La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1er au 3 août 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gigi50480
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 60
Localisation : Utah-Beach/St Martin de Varreville
Date d'inscription : 27/09/2013

MessageSujet: 1er au 3 août 1944   Sam 28 Sep 2013 - 15:35

Bonjour,
je suis nouvelle et je viens de lire le journal quotidien du pére de Jean Charles
Avez vous plus de précisions sur le débarquement des 1er au 3 août 1944?
Car visiblement s'il est allé à Ste Mère Eglise il est sûrement débarqué à la bréche de St Martin de Varreville
Et j"aimerais lire ce qu'il a écrit à ce sujet
Merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Charles
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 67
Localisation : Rabat - MAROC
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: 1er au 3 août 1944   Sam 28 Sep 2013 - 16:26

gigi50480 a écrit:
Bonjour,
je suis nouvelle et je viens de lire le journal quotidien du pére de Jean Charles
Avez vous plus de précisions sur le débarquement des 1er au 3 août 1944?
Car visiblement s'il est allé à Ste Mère Eglise il est sûrement débarqué à la bréche de St Martin de Varreville
Et j"aimerais lire ce qu'il a écrit à ce sujet
Merci à tous
Bonjour Gigi,

Si vous venez de lire le journal de mon père que voulez-vous savoir de plus ?
Je vous retranscris malgré tout ce qu'il écrit pour ces 4 jours mais je pense qu'il ne savait pas où il était à l'époque mai c'était bien Utah Beach :

Août 1944

Le mardi 1er août :  
Des chalands nous accostent pour débarquer

Le mercredi 2 août :  
La mer est trop mauvaise nous ne débarquons pas, toujours au large des côtes entre les côtes et îles Marcouf. Plusieurs centaines de bateaux et chalands.

Vendredi 4 août :  
Enfin nous débarquons, je touche terre à 12h30 après un petit voyage aérien du char et un 2eme voyage en mer en chaland.

Nous restons sur placeNous passons à Ste Mère l’Église.
La Haye du Puits - Nous campons aux environs d’un patelin après 37 miles  


Pour information je suis entrain de retranscrire au propre tout le parcours routier, route aprés route, chemin aprés chemin, de mon père. C'est très long et je n'en suis qu'au 19 nov.  44 (départ le 4 août 44).
Voilà, je ne sais si j'ai répondu à votre question ?
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1712
Age : 52
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: 1er au 3 août 1944   Sam 28 Sep 2013 - 16:42


Sujets connexes sur le forum:

- Saint-Martin-de-Varreville: 2-3 août 2014

- Voie de la 2ème DB: borne de Saint Martin de Varreville (Utah Beach)

- Films d'archives débarquement du 12ème RCA

Oui, Jean-Charles, vous dites quelque chose d'important:
en relisant les journaux de marche du 12ème RCA dont faisait partie votre père, je me demande aussi si on peut dire précisément où chacun a posé le pied.
C'était la terre de France, d'abord, UTAH BEACH, c'est sûr, mais quelle commune?

Journal de marche du 1/12ème RCA:

30 juillet 1944
L'unité fait mouvement par voie de terre avec le Régiment vers le port d'embarquement de Weymouth. Elle est scindée en deux fractions:
- la première comprenant 8 chars, 2 Dodges, 2 Jeep, avec comme personnel: 3 officiers, 8 s/officiers, 42 chasseurs, total 53. Embarqués sur le LST n°533 à partir de 20h.
- la deuxième comprenant 9 chars, 2 Dodges, 2 Jeep, 1 remorque, 1 canon de 57, avec comme personnel: 2 officiers, 8 s/officiers, 50 chasseurs, total 60. Embarque sur le LST n° 517.

31/07/1944
Arrivée au Banc de la Madeleine (Utah beach) Normandie des LST 533 et 517.

01/08/1944
Débarquement sur la plage du matériel et du personnel du LST 533 à partir de 2h. Les véhicules et le personnel font mouvement aussitôt sur St Germain de Varreville où ils stationnent en attendant le regroupement du Régiment. À 13h le LST n° 517 est déchargé sur la même plage de son matériel et personnel qui rejoignent le Régiment aussitôt.
À 22h30, l'unité fait mouvement avec le Régiment sur un point de stationnement situé entre La Haye du Puits et Lessay, commune de Vesly.

06/08/1944
L'unité fait mouvement avec le Régiment par voie de terre sur un point de stationnement situé aux environs immédiats de St Georges (Canton de St James (département de la Manche)) limite des provinces de Normandie et Bretagne. Arrivée à 15h.

Journal de marche du 3/12ème RCA:

31 juillet 1944:
Départ du reste de l'escadron pour Portland. Embarquement sur LST. Stationnement en rade.

1er août:
Départ de Portland à 7h. Échouement du LST sur une plage de la côte Ouest [sic] du Cotentin à 21h30 (Banc de la Madeleine)

2 août:
Débarquement à 1h30 & mouvement de l'escadron pour Vesly.

Journal de marche du 4/12ème RCA:

31 juillet:
L'escadron embarque à Portland sur le LST 372 à 9h.

1er août:
L'unité quille le port à 7h30 vers la France.
21h30 arrivé en vue de la presqu'île du Cotentin en face de l'Hôtel MAUGER.

2 août:
1h30 débarquement et regroupement au Standing aréa B
9h00: Mouvement vers la Haye du Puits.
11h00: Arrivée au bivouac dans les champs le long de la route à 200 m ouest de Vesly.




Dernière édition par Jean PFLIEGER le Ven 24 Jan 2014 - 23:06, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
gigi50480
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 60
Localisation : Utah-Beach/St Martin de Varreville
Date d'inscription : 27/09/2013

MessageSujet: A Jean Charles   Sam 28 Sep 2013 - 16:58

Bonsoir Jean Charles,
Merci pour l'extrait des jours du 1er au 3 août 1944, effectivement votre père est sûrement arrivé ici sur notre plage d'Utah-Beach, juste en face il y a les îles St Marcouf.
Etes vous déjà venu sur les lieux où votre père a débarqué ?
Pour y vivre vous savez c'est très émouvant, nous sommes sur une terre où à chaque pas l'histoire est présente
Le ponton métallique est encore là sur lequel les matériels roulaient pour ne pas s'ensabler
Il est visible en photo sur l'inauguration de la borne à Saint Martin de Varreville
Chez nous une balade sur la dune dans les pas des douaniers, c'est slalomer d'un blockauss à l'autre avec une vue sur la mer et ses épaves
Donc nous vivons avec notre histoire et celle de vos pères que nous ne remercierons jamais assez de quelque nationalité qu'ils soient
Et nous les honorerons comme il se doit au 70éme en 2014
Rappelons nous toujours UTAH la victoire!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Charles
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 67
Localisation : Rabat - MAROC
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: 1er au 3 août 1944   Sam 28 Sep 2013 - 17:11

Comme je viens de le dire un peu plus haut, j'ai essayé de retracer le parcours routier de mon père à partir de son journal et armé d'une carte Michelin. Je vous livre là les 1er éléments pour ces 4 jours :

Vendredi 4 août 1944
➢ Débarquement à Utah Beach
 sur D421 // à la mer, musée à La Madeleine sur la plage
 D67 (     D421) Andouville la Hubert, Ste Mère l'Eglise
 D15 Pt l'Abbé
 D24 St Jores*
 * à Vin de Fontaine D67 Prétot Ste Suzanne, Lithaire
 D903 La Haye du Puit
Camper aux environs


Dimanche 6 août 1944
➢ Direction Coutances par :
 D900 Lessay
 D2 Coutances
 D7 Gavray, Avranches
 après Avranches sur N175 musée
 N175  rentrer dans Pontaubault
 D998 St James
Camper / Bataille


Mardi 8 août 1944
➢ Direction Rennes – Le Mans par :
 D998, D798 Fougères
 N12 Ernée, Mayenne
 D304 Le Mans
 D147E Allonnes
 D23 La Suze
Stationnement


Il faut se rappeler que beaucoup de ces hommes ne savaient pas où ils étaient. De plus pour mon père et tant d'autres, c'était la première fois qu'ils mettaient les pieds en France. Mon père a eu le réflexe de relever les panneaux des agglomérations traversées.
Il m'avait promis de refaire ce trajet avec moi, hélas il est décédé en 78 sans avoir pu le faire. J'aimerais le faire avec mon fils maintenant mais quand ???
Une autre anecdote. Le 25 août 44 aux commandes de son char (et aussi avec 3 autres chars) mon père a descendu les Champs Elysée ouvrant la route à De Gaulle. Il m'a toujours dit : "je ne comprends pas qu'il n'y ait aucun film, aucune photo de mon char car j'avais devant moi une traction avant avec un cameraman qui m'empêchait d'avancer à tel point que je lui ai effleuré son aile AR". Dans le film "Paris brûle-t-il ?" cette scène existe mais son char à l'extrême  gauche de l'écran est coupé. Mais quelle ne fût pas mon émotion, il y a 2 ans, en visitant le Mémorial Leclerc, de voir sur l'écran en gros plan le "Limousin" et son pilote, donc mon père, se lever pour glisser un mot au chef de char. Ce film est sorti des archives américaines où il était depuis 50 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gigi50480
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 60
Localisation : Utah-Beach/St Martin de Varreville
Date d'inscription : 27/09/2013

MessageSujet: suis d'accord   Sam 28 Sep 2013 - 17:12

Il est évident que ce n'était pas comme un matin de bousculade à la Sécu où chacun passe à son tour à la queue leu leu pour débarquer,
l'immensité de notre plage, des kms de sable fin sans un rocher en témoigne.
D'ailleurs presque toutes les brèches dans la dune ont été créées par les alliés au débarquement , ainsi que la route qui longe la plage qui a gardé le nom de route des alliés.
N'oublions pas que l'objectif des premiers jours était le port en eau de profonde de Cherbourg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JEEP44
Nouveau


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/09/2013

MessageSujet: Re: 1er au 3 août 1944   Sam 28 Sep 2013 - 17:53

N'oublions pas que l'objectif des premiers jours était le port en eau de profonde de Cherbourg

des premier mois je pense si c'etait le fait de quelques jours ils n'aurait pas imginés les port artificiels d'arromanches et de vierville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1712
Age : 52
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 1er & 2 août 1944 au 40ème RANA   Sam 28 Sep 2013 - 21:02

Récit du lieutenant Mennesson, du 40ème RANA:
(extrait de la publication du journal de marche du 40° RANA, pages 20-21)

mardi 1er août 1944:
…/…
On démarre [de Portland] à 7h30. Nous sommes une quinzaine de LST, convoyés par deux chasseurs, 2 sous-marins et un tout petit bâtiment de guerre, de la taille d'une corvette, c'est tout, pas d'avions. Faut-il que l'on soit sûr de la maîtrise des airs et de la mer! Au départ, nous longeons la côte anglaise vers Southampton; on a très vite du brouillard. On est en colonne par un.

À 11h30, on fait un à droite et on pique sur Cherbourg (…) qui apparaît à 4h. La France, si longtemps attendue est en vue, quelle joie! On passe à un douzaine de km de Cherbourg. (…)

À 5h30 on passe à la pointe de Barfleur; nouvel à droite et on longe les côtes à une quinzaine de km.
Un bateau au fond de l'eau nous rappelle que nous venons faire la guerre. Au loin, des bateaux sont alignés le long de la côte, j'en compte une centaine environ. Tout est calme. (…) Nous virons encore et nous approchons de la côte.

À 9h, nous naviguons entre les bateaux ancrés devant la plage. J'en compte alors près de 400!!! C'est inconcevable quand on ne l'a pas vu! Et c'est très certainement un spctacle que je ne reverrai plus jamais, il faut l'avoir vu pour le croire!

À 9h30, le bateau est échoué; il nous reste à attendre que la mer se retire suffisament pour que nous puissions débarquer à pied sec: c'est l'affaire de quelques heures.
À 1000m de la côte environ, il y a toute une série de vieux bateaux coulés volontairement qui servent à faire une jetée derrière laquelle les chalands peuvent transporter tranquillement les chargements des gros bateaux à terre. (…)

Mercredi 2 août 1944:

À 0h30, la porte du bateau s'ouvre sur la plage, on va commencer le débarquement dans une demi-heure. Dès l'ouverture des portes, j'ai posé le pied sur la terre française. Enfin!!! Quelle joie!

À 1h, les véhicules ont commencé à débarquer et j'ai pris la tête de la colonne vers le point de regroupement à St Germain. J'y ai trouvé un certain désordre du fait que les véhicules étaient entassés n'importe comment et serrés le plus possible. Enfin le jour arrive. Nous avons la libre circulation jusqu'à 9h vers La Haye du Puits, près de l'endroit où nous devons bivouaquer. Hélas, d'autres unités ont priorité sur nous et les 1000 véhicules de la division arrivés cette nuit ne sont pas partis ce matin. Il en restera 300 parmi lesquels je suis. (…)

Nous partons à 13h pour La Haye du Puits, itinéraire: Ste Mère-l'Église, Pont-l'Abbé, St Sauveur, La Haye du Puits, tous ces pays sont rasés, mais malgré leur douleur, leurs épreuves, les habitants nous ont réservé un accueil enthousiaste: ils couvrent nos véhicules de fleurs: sentimental comme je suis, je suis très ému et je pleure de joie. (…)



Dernière édition par Jean PFLIEGER le Ven 24 Jan 2014 - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1712
Age : 52
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Journal de marche du 12ème Cuir   Mar 1 Oct 2013 - 13:24

Journal de Marche du 12ème Cuir:

31 Juillet 1944
 
Regroupement à Portland
13h30-15h30: Embarquement sur L.S.T. pour le personnel et le matériel.
16h30: nous quittons Portland pour aller grossir le nombre des L.S.T. et des L.C.T. qui se trouvent en rade.

1er Août 1944

7h15: Départ en convoi des L.S.T. vers l’Est puis le Sud.
16h00: En vue des côtes de France. Dans la brume, on distingue les côtes de Cherbourg.
Nous allons échouer à 2 km de cette localité sur une plage avec tous les autres bâteaux du convoi.
[Tirs de] D.C.A. intenses au Sud-Est, lâché de ballons captifs sur nos transports.
23h15: Pied à terre en profitant de la marée basse.
Clair de lune splendide. Pas un avion Allemand dans le ciel.

2 Août 1944
 
Entre minuit et 2h00 du matin, débarquement des chars et des voitures.
Les M.P. Américains nous aiguillent vers l’intérieur.
Itinéraire:
SAINT-MARTIN [de Varreville]
STE-MÈRE-ÉGLISE
ST-SAUVEUR-LE-VICOMTE
LA HAYE-DU-PUITS
LITHAIRE
GERVILLE.
Bivouac dans les champs de Gerville, au milieu des cadavres d’Allemands et d’animaux en putréfaction.
Réseaux inextricables de fils téléphoniques.
Les combats ont dû être féroces. Trous individuels innombrables.
Là-dessus, un soleil ardent.
Villages et fermes en ruines.



Dernière édition par Jean PFLIEGER le Ven 24 Jan 2014 - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1712
Age : 52
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Journal de marche du 22ème FTA   Mar 1 Oct 2013 - 14:18

Journal de Marche du 22ème FTA (Force Terrestre Anti-aérienne):

31 Juillet 1944
 
Traversée de la Manche, arrivée en fin d'après-midi en vue des côtes de France,
mouillage en face de la plage de UTAH.

1er Août 1944

Commencement du débarquement.
Les véhicules sont transbordés sur L.C.T. qui accostent soit sur les plages, soit sur des pontons.
Aussitôt débarqués, les véhicules se dirigent sur la Transit Area B (St Germain de Varreville)
où ils sont rassemblés en rame d'unités,
en attendant d'être dirigés sur la zone de stationnement de la Division.
Du L.C.T. qui les mène à terre, le Chef d'Escadron Lancrenon et le personnel qui l'accompagne assistent
à 11h30 au débarquement du Général LECLERC et à ses premiers pas sur le sol de la France.
À 18h00, le Chef d'Escadron Lancrenon accompagné d'un officieer de chaque batterie quitte la Transit Area B
pour reconnaître la zone de stationnement du groupe.
À minuit, 54 véhicules du groupe ont débarqué et se sont rassemblés à la Transit Area.

2 Août 1944
 
À 0h30, départ de 38 véhicules de la Transit Area pour la zone de stationnement.
La zone de stationnement du groupe est située à 1 km au nord de Vesly (5 km au sud-est de La Haye du Puits)
dans les vergers le long d'un chemin de terre allant de Mobecq à Vesly (G.C. 142A).
Cette zone libérée depuis quelques jours seulement après 2 semaines de combats,
contient encore des mines, grenades, booby-traps.
La Division est rattachée au XXe Corps U.S.

[Note: le débarquement du groupe se poursuivra jusqu'au 4 août]



Dernière édition par Jean PFLIEGER le Ven 24 Jan 2014 - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1712
Age : 52
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Le 13ème Bataillon du Génie   Mar 1 Oct 2013 - 14:47

Les Sapeurs de Leclerc (13ème Bataillon du Génie):
A. Gravier & C. Cholley, p.32

«Le débarquement va se faire progressivement du 1er au 3 août à UTAH-BEACH,
au Banc de la Madeleine et à VARREVILLE.

Après regroupement, la Division bivouaque dans les environs de La Haye du Puits
non sans avoir reçu un accueil chaleureux de la part des habitants des agglomérations traversées.

Pour tous, le contact avec la terre de France a été l'instant tant attendu, mais pour beaucoup, le retour,
souvent après plus de 4 ans d'attente est un moment émouvant où la joie de retrouver le Pays
se confond avec la gravité imposée par une situation encore incertaine
et par l'immensité de la tâche qui reste à accomplir…

Sentir dans ses doigts le sable de la plage, la bonne terre de France…,
respirer le parfum inimitable du regain…

Mais aussitôt, ils allaient connaître le spectacle désolant de la destruction et de la mort.
Dans les prairies et sur les routes, les cadavres d'hommes et d'animaux sont nombreux,
souvent victimes des champs de mines laissés par les Allemands.
Une pénible odeur de puanteur vient encore rendre cette impression plus difficile à supporter.
Désirant avant tout faciliter la vie de la population,
les sapeurs vont entreprendre, chaque fois qu'ils le pourront, le déminage des secteurs traversés".



Dernière édition par Jean PFLIEGER le Ven 24 Jan 2014 - 15:58, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
daddyfred34
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 39
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: 1er au 3 août 1944   Mer 2 Oct 2013 - 9:27

merci beaucoup pour cette compilation qui apporte du volume à cet événement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1712
Age : 52
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: 1er au 3 août 1944   Mer 2 Oct 2013 - 14:48

daddyfred34 a écrit:
merci beaucoup pour cette compilation qui apporte du volume à cet événement...

Merci! Je me sens un peu moins seul…

J'aimerais que la Voie de la 2ème DB soit l'occasion d'offrir aux internautes que quoi s'instruire utilement…

Il faut donner du contenu historique

Il faut multiplier les liens entre messages connexes…


Arrow  TOUS À VOS CLAVIERS! Cool 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
jean-yann
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1130
Age : 55
Localisation : Val de Saire
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: la 2DB à Mobecq; coïncidences   Jeu 24 Oct 2013 - 16:19

pour info, aux alentours de La Haye du Puits, la 2 DB a en réalité stationné vers Mobecq et Vesly.

c'est-à-dire au pied du Mont Castre ou "Hill 122" qui a vu de furieux combats se livrer début juillet 1944.

c'est là que cette photo a été prise (http://www.dday-overlord.com/photos_bataille_normandie_manche_mobecq_vesly.htm)



dans ce secteur, les américains avaient face à eux la 2 SS Panzer Division "das Reich", et à Mobecq en particulier était stationné le "Stumgeschütz Abteilung" de cette division (Stug. IV détruit en Normandie ci-dessous)


pour la "petite histoire", mon père qui avait 8 ans était réfugié à Mobecq (ferme de la Turqueterie), car la famille habitait vers St Pierre Eglise et craignait les bombardements lors du débarquement.
hélas pour eux, au pied du Mont Castre, ils étaient en plein milieu des combats et ont passé plusieurs jours dans une tranchée.

c'est là que le 11 juillet 44 Auguste Gallis, originaire de Cherbourg (Manche), oncle de mon père, a été tué en voulant signaler la présence de civils.

3 semaines plus tard, début août, René Baudry, originaire de Charente, oncle de ma mère, venait stationner à Mobecq avec le RMT.

évidemment, mon père (8 ans) et ma mère (5 ans) ne se connaissaient pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent fournier
Langue pendue


Nombre de messages : 1185
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: 1er au 3 août 1944   Jeu 24 Oct 2013 - 16:55

Bonsoir,

ce n'est pas un Stug IV mais un III Ausf G avec le mantelet en forme de tête de cochon ou Saukopf.

Crdlt
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-yann
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1130
Age : 55
Localisation : Val de Saire
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: 1er au 3 août 1944   Jeu 24 Oct 2013 - 19:54

ah Embarassed 
illustration prise sur wikipédia...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent fournier
Langue pendue


Nombre de messages : 1185
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: 1er au 3 août 1944   Jeu 24 Oct 2013 - 20:19

Re,

Méa Culpa ! Méa maxima Culpa, c'est bien un Stug JV, il y a 8 roues au train de roulement.

Crdlt
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-yann
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1130
Age : 55
Localisation : Val de Saire
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: 1er au 3 août 1944   Ven 25 Oct 2013 - 16:05

bon tant mieux

au fait, Noel approche, est-ce que votre livre Mémorial chez Heimdal est toujours dispo en librairie/sur commande ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent fournier
Langue pendue


Nombre de messages : 1185
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: 1er au 3 août 1944   Ven 25 Oct 2013 - 22:05

Bonjour,

je suis l'auteur de "La 2e DB dans la libération de Paris et de sa région" aux éditions Histoire et Collections, c'est mon co-auteur qui est l'auteur du "Mémorial 2e DB" aux éditions Heimdal qui malheureusement est épuisé. Il faut voir sur abebook ou sur ebay, il y en a parfois, voir sur priceminister.

Crdlt
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-yann
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1130
Age : 55
Localisation : Val de Saire
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: 1er au 3 août 1944   Dim 27 Oct 2013 - 14:20

ok merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daddyfred34
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 39
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: 1er au 3 août 1944   Lun 28 Oct 2013 - 15:58

sur le même sujet, quel libraire me conseillez-vous pour acheter vos livres ?
cordialement,

Fred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1er au 3 août 1944   

Revenir en haut Aller en bas
 
1er au 3 août 1944
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sherman DD 4/7th Dragoons guards, juin 1944
» tiger 2 ardennes 1944
» T-34/85 Finlandais - Tali-Ihantala 1944
» Varsovie 1944
» Immatriculation 1944

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: La Guitoune II-
Sauter vers: