La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bénaménil Meurthe-et-Moselle (Chenay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Planchon
Langue pendue


Nombre de messages : 3009
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Bénaménil Meurthe-et-Moselle (Chenay)   Dim 13 Sep 2015 - 8:28

Décès 23.09.1944

1er RMT

NOUVIAN Maurice 1e Cl. né à Chenay

Maurice NOUVIAN

Mort pour la France le 23-09-1944 (Bena Ménil, 88 - Vosges, France)

Né(e) le/en 15-05-1922 à Fismes (51 - Marne, France)
Carrière
Statutmilitaire
Unité1 er RM
MentionMort pour la France
SourcesService historique de la Défense, Caen
CoteAC 21 P 104112

" />

" />

source

" />


Dernière édition par Planchon le Sam 20 Fév 2016 - 9:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue


Nombre de messages : 3009
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: décès I/RMT   Dim 13 Sep 2015 - 8:29

23.09.1944

THIEBAULT Henri 2e Cl.

Henri Albert THIEBAULT

Mort pour la France le 23-09-1944 (Benamesnil, 54 - Meurthe-et-Moselle, France)

Né(e) le/en 23-06-1925 à Boulogne-Billancourt (75 - Paris (ex Seine), France)
Carrière
Statutmilitaire
UnitéRM du Tchad
MentionMort pour la France
Cause du décèstué par balles
SourcesService historique de la Défense, Caen
CoteAC 21 P 159324


Dernière édition par Planchon le Sam 20 Fév 2016 - 9:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue


Nombre de messages : 3009
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Décès III/RMT   Dim 13 Sep 2015 - 9:39

27.09.1944

FOLLET Roger 2e Cl.

Roger Bernard André FOLLET

Mort pour la France le 27-09-1944 (Bénaménil, 54 - Meurthe-et-Moselle, France)

Né(e) le/en 18-09-1926 à Argentan (61 - Orne, France)
Carrière
Statutmilitaire
Unité1er régiment de marche du Tchad (1er RMT)
MentionMort pour la France
Cause du décèstué par éclat pendant le bombardement du village
SourcesService historique de la Défense, Caen
CoteAC 21 P 185388


Dernière édition par Planchon le Sam 20 Fév 2016 - 9:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue


Nombre de messages : 3009
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: décès 3ème RAC (RBFM)   Dim 13 Sep 2015 - 9:42

27.09.1944

DELAITRE Bernard  Brig.

Bernard Lucien DELAITRE

Mort pour la France le 27-09-1944 (Bénaménil, 54 - Meurthe-et-Moselle, France)

Né(e) le/en 08-10-1916 à Chaumont sur Barbeuse (10 - Aube, France)
Carrière
Statutmilitaire
Unité3e RAC
MentionMort pour la France
Cause du décèstué par éclats d'obus
SourcesService historique de la Défense, Caen
CoteAC 21 P 114935


3ème RAC sur ce site
Le 1er Groupe du 3e Régiment d'artillerie coloniale


Les origines

Le 1er Groupe du 3e Régiment d'artillerie coloniale (1/3 RAC) est l'héritier direct des éléments d'artillerie qui ont accompagné l'épopée africaine du général Leclerc avant la création, à l'été 1943, de la 2e Division blindée.
En juin 1943, considérant important de renouer des liens de traditions avec les anciennes unités de l'Armée française, le général Leclerc choisit, pour l'artillerie de sa Division, le nom du 3e Régiment d'artillerie coloniale (3e RAC), héritier du 3e Régiment d'artillerie de marine (3e RAMa) créé sous le Consulat en 1803 et qui s'illustra par la suite dans les campagnes coloniales du XIXe siècle, puis lors de la Première Guerre mondiale. Le 3e RAC, placé sous les ordres du lieutenant-colonel Crépin, est alors formé de trois groupes comprenant deux batteries chacun.

En septembre 1943, le Régiment fait route vers Temara au Maroc où va se constituer, puis s'équiper et s'entraîner pendant de longs mois, la 2e Division blindée. Le 10 novembre 1943, le 3e RAC, se condense en un groupe qui prend le nom de 1er Groupe du 3e RAC (1/3 RAC). Le Groupe, placé sous les ordres du chef d'escadron Fieschi en remplacement du lieutenant-colonel Crépin, nommé commandant de  l'artillerie divisionnaire de la 2e DB, comprend alors un Etat-major et trois batteries de six pièces automoteur commandées respectivement par les capitaines Dubois, Demarle et Magnat et une colonne de ravitaillement sous les ordres du capitaine Waynbaum.

Au sein de la 2e DB, le 1/3 RAC forme l'artillerie du Groupement Tactique Dio (GTD).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue


Nombre de messages : 3009
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Septembre 1944   Ven 10 Juin 2016 - 9:09

RBFM



source
Dimanche 17 septembre 1944  


Messe à Velotte.
Départ 15h00 pour Cugney (EM.GTV).
Diner avec Vivier et Sivry chez Gal Billote.





Lundi 18 septembre 1944  


Bivouac à Cugney (GTV).
Formation avec Pon Hanotin (Spahis).
Soir filé à Nomexy en réserve.



Mardi 19 septembre 1944

Entrée dans Moyen par pont miné surla Mortagne. Lechar du Cdt Rouvillois saute après notre passage.

Installé bivouac défensif.
Corsaire gardant route Gerbeviller, Fraimbois ramasse, la nuit tombée, 3 voitures légères allemandes avec leurs occupants : 2 d'entre eux se sauvent.
Une Renault, un Tatra Tchèque, une Auto Union avec un important matériel radio.
Touché remplaçant Gassis : Guesnet q.m. électricien.




Mercredi 20 septembre 1944  


Bivouac sortie Nord de Moyen. Patrouille lisière bois entre Fraimbois et Moyen.
Affaire de Flin. Mort du Père Sibille.
"
Le RBFM atteint la Moselle le 13 septembre 1944.
Le 15 septembre,
le 1er escadron est à Contrexéville,
le 2e à Darney,
le 3e à Valfroicourt,
le 4e à Dompaire.
Du 16 au 18, Epinal est contournée par le nord-est.
Le 19 septembre, à Flin sur la Meurthe, l’aumonier, le révérend père Sibille, est tué par un éclat d’obus.
Du 20 au 22, la division franchit la Moselle de vive force à Châtel et le PC du RBFM s’installe à Clézentaine, à 9 km dans le nord-ouest de Rambervillers.
Le 23,
le 1er escadron est à Xaffévillers,
le 2e est au repos à Haillainville et Rehaincourt,
le 3e en tête de la division progresse sur l’axe Luneville-Baccarat
et le 4e est à Moyen.
L’axe Lunévile-Blamont est atteint le 28.

Le 30, Rambervillers est pris.

source

"


Fait un prisonnier le matin (Conducteur de l'Auto Union.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bénaménil Meurthe-et-Moselle (Chenay)   Aujourd'hui à 9:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Bénaménil Meurthe-et-Moselle (Chenay)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lunéville Meurthe-et-Moselle
» Paparazzi
» Jeune, philatéliste, cartophile et....
» FIL ROUGE : Papillons Story
» Maginot: blockhaus pour 25mm AC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: GÉOGRAPHIE-
Sauter vers: