Mercredi 7 février
Le matin vais conduire les malades à la visite. On touche les sacs B a midi l’adjudant-chef Lamnusio m’apprends que je suis nommé caporal. L’après-midi j’écris a maman une lettre qui partira par un permissionnaire ; envoie  aussi un colis – je mets mes notes à jour et j’écris à Chipette – La boue continue mais le temps s‘améliore – on se couche de bonne heure

Jeudi 8 février
Messe a 9h puis reportée a 10h pour les tués du 3ème RMT-belle messe chantée à deux voix par la chorale du village ; à11h rassemblement de la compagnie – je suis nommé officiellement – l’après-midi on installe l’électricité à la maison- je reçois 3 lettres en retard –(suit une phrase caviardée illisible)

Vendredi 9 février
Inspection par le capitaine des voitures – voitures impeccables-contents – permission de 24h a Strasbourg à partir de midi - y vais avec Sellier qui doit me trouver gite et souper pour ce soir ; mais Sellier part dans un camion et moi dans l’autre si bien que je vais avec Legueziec et Leroy- pas mal d’apéro de schnaps etc – soupons à la Maison Rouge – très bien (1100 f !!) et emportons une bouteille de « Châteauneuf du Pape » - recherchons «  l’hotel d’Alsace » a l’autre bout de la ville assez éméchés et chantants , le trouvons vers 9 heures – enfilons la bouteille qui finit de nous rétamer- couche dans une chambre sans fenêtre avec Leroy si bien qu’au milieu de la nuit je dois aller dégueuler dans le pot à eau-

Samedi 10 février
Reveil mal au cheveux – j’ai le drap enroulé autour du corps la couverture sur le ventre et le couvre pied sur les jambes, les doigts de pieds étant à l’air- allons dejeuner au foyer et avaler 2 litres de bière chacun puis vais acheter des écrans de couleurs pour mon appareil photo ainsi que des rouleaux de pellicules (3) et chercher ma montre (verre)- reprenons les camions place Kléber à 1h30- il pleut- a 15h inspection des armes par le capitaine (3 carabines sales- le reste ça va) -  ensuite je mets mes notes à jour et je reçois 3 lettres (maman, Chipette , oncle Louis)-

Dimanche 11 février
Messe 7h1/2- communie – nous ne sommes que 2 au cantonnement- rangé la chambre – déjeunons avec la Dame (Lapin- Kugelhof) – l’après-midi je ne fais rien – vers 3h Sellier se décide à rentrer – range un peu la voiture

Lundi 12 fevrier
Il pleut – on annonce le départ pour demain – destination inconnue-repos ou bagarre ? on arrange la bagnole (cerceaux) ont fait les sacs B – à 15h je suis convoqué au capitaine pour mon inscription à Cherchell (avis très favorable)-je reçois une lettre.

Mardi gras 13 février
Reveil a 7h pour le départ a 8h mais on attendra l’ordre toute la journée – mes photos doivent être prêtes aujourd’hui mais c’est évidemment le 13 e t je ne peux pas les avoir-toute la journée j’essaie d’avoir la jeep de la section mais en vain – le soir vais faire un tour au café pour arroser mes galons de caporal – Mme Ludwiller nous fait des crêpes-

De la boue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus85
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 59
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Dim 14 Fév 2016 - 18:17

Mercredi 14 février
On attend l’ordre toute la journée et il ne vient pas encore – le temps devient meilleur  – temps très doux – soleil- vais avec Georget prendre des photos des Vosges (Mont Ste Odile)- vers 11h le capitaine vient me demander pour aller chercher mes  photos à Strasbourg – (y envoie Espinasse) en ai seulement 1 rouleau (encore 4 restés à Strasbourg) l’après-midi, photo (Georget)- puis Sellier nous tire les cartes- le soir arrive enfin l’ordre de départ pour demain matin 7h- couche avec Sellier qui n’a pas voulu redefaire ses couvertures-

Jeudi 15 février
Départ à 7h ½ - Macquet et Espinasse ne sont pas encore rentrés (on les retrouvera sur la route) la colonne se forme à la sortie de Krautergersheim. J’en profite pour mettre mes notes à jours sur le bord de la route – photos- il fait froid – passons par Innenheim – Entzeim- Achenheim- Ittenheim- Wasselonne-Dabo-Freudenek-Phalsbourg – ensuite commence le plateau Lorrain : vallonnements lacs – Fénétrange – Gros Tenquin – Landroff-Brulange – arrivons finalement  à Lesse à 16h- il a fait beau mais froid tout le temps – pays bombardé et cantonnements qui au premier abord paraissent infects – couchons chez une des rares habitantes- lits- soupons de chocolat et dormons bien

Vendredi 16 février
On se lève tard – aujourd’hui lavage de la voiture et nettoyage des armes –on commence à 11h- après avoir cherché un peu partout un lac , on met l’Halftrack dans le lavoir puis on le fini à l’abreuvoir  vers 5h  de l’après-midi puis on le passe à la graisse- ensuite nettoyage des armes – le soir on mange un lapin et des beans- la nuit je dois faire deux rondes pour la garde – les deux fois je trouve les types endormis-

Samedi 17 février
Réveil à 8h – à 9 en principe, à 10h en réalité inspection des voiture par le capitaine (très content)- a 11h rapport de Cie- rien de nouveau- l’après-midi lavage de la bâche et nettoyage des chaines – le soir mets mes notes à jours et installons notre cantonnement.

Dimanche 18 février
Lever assez tard- Sellier est parti à Metz – au moins on l’entendra pas gueuler aujourd’hui-balayage et nettoyage de la piaule – à 11 grand’messe à l’église du village- l’après-midi j’écris- le ravito n’est pas encore arrivé aujourd’hui-

Lundi 19 février
Reveil à 8h – départ à 9h pour Metz en camion avec Legueziec – ville plus vivante et plus parisienne que Strasbourg cependant pas mal de magasins fermés- le temps assez pluvieux la veille se décide au beau- le matin errons dans la ville pour faire des achats (cartes , journaux)- ne trouve pas de marchands de photos pour faire développer mes pellicules – déjeunons à l’hotel Ste Anne(carpe au riz) – l’après midi allons au REX où l’on joue « Kentucky » et les actualités n°6- ça change un peu l’atmosphère d’aller au ciné- entre 5 et 6 h prends quelques photos- retour au camion a 6h.

Mardi 20 février
On est de service aujourd’hui c’est-à-dire qu’on a rien à faire- on recoud la bâche on s’engueule avec Sellier et on se fait chier- le seul travail du groupe ce sera de fournir un planton (Echegut) à la compagnie- l’après midi j’écris et prends quelques photos-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus85
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 59
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Sam 20 Fév 2016 - 12:30

1er Février:" fait avec le groupe une vingtaine de prisonniers – récupère une peau de mouton  un revolver- 250 marks- une sacoche d’infirmier et des papiers secrets (grilles)-"

Voici la sus-dite sacoche:(Deutsch Qualität!)
Je dois avoir aussi la petite trousse d'instruments bistouri, ciseaux , pince à clamper Kocher qui va dans les deux sangles du compartiment du haut




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus85
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 59
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Dim 21 Fév 2016 - 16:44

Mercredi 21 février
Comme le colon doit venir on a ordre de disparaitre dans la nature – pars à la chasse avec 3 de mes types les autres restent à nettoyer la bagnole – quantité de petits lacs avec canards sauvages – joncs de 3 m (entrainement pour le Japon) rate un lièvre à 5 m qui était dans les roseaux –l’après-midi école et (illisible) - prends des photos- m’engueule avec Salaïe à cause du ravitaillement- le soir légèrement souffrant-

Jeudi 22 février
Mauvaise nuit – mal au cœur tout le matin –on prépare les cibles pour l’après midi – Sellier nettoie la voiture – l’après-midi tir à la carabine et à la mitrailleuse lourde – mauvais tir 1 balle sur 5 à 100m – ensuite repeignons les insignes de  la voiture – à 6h de garde à nouveau jusqu’à 6h demain soir –(suit une phrase incompréhensible nommant certaines personnes ; pour éviter toute ambiguïté je ne l’édite pas)- suis toujours malade couche sur un matelas dont les ressorts me rentrent dans les cotes

Vendredi 23 février
Reveil à 7h1/2 – Quelques ennuis avec S….. qui arrive avec 1h3/4 de retard pour sa garde- laisse partir les prisonniers comme j’en avais l’ordre – 1/2h après contre ordre les prisonniers doivent rentrer- vais au PC et réussit à faire annuler le contre- ordre. Les prisonniers peuvent aller travailler et manger dans leur groupes (j’en suis débarrassé) – 11h30 visite du capitaine qui nous laisse entendre que l’on va bientôt remonter en ligne- l’après-midi se passe sur une chaise au soleil (jusqu’à 6 h) –cela a dû me guérir car la nuit je dormirai bien et le lendemain je serai tout à fait rétabli

Samedi 24 février
Le matin on devrait avoir tir mais comme il parait qu’il y a des parachutistes dans le coin on fait une patrouille à travers bois- on ne trouve que des sangles et l’étui d’un parachute américains ainsi que des débris d’avions qui datent d’assez longtemps –l’après-midi pendant que les autres vont aux douches je illisible le fanion de la voiture. Le soir Marchive rentre et rapporte mes photos de Bordeaux

Dimanche 25 février
On se lève tard et comme on a reçu les démarreurs on les remonte- je range un peu mon paquetage – a 11h3/4 messe à l’église du village – l’après-midi Cosson et Delaclos vont à Nancy- j’écris à Maman et je finis de ranger mon bordel –le soir vais faire une promenade avec Georget

Lundi 26 février
Comme les bruits de départ se précisent on commence à ranger la voiture, mettre la bâche ,la passer à l’huile- l’après-midi maniement d’armes- ensuite l’adjudant m’annonce que notre candidature a été acceptée pour Cherchell départ dans quelques jours- reçoit une lettre de Maman avec une photo de la libération

Mardi 27 février
Ce matin à 9 heures tir- on tire à la carabine 500 – à la mitraillette 500 et à la mitrailleuse 2000- le canon en était rouge- l’après midi maniement d’arme – puis lutte avec Marchive et lancements du couteau- le soir on nous annonce que 4 types partent par le train-paye demain- départ probablement jeudi – étapes Chaumont , La Trinité/Loire (la Charité/Loire ?) et Chateauroux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus85
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 59
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Dim 28 Fév 2016 - 11:14

Mercredi 28 février
Préparation au départ – on repeint les voitures et on fait les sacs B- l’après midi on finit le rangement et on attend le voyage- on range le cantonnement- le temps est toujours beau mais laisse prévoir du vent ou de la pluie

Jeudi 1er mars
Enfin le départ à 8h le temps couvert au départ se lèvera plus tard- formation de la colonne à Lucy passons par Châteausalin vers 10h30 puis Nancy – Neufchateau où l’on devrait terminer l’étape mais il n’est que 15 et l’on continue Andelot où Marchive récupère accordéon et (illisible)- Chaumont vers 17h et on continue- passons ensuite par Chateauvillain – le temps se couvre – arrêt assez long – on arrive à 18h30 à Créancey – le temps de dételer le canon que l’autre voiture ne pouvait plus trainer et il fait nuit-cantonnement au poil – les gens sont heureux de revoir la DB- soupe au lait – œufs aux plats poulet  fromage –TSF-  musique- électricité – la vie enfin- malgré notre fatigue nous restons à écouter la musique.

Vendredi 2 mars
Réveil a 7 ½ ordre de départ à 8h1/2 mais vient un contre ordre- départ à 9h3/4 en fait on ne partira qu’à 11h  vais en attendant faire un tour sur les collines avec Ravit.11h départ passons par Brion Chatillon sur Seine passons ici la Seine (l’eau ira jusqu’à chez moi) Laignes Tonnerre assez détruit Chablis halte pour gouter le vin – il fait beau mais assez froid – Auxerre Toucy Mezille St Fargeau Bonny où nous atteignonsla Loire – là devrait être la halte mais comme il n’est que 18h on continue Neuvy  Cosne(souvenirs aux Emo*) puis on se débloque pour aller à Menteraux un bled perdu où nous arrivons à la nuit – ennuis avec le canon –soupons mal – couchons dans une écurie désaffectée
*Emo des cousins du Havre

Samedi 3 mars
Reveil 5h1/2 départ 6h30 repassons par Cosne arrêt assez long sur la route pour la formation de la colonne-voyons le soleil se lever temps de plus en plus froid – passons par Pouilly nouvelle halte pour gouter le vin  La Charité – Pougues puis une panne à 5 km de Nevers (3/4 d’heure) Nevers en trombe La Guerche /l’Aubois – Nerondes rattrapons la colonne – Bourges arrêt et vin –St Florent Charost – Issoudun – nouvelle panne d’une heure – démarrage en trombe Vatan et retrouvons la colonne à Valançay le pays où nous sommes cantonnés Cherchons un bon bout de temps la 10ème – trouvons des cantonnements au poil – lit doux – soupe avec les gens-

Dimanche 4 mars
Réveil assez tard Gd messe à 10h30 à l’église du pays- déjeune au restaurant avec Sellier visite du patelin – très gros bourg il y a un cinéma – un château (duc) – me rappelle la Normandie- me s mes notes à jour – puis encore une petite promenade – le soir cinéma « la famille Duraton »ensuite bal jusqu’à 1h du matin

Lundi 5 mars
Aujourd’hui nettoyage de la voiture et des armes mais cela va mal dans le groupe – tout le monde s’en fout- Marchive a trouvé une chambre et la nourriture si bien qu’on ne le voit pas souvent dans le groupe -Cossart et Delaclos sont disparus dans la ville ou à  la chasse – si bien que je dois m’occuper des autres – suis dégouté—ai hâte de partir à l’école – le soir la moitié des armes sont seulement nettoyées et la bagnole est dégueulasse

Mardi 6 mars
Ça va un peu mieux aujourd’hui dans le groupe – on a trouvé une place pour manger en groupe et une cuisine- le matin on lave la bagnole – à 11h rapport de compagnie- l’après-midi je lis puis inspection des armes par le capitaine – on nous annonce que nous partons pour l’école préparatoire demain- prépare mon sac – je reçois les photos que j’ai fait développer à Strasbourg- allons souper chez les gens qui nous ont accueillis ce midi puis vais me coucher de bonne heure.

J'ai supprimé quelques phrases avec des noms ,où il apparait que l'ambiance n'est vraiment pas bonne chez ces soldats qu'on éloigne du front...

Des reliques ! je pense quelles sont d'époque


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus85
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 59
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Dim 6 Mar 2016 - 17:58

Mercredi 7 mars
Le matin au lieu d’aller à l’exercice je prépare mes affaires pour le peloton – puis vais faire de la photo- je décide d’emporter toutes mes affaires car je ne crois pas que je rejoigne la Cie – l’après midi j’écris à Maman et à Chipette –à 17h30 départ pour Vicq-sur- Nahon où se tient le cours-arrivée au château de Courtloup genre moyenageux-  mais coucherons dans les dépendances –vers 18h cherchons des œufs pour notre souper – suis à la 1ère section avec Rayvan – de garde de 20h à 21h – coucher sur des paillasses à 12 dans une petite pièce

Jeudi 8 mars mi-carême
Réveil 7h – 7h15 à 8h EP suis assez rouillé – lavage à la rivière – la matinée on creuse et on installe des feuillées – l’après midi inspection par le lieutenant  puis couleurs ( ?) rechangement de tenue pour le cours jusqu’à 17h-puis vais écouter Varon jouer du piano jusqu’à la soupe 18h- ensuite retourne à la salle d’étude écrire et réécouter le piano- résumé de cette première journée de peloton : on en bave c’est assez dur comme discipline ,mais tant mieux – autre chose la nourriture française nous semble déplorable à coté du ravito américain- il faut que je sorte de là officier- faire de mon mieux- appel à 21h15 –extinction des feux à 21h30

Vendredi 9 mars
Aujourd’hui commence la vraie journée d’instruction – comme hier réveil à 7h et jusqu’à 8h45 même chose : étude de l’utilisation du terrain, suis plein de terre mais suis félicité par mon chef de groupe pour ma progression ! L’après midi ordre serré ça va- le soir me fait engueuler parce que je baille en cours (résultat 10 appuis( ?) avant ) . ensuite j’écris une lettre à maman que je posterai Dimanche après diner retourne à l’étude pour finir ma lettre ensuite étude du fusil américain et mise à jour du cahier de combat.

Samedi 10 mars
Même chose jusqu’à 9 h sauf que je suis de plus en plus moulu- étude sur l’éclaireur ,le guetteur, les agents de liaison et de transmission- l’après midi ordre serré commandé par les hommes – couché des couleurs puis après la soupe allons resouper à Vic/Nahon omelette de 78 œufs , 16 cotes de veau 10 litres de rosé à 8 – aussi nous sommes assez gais le soir en rentrant.

Dimanche 11 mars anniversaire de Lucette
Lever 8h prépare mon deuxième sac que je reporterai au T.C. à Valançay, départ à 9 h( poussière)- passe à Valançay allons déjeuner au Lion d’Or rencontre Blanc – l’après midi cinéma- Lamaud qui a les billets arrive évidement en retard mais on a pu entrer quand même- vu « Mon curé chez les riches » avec Bach- ballade – vu le LT Choquet ai porté mes marks( ?) chez Kecqueber – souper au « Lion d’Or » et retour par le dodge.

Lundi 12 mars
Le matin exercice d’approche et de patrouille – je n’ai pas à commander mais j’attrape une suée comme éclaireur- l’après midi je suis chargé de montrer le mécanisme d’alimentation du semi automatique- je m’en tire pas mal- le soir mets mes notes et mes cahiers à jour- l’étude se termine en musique-

Le château


Les dépendances


A l'exercice

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus85
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 59
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Dim 13 Mar 2016 - 19:59

Mardi 13  mars
Je suis sous off de jour à la section comme on est le 13 il va certainement me tomber une tuile-le matin exercice de progression d’une section –L’après midi maniement d’armes ça va - le soir à 5h on va aux douches à Vic/Nahon – achète deux camemberts – retour à 7h – jusque là ça a bien été-manque de pot, en étude il y a le bordel et comme responsable de section je bloque deux jours de consigne (samedi et dimanche) – j’en suis tellement dégoutté que je n’en travaille pas de la soirée

Mercredi 14 mars
Exercice de patrouille sur Vic/Nahon- l’après midi exercice sur la mitrailleuse de 30- dans la prairie au soleil c’est au poil- le soir grand match de foot-ball entre la 1ère et la 2ème section pour jouer nos chambres- je joue demi droite (pas trop mauvais) nous gagnons par 3 à 2

Jeudi 15 mars
Pas de gym ce matin car nous partons au tir à Vic/Nahon – tir mauvais au fusil 2/5 balles- à la mitrailleuse 10/10 Tb .Cependant je récolte une tenue de campagne ( ?) parce que mon fusil est sale- l’après midi mise en batterie de la mitrailleuse ensuite rencontre au castel- à 7h tenue de campagne et visite des cantonnements – le soir pendant l’étude je fais une partie de billard

Vendredi 16 mars
Toujours les exercices de combat mais aujourd’hui à balles réelles- puis chargé de la patrouille attaquante et je ne me débrouille pas trop mal sauf deux fautes à la fin- entendu siffler les balles de mitrailleuse – l’après midi étude sur l’herbe –le soir exercice de patrouille de nuit assez raté car trop de bruit- à minuit thé au rhum

Samedi 17 mars
Exercice de défensive autour de la Jouardière- L’après midi toujours étude dans l’herbe. Le soir commence ma consigne – je fais les dessins de la mitrailleuse – échange une belle paire de jumelles contre 6 paquets de cigarettes américaines-



Dimanche 18
Travaille toujours à la mitrailleuse puis vais à la messe à Vic sur Nahon à 11h- l’après midi fait fais mes devoirs de Français « du rôle de l’officier en temps de paix » interrompu par la garde de 5h à 7h (je remplace un type –le soir termine mon devoir

Lundi 19 mars
Le matin ballade en voiture pour nous apprendre la manœuvre en halftrack- l’après midi étude de la mitraillette Thomson sur l’herbe- le soir je suis de  de jour à la compagnie jusqu’à demain 17h si bien que je ne joue pas au volley ball

"sur l'herbe"



Volley ball (sans filet?)




Transports





Dernière édition par Marcus85 le Lun 14 Mar 2016 - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-yann
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1148
Age : 55
Localisation : Val de Saire
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Lun 14 Mar 2016 - 9:37

super vos photos, de même que le récit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duncy35
Langue pendue


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 03/06/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Lun 14 Mar 2016 - 10:12

Marcus85 a écrit:


Samedi 17 mars
Exercice de défensive autour de la Jonandière ( ?) L’après midi toujours étude dans l’herbe. Le soir commence ma consigne – je fais les dessins de la mitrailleuse – échange une belle paire de jumelles contre 6 paquets de cigarettes américaines-


La Jouardière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Danemark
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Lun 14 Mar 2016 - 14:22

Bonjour,

Je lis les tranches de ce récit régulièrement avec intérêt mais n´avais pas encore pris le temps de remercier l´auteur du topic: j´aime beaucoup le stye de votre père - direct, sans fioriture. L´insertion des photos correspondant aux étapes du carnet et des visuels des reliques en votre possession est un grand plus.

Hâte de décrouvrir la suite.

Cdlt

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus85
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 59
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Lun 14 Mar 2016 - 15:24

Duncy35 a écrit:
Marcus85 a écrit:


Samedi 17 mars
Exercice de défensive autour de la Jonandière ( ?) L’après midi toujours étude dans l’herbe. Le soir commence ma consigne – je fais les dessins de la mitrailleuse – échange une belle paire de jumelles contre 6 paquets de cigarettes américaines-


La Jouardière.

J'ai corrigé , merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LGD-501
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 840
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Mer 16 Mar 2016 - 17:43

Bonsoir,

Les superbes photos dont nous gratifie Marcus85 m'ont permis de localiser le château de Courtloup avec certitude ainsi que certaines des photos proposées.

La localisation du château tout d'abord.

© LGD-501

La localisation des photos ensuite

© LGD-501

Cordialement

LGD-501 salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LGD-501
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 840
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Mer 16 Mar 2016 - 17:54

Re,

Le "catalogue" de photos proposées par Marcus85 nous montre un Dodge 6x6 immatriculé 408896. Ce numéro est jusqu'à présent inconnu des listings. Par contre, dans son ouvrage "Le général Leclerc et la 2e DB 1944-1945", Dominique Forget mentionne un véhicule de ce type immatriculé 408196 affecté à la 9e compagnie III/RMT.

A suivre donc!...

Cordialement

LGD-501 salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus85
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 59
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Mer 16 Mar 2016 - 20:05

Rien ne vous échappe !

Concernant les véhicules, le peu que l'on voit du nom du HT est un nom en trois mots dont un court (2 lettres) au milieu ce qui ne correspond pas à "Old Dean" , ni à "Devillecamp III" les 2 HT évoqués dans le carnet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus85
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 59
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Dim 20 Mar 2016 - 15:59

Mardi 20 mars
De jour à la compagnie, pourvu qu’il ne me tombe pas une tuile , ça ne manque pas- à 10h je m’entends appeler par le Lt Bachy et mettre deux jours de consignes car les abords sont sales à ce  qui parait- 20 minutes après il me rappelle pour me dire que mes jours de consigne sont transformés en tenue de campagne-le soir quand je me présente les officiers sont en train de jouer au voley ball et c’est fini

Mercredi 21 mars
Tir à la mitrailleuse lourde 2 balles sur 10 dans la cible- puis je vais aux cibles -  l’après midi on travaille dans l’herbe – ensuite match de foot pour rejouer nos chambres on perd 3 à 1- après je prends un bain dans la rivière , un peu froid mais bon – ensuite en colle avec le Lt Bachy- cartographie et armement – m’en tire correctement

Jeudi 22 mars
Attaque de la ferme de Faix avec fumigène et balles réelles- rentrons vers midi – l’après midi cours sur l’herbe – le soir cross je me classe 9ème sur 70 et gagne ainsi une paire de sandales et un paquet de tabac

Vendredi 23 mars
Exercice avec les voitures toute la matinée – à 11h00 battons la 2ème section au volley ball – l’après midi étude sur l’herbe puis battons les instructeurs au volley ball-le soir je mets mes notes à jour.


Samedi 24 mars
Etude de la défensive et des avant-postes – pas fatiguant –l ‘après midi on travaille dans la prairie- le soir descendons à Vicq pour souper – mangeons comme 4 dans deux restaurants et buvons come 8 –légèrement gais en rentrant

Dimanche 25 mars
Le temps devient mauvais- départ pour Valançay à pied rencontrons la jeep de la Cie qui nous ramène jusqu’au pays-  cherche Marchive toute la journée pour toucher mes 1600 des marks ( ?)- messe des Rameaux à 11h-déjeune au Lion d’or- l’après midi cinéma « L’acrobate » avec actualités : Le Havre détruit – vais ensuite au bal puis à la foire faire des « cartons ». le soir soupe au Lion d’or trouve enfin Marchive et mes 1600 F- J’ai été proposé pour une citation au régiment – rentrons par le Dodge.

Lundi 26 mars
Manœuvre en Halftrack. Vron ( ?) se fait engueuler. L’après midi toujours la même chose – pas de courrier – le soir manœuvre de nuit- marche à la boussole 2k5 deux traversée de rivière – pas une erreur à l’arrivée

"Tenue de campagne"


Au milieu Jacques Bégin ,1er à droite Maurice Decrops, 1er à gauche Rayvan


Maurice Decrops


1er et/ou 2ème peloton





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LGD-501
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 840
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Mer 23 Mar 2016 - 17:53

Bonsoir,

Quelles belles photos de personnels, aurions-nous quelques noms à mettre sur ces visages ?

Cordialement

LGD-501 salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AUFFRET
Langue pendue


Nombre de messages : 454
Age : 70
Localisation : Bourgogne (bien que d'origine bretonne)
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Anciens de la 2ème DB   Jeu 24 Mar 2016 - 15:43

sur la 4ème et la 5ème photo, les deux premiers que l' on voit ont l' écusson des FFL ; ils étaient donc engagés avant la création de la 2ème DB
Tous deux portent ce que généralement on nomme des calots. Le premier, un lieutenant porte soit un calot, soit un bonnet de police porté de façon à rappeler un calot. Les autres portent des bonnets de police.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus85
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 59
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Dim 27 Mar 2016 - 15:50

Mardi 27 mars
Manœuvre sous bois avec balles réelle- l’après midi 57

Mercredi 28 mars
Manœuvre en Halftrack prise d’un village. Fait le plastron avec une mitrailleuse à balles réelles – l’après midi 57 mines ( ?) le soir match de foot contre la 2ème perdons 8 à 4

Jeudi 29 mars
Tir au but au fusil à 70 m 15/25 moyen- l’après midi 57 puis cross me classe 8ème sur 70- le soir suis de garde – messe à 21h30 -de garde de 11 à 1

Quelle est la signification du code 57 ?

Dernières images de Vicq





Nous retrouverons la 10ème compagnie du III/RMT le 23 avril en route pour Berchtesgaden .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AUFFRET
Langue pendue


Nombre de messages : 454
Age : 70
Localisation : Bourgogne (bien que d'origine bretonne)
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Anciens de la 2ème DB   Lun 28 Mar 2016 - 9:30

canon de 57mm tracté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus85
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 59
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   Lun 28 Mar 2016 - 9:38

AUFFRET a écrit:
canon de 57mm tracté ?
Ah peut être, cela semble cohérent avec la photo où on voit deux canons devant le château (dont 1 semble correspondre au calibre)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AUFFRET
Langue pendue


Nombre de messages : 454
Age : 70
Localisation : Bourgogne (bien que d'origine bretonne)
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Anciens de la 2ème DB   Lun 28 Mar 2016 - 14:49

le canon de droite est le 57mm anti-char
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent fournier
Langue pendue


Nombre de messages : 1208
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Carnet de route de Jacques Bégin 3 RMT 10ème Cie   Lun 28 Mar 2016 - 15:24

Bonjour,

les deux sont du 57mm.

Crdlt
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Carnet de route de Jacques Bégin III/ RMT 10ème Cie
» Rajasthan, carnet de route
» Carnet de route de la Bretagne féerique
» Carnet de route pour une Orestie africaine - Pasolini
» Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: La Guitoune II-
Sauter vers: