La 2ème Division Blindée de Leclerc
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -47%
Sosh Abonnement Internet Fibre 300Mbits/s + Livebox 4 ...
Voir le deal
15.99 €

 

 Noêl 1942 au Western Desert

Aller en bas 
AuteurMessage
Alain Le Floch
Langue pendue
Alain Le Floch

Nombre de messages : 356
Age : 66
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 18/10/2004

Noêl 1942 au Western Desert Empty
MessageSujet: Noêl 1942 au Western Desert   Noêl 1942 au Western Desert EmptyLun 24 Déc 2018 - 18:21

Un texte du lieutenant Herry qui fut le chef de char du "La Marne, grièvement blessé devant la prison de Fresnes et ensuite aide de camp du Patron.


Noël en Cyrénaïque



                                                 " Vor der Kaserne
                                                   vor dem grossen Tor
                                                   Stand eine Lanterne
                                                   Und steht sie noch davor

La voix de Radio-Belgrade est au rendez-vous. Dans la tourelle du Crusader, Mitoche l'a captée du premier coup. Comme chaque soir, depuis une semaine qu'on est dans le coin, au sud de Derna. Dans la nuit bleue du désert, la voix s'élève, une voix feutrée, sensuelle, qui nous est familière.

                                          " So woll’n sir uns da wieder seh’n
                                            Bei der Lanterne wollen wir steh’n
                                            Wie einst, Lili Marleen. "

Lili Marlène n'est pas plus allemande, qu'anglaise ou française lorsqu'elle s'adresse à nous. Elle a pour chacun, le visage de la femme aimée, ou le visage de celle dont on rêve.......Peu importe la langue, nous n'entendons que les inflexions tendres, parfois un peu rauques.

Ce soir de Noël 1942, ils sont une douzaine autour du char, certains assis derrière la tourelle, d'autres devant, appuyés au canon, et les autres dans le sable, calés dos à dos
Une autre voix reprend en français. Radio Belgrade connaît depuis Bir-Hakeim, et même bien avant, la présence en Libye des Français Libres.


                                              " Et dans la nuit sombre
                                                 Nos corps enlacés
                                                 Ne faisaient qu'une ombre
                                                 lorsque je t'embrassais "

La garce ! Pourquoi faut-il qu'elle fasse resurgir tant de souvenirs qu'elle éveille tant d'espoir........

                                        " Nous échangions ingénument
                                           Joue contre joue bien des serments
                                           Tous les deux, Lily Marlène
                                           Tous les deux, Lili Marlène "

La garce! Qui criera à Mitoche " Coupe lui le sifflet ! ? " Mais non, on a besoin d'elle chaque soir. Et peut-être plus qu'un autre soir ce jour de Noël.
La journée s'est passée à nettoyer les mitrailleuses, à ranger les munitions, à réparer ces maudites pompes à eau des chars qui nous créent tant d'ennuis.
Rien d'un jour de fête.
Avant le lever du jour, le leager s'est disloqué. Les chars se sont éparpillés pour parer à une attaque aérienne. Depuis quelque temps les Stukas se font plus rares, mais quand même.
Au rapport, avant midi, l'Adjudant Boyaux, le vieux brave de 14-18, était absent. Il s'est tiré une balle dans la main en nettoyant son revolver. C'est la nouvelle du jour. Il parait qu'il a un trou très net, une blessure sans gravité.
Alors on peut rigoler sans gêne. Lui qui nous sermonne à tout propos, sur la prudence en maniant les armes, sur l'étourderie de la jeunesse... S'il y en a un à qui ça ne devait pas arriver, c'est bien lui.
Brave père Boyau, on l'aime bien malgré ses air bourrus. A près de cinquante ans, il pouvait s'abstenir de s'engager dans notre aventure !

Le leager s'est reformé pour la nuit. Il vaut mieux être groupés en cas d'attaque d'un commando surprise. La soirée de Noël, c'est la veillée autour du char orchestrée par Mitoche.

                                                  " Devant la caserne
                                                     Quand le jour s'enfuit
                                                     La vielle lanterne
                                                     Soudain s'allume et luit "

Merde, elle ne va pas se taire! Pourquoi est-ce qu'elle m'oblige à penser à la fille de Beyrouth, la Juliette de la Prison des Sables. J'aurais du l'aborder ce dimanche matin au sortir du Temple.
Trop tard, trop tard, mon gars, fallait réagir nlus vite. Et puis, elle m'aurait peut-être envoyé sur les roses. Et le rendez-vous sous la lanterne, niet, mafi ! Bon, mais quoi ? j'ai bien le droit rêver ….

                                              " Underneath the lantern
                                                 By the barracks gate
                                                 Darling, I remember
                                                 The way you used to wait

En anglais cette fois. Il en faut pour tout le monde, et des Anglais il y en a quand même une majorité à la 8ème Armée
- Mitoche, change de disque. Y en a marre de Lili Marlène
- Bon, bon, vous énervez pas. Je vais essayer d'attraper les nouvelles de 9 heures à Radio-Alger.
Ca grésille, ça chuinte, pourtant par une nuit aussi claire, les ondes devraient passer.
- Mitoche, t'es une cloche. Dépêche toi ou on va se coucher !
- Ici Radio-Alger. Voici nos informations
Allons, Mitoche n'est pas si cloche que ça, il ne méritait pas qu'on l'engueule.

- " L'Amiral Darlan a été victime d'un attentat, hier en fin d'après-midi. Atteint de deux balles de revolver, il est décédé dans la soirée.
Traduit devant un conseil de guerre ce jour et condamné à la peine de mort, son meurtrier, Fernand Bonnier de la Chapelle, a été exécuté. "

Nous restons tous muets, saisis de stupéfaction. Mais une seconde seulement. Après, ce n'est qu'un immense cri de joie.

Avec Darlan à Alger, c'était mal parti et nous, on ne se voyait pas combattre sous ses ordres. N'importe lequel d'entre nous s'il en avait eu la possibilité, aurait fait comme ce Bonnier de la chapelle dont nous entendons le nom pour la première fois.
Il faudrait lui ériger une statue, pour célébrer son nom jusqu'à la fin des âges !


On a eu notre cadeau de Noël. L'horizon, soudain, s'est éclairci. On peut aller dormir.

                                                   Le temps passe vite
                                                    Lorsque l'on est deux
                                                    Hélas on se quitte
                                                    Voici le couvre-feu
                                                    Te souviens-tu de nos regrets
                                                    Lorsqu'il fallait nous séparer ?
                                                    Dis moi, Lily Marlène ?
                                                    Dis moi, Lily Marlène ?

Allons bon, voilà Lily Marlène qui refait surface ! Ca vient d'un autre char. Nous, on a autre chose en tête. Le Père Noël, c'est Bonnier de la Chapelle.

Bonne nuit quand même, Lily Marlène.


Dernière édition par Alain Le Floch le Mar 25 Déc 2018 - 9:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Planchon
Langue pendue
Planchon

Nombre de messages : 5003
Age : 73
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

Noêl 1942 au Western Desert Empty
MessageSujet: Noël   Noêl 1942 au Western Desert EmptyMar 25 Déc 2018 - 7:22

Merci Alain,

en cadeau :





Cordialement et bon Noël à tous
Revenir en haut Aller en bas
http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Alain Le Floch
Langue pendue
Alain Le Floch

Nombre de messages : 356
Age : 66
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 18/10/2004

Noêl 1942 au Western Desert Empty
MessageSujet: Re: Noêl 1942 au Western Desert   Noêl 1942 au Western Desert EmptyMar 25 Déc 2018 - 7:28

Et mon père chantait:

Devant la caserne
un soldat allemand
montait la garde en pleurant
Je lui demandais
pourquoi pleures tu?
Il me répondit
nous sommes foutus
on a les russes au cul
on a les russes au cul
Revenir en haut Aller en bas
Planchon
Langue pendue
Planchon

Nombre de messages : 5003
Age : 73
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

Noêl 1942 au Western Desert Empty
MessageSujet: Marlene Dietrich ; Stephanie Hill   Noêl 1942 au Western Desert EmptyMar 25 Déc 2018 - 8:31



Revenir en haut Aller en bas
http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




Noêl 1942 au Western Desert Empty
MessageSujet: Re: Noêl 1942 au Western Desert   Noêl 1942 au Western Desert Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Noêl 1942 au Western Desert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: La Guitoune II-
Sauter vers: