La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Liberation de Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mic_comte
Nouveau


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Liberation de Paris   Mer 13 Mai 2009 - 15:49

Bonjour,
je viens de lire l'article suivant, qui est une traduction d'un article de la BBC:
http://www.radiocemac.com/index.php/Histoire/Histoire/-Les-Noirs-exclus-de-la-liberation-de-Paris-en-aout-1944.html

Est-ce que c'est vrai que les soldats noirs avaient ete deliberement exclus de la 2eme DB?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AUFFRET
Langue pendue


Nombre de messages : 448
Age : 70
Localisation : Bourgogne (bien que d'origine bretonne)
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: effectifs de la 2°DB   Mer 13 Mai 2009 - 16:28

Je viens de lire attentivement le lien que vous avez inscrit. Il comporte beaucoup d' inexactitudes et de contre-vérités, par omission.
Je ne doute pas de la sincerité de celui qui a rédigé l'article, mais les sources utilisées.
Si vous regardez bien les archives filmées de la Libération de Paris, vous y verrez des Noirs, tout comme des hommes d'origine Arabe.
Il faut savoir que lorsqu'on parle de l'Armée d'Afrique, il s'agit surtout des troupes ex-vichystes (souvent malgré elles) que les Alliés ont remis dans le combat qu'elles avaient cessé.
Par contre, les FFL (Forces Françaises Libres) ne l'ont jamais cessé. Le Général de Gaulle avait compris dès l'affaire de Dakar, confirmée par la guerre de Syrie, qu'aucun cadeau ne serait fait à la Résistance, qu'elle fut interieure (FFI, Forces Françaises de l' Intérieur) ou sur les Théâtres d'Opérations de Guerre (FFL) - Les FFL, qui, au passage envoyaient régulièrement leurs agents, instructeurs, opérationnels ou de renseignements sur le territoire métropolitain -
S'il avait envoyé toutes ses troupes en Normandie et en Provence, les ex-vichystes auraient vraisemblablement fait des coups tordus dans les ex-colonies (voir Sétif en 1945). Il lui fallait des troupes sûres pour ménager ses arrières et le renseigner. Les Troupes Noires FFL avaient largement prouvé leur loyauté et il savait qu'il pouvait compter sur Elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mic_comte
Nouveau


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Liberation de Paris   Mer 13 Mai 2009 - 19:09

J'ai lu aussi dans des articles en anglais que les 2/3 de l'armee francaise etaient composee de noirs, et que 200 000 de ces soldats etaient morts durant cette guerre. Est-ce vrai?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Ghémard
Langue pendue


Nombre de messages : 284
Age : 63
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/10/2004

MessageSujet: Re: Liberation de Paris   Mer 13 Mai 2009 - 20:52

L'article cité est assez étrange et mélange la chronologie, mais il contient un fond important de vérité.

La colonne Leclerc qui remonte du Tchad jusqu'en Tunisie comporte une grande proportion de tirailleurs africains (le RTST Régiment de tirailleurs sénégalais du Tchad)

Quand cette colonne devient la 2e division blindée, en aout 1943 (et pas 1944 comme cet article semble le prétendre) les tirailleurs sont remplacés par de nouvelles recrues d'origine européenne qui forme le régiment de marche du Tchad.

Je me suis posé beaucoup de questions à ce sujet et j'ai trouvé plusieurs réponses.

Les Africains étaient considérés comme d'un niveau d'aptitude et de formation insuffisant pour une unité blindée. Ce point de vue était probablement partagé par les Américains et par les Français. A ma connaissance il n'y avait pas de noirs Américains dans les unités blindées Américaines.

Apparemment le Britanniques ne souhaitaient pas accueillir des troupes noires sur leur sol. Sans doute un préjugé mais indépendamment de la couleur, il n'est pas toujours facile de faire cohabité des personnes de moeurs différentes et les Britanniques avaient déjà fort à faire avec les Américains. Donc seule une unité blindée pouvait passer par l'Angleterre, et ce fut la 2e DB.

Sur ce, il y avait quand même des Maghrébins dans la 2e DB, notamment au régiment de spahis, mais pas un très grand nombre et aussi quelques noirs des Antilles.

Amicalement
Jacques

PS : Non, l'armée Française ne comportait pas 2/3 de noirs. De mémoire 130 000 Africains dans l'Armée de la Libération (sur 500 000 en tout à la fin) mais noirs ou Maghrébins et donc pas 200 000 morts mais peut être 20 000 quand même. Si vous voulez des chiffres précis, j'essaierai de trouver des sources.

Je crois que je vais prendre pour devise "Essayer de ne rien oublier et ne rien exagérer"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francaislibres.net
Jacques Ghémard
Langue pendue


Nombre de messages : 284
Age : 63
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/10/2004

MessageSujet: Re: Liberation de Paris   Mer 13 Mai 2009 - 21:31

Et les commentaires racistes qui suivent l'article d'origine, dans grioo.com, sont à vomir !

http://www.grioo.com/article-disc.php?aid=16711&page=2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francaislibres.net
AUFFRET
Langue pendue


Nombre de messages : 448
Age : 70
Localisation : Bourgogne (bien que d'origine bretonne)
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: complément   Jeu 14 Mai 2009 - 8:32

Dès que le débarquement en Normandie a permis que les troupes commencent à pénetrer en profondeur dans le dispositif allemand, les chars ont commencé à être très opérationnels et l' équivalent américain de ce que nous appellons l' Arme du Train en France a effectué jusqu'à la fin de la guerre les liaisons entre les arrivées d' approvisionnement et le Front. Les personnels de ces unités étaient presqu'exclusivements des Noirs Américains.
Sur le front Ouest, dans l' armée US, il y a eu un bataillon de chars qui s'est très bien distingué de la Normandie jusqu'à l'Allemagne, et qui était composé de Noirs Américains. Je cherche le nom de cette Unité qui ne me revient pas à l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier
Bavard


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: Liberation de Paris   Jeu 14 Mai 2009 - 15:58

Il s'agit du 761st Tank Battalion, un regiment blinde compose uniquement de noirs. Leurs histoire est racontee dans un livre, (en anglais), "Brothers in Arms" ' dont l'auteur n'est autre que Kareem Abdul-Jabbar, le celebre joueur de basket des Lakers, dont l'oncle faisait parti de cette unite.

Didier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent fournier
Langue pendue


Nombre de messages : 1154
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Liberation de Paris   Ven 15 Mai 2009 - 5:13

Bonjour,
Cette unité a même fait l'objet d'un reportage dans les premières années de la naissance de la Cinq ou Arte. Il était très interessant. Les fils de hommes de cette unité ont conservé des liens avec les familles qui ont, à l'époque, hébergé les hommes de cette unité.

Laurent Fournier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mic_comte
Nouveau


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Liberation de Paris   Sam 16 Mai 2009 - 7:50

En Afrique, le sens a ete "lost in
translation" comme on dit:
"Libération de Paris : les Alliés ont écarté les soldats noirs sur
requête de de Gaulle Une information exclusive de la BBC "
Source:
http://www.afrik.com/article16583.html

Repris dans ce blog:
http://blogasty.com/billet/256743-les-soldats-noirs-ecartes-de-la-liberation-de-paris

Et celui-ci:
http://imagazinefr.wordpress.com/2009/04/10/france-de-gaulle-ecarte-les-soldats-noirs-pour-la-liberation-de-paris/

Et celui-la:
http://tirailleursafricains.blogspot.com/2009/04/liberation-de-paris-les-allies-ont.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AUFFRET
Langue pendue


Nombre de messages : 448
Age : 70
Localisation : Bourgogne (bien que d'origine bretonne)
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: attention aux pièges   Sam 16 Mai 2009 - 8:26

Je viens de lire les liens que vous proposez. Très interessant comme raisonnement. Toutefois, il faut faire très attention à ne pas être manipulé.
Maintenant que les acteurs de cette époque disparaissent peu à peu, certains tentent de falsifier l'Histoire.
Le but, à long terme est de nier les faits d'Armes des Noirs et de la France Libre. Comment, en faisant croire que l'Armée dite d'Afrique a seule combattu. Un exemple simple il est écrit que le colonel Le Coulteux de Caumont est le premier à avoir repris le combat. La vérité est qu'en 1941 il a commandé le 7° RCA en Syrie, sous les ordres de Vichy et la commission Germano-Italienne. Il a repris le combat en Tunisie en 1943. Entre les deux, rien, sinon une menace installée en Afrique de l'Ouest, toujours sous les ordres de Pétain. Les chiffres que vous citez plus haut ne peuvent correspondre à la réalité, car la France Libre n' atteint que le chiffre total de 70.000 personnels. En effet, nombreux sont les pays africains qui sont restés sous la coupe vichyste. La pire des hypocrisie est d'avoir eu des effectifs Noirs sous les ordres d'un gouvernement livré corps et âmes à l' Allemagne Hitlérienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Ghémard
Langue pendue


Nombre de messages : 284
Age : 63
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/10/2004

MessageSujet: Re: Liberation de Paris   Sam 16 Mai 2009 - 9:20

Je ne comprends pas bien pourquoi c'est de Gaulle qui semble la cible de l'attaque. On lui prête une intention et comme preuve on sort des ordres signés Eisenhower ???

Si ils continuent dans cette voie, ils pourraient par exemple dire que de Gaulle a fait en sorte que des Nord-Africains soient écartés du régiment de spahis de la 2e DB. Ben oui, il avait fait de l'escadron indigène des spahis, sa garde d'honneur à Alger, c'est à dire les gars qui assuraient sa sécurité directe. Quelle honte, quelle preuve de racisme, les empêcher d'aller défiler à Paris !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francaislibres.net
Jacques Ghémard
Langue pendue


Nombre de messages : 284
Age : 63
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/10/2004

MessageSujet: Re: Liberation de Paris   Sam 16 Mai 2009 - 10:40

"Entre les deux, rien, sinon une menace installée en Afrique de l'Ouest, toujours sous les ordres de Pétain"

Et cette "menace" était, entre autres, composée par les futurs 12e RCA et 12e Cuir de la 2e DB ...

Et je viens même de découvrir qu'un certain Jacques Mitterrand, le général, frère de François, étaient lieutenant dans les forces aériennes de cette "menace" anti britannique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francaislibres.net
Jacques Ghémard
Langue pendue


Nombre de messages : 284
Age : 63
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 13/10/2004

MessageSujet: Re: Liberation de Paris   Ven 22 Mai 2009 - 21:52

Ha, je suis content, je viens de retrouver celui que je cherchais, le noir de la 2e DB, Claude Mademba-Sy

http://www.francaislibres.net/liste/fiche.php?index=29186



Et plus grand que de Gaulle !



Né fin 1923, donc 19 ans lors de son engagement dans la France Libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francaislibres.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liberation de Paris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liberation de Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liberation de Paris
» Liberation de Paris
» Sous-officier du RMT à la Libération de Paris, août 1944
» libération de Paris
» Vehicles captured in Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: La Guitoune II-
Sauter vers: