La 2ème Division Blindée de Leclerc
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -59%
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont ...
Voir le deal
21.99 €

 

 A la recherche du résistant inconnu

Aller en bas 
+2
Laurent fournier
HéloïseProfils
6 participants
AuteurMessage
HéloïseProfils
Nouveau



Nombre de messages : 4
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 10/08/2022

A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: A la recherche du résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu EmptySam 13 Aoû 2022 - 15:32

Bonjour,

Je sollicite votre aide dans une recherche un peu particulière.

En juin 2014, dans un avion Malaga (Espagne) - Paris, j’ai fait connaissance avec mon voisin de vol. C’était un homme âgé lisant un magazine d’anciens combattants. Je l’ai questionné sur son expérience de la guerre, et il m’a tout de suite raconté avec joie son parcours.

Ce homme m’a dit avoir rejoint les Forces Françaises Libres très jeune. Trop jeune, même : n’ayant que 15 ans (il me semble), il aurait bénéficié de la présence du Général de Gaulle dans sa famille éloignée pour être autorisé à intégrer les forces combattantes. Pour illustrer son propos, il m’a montré une photo de lui adolescent posant à côté du Général.

Il aurait ensuite combattu en Afrique du Nord et au Moyen-Orient avant de débarquer en Normandie, de libérer Paris et Strasbourg. (J’ai été très émue par son récit de la libération de Strasbourg, étant moi-même alsacienne.)

Il disait conduire des chars.

A la fin de nos échanges, il m’a donné ses coordonnées sur un petit papier. Il vivait dans un village / une petite ville au sud de l’Espagne, près de Malaga. Il m’invitait à le contacter si je repassais dans la région.

Le problème, c’est que j’ai perdu assez vite ce petit papier suite à plusieurs déménagements. Aujourd’hui, je rêve de retrouver sa trace. Même si cet homme est probablement décédé, je voudrais au moins retrouver un nom, et connaître son parcours plus en détails, comme un hommage.

Malheureusement, ma mémoire me fait défaut : je n’en sais pas plus que ce que je viens d’écrire. Je sais aussi que son nom de famille n’était pas DE GAULLE (je m’en serais souvenue). C’est maigre, mais il faut aussi prendre en compte le fait qu’en 2014, je n’avais qu’une connaissance très vague du parcours des FFL ; j’ai donc acquiescé poliment quand il m’a parlé de son parcours au Moyen-Orient par exemple, mais je n’ai pas du tout retenu les noms des lieux ou des campagnes.

Mes recherches :

En faisant quelques recherches, je suppose qu’il faisait partie du 501e Régiment de chars de combat. Cette supposition vous paraît-elle plausible ? Voyez-vous d’autres possibilités ?

Suivant cette piste du 501 RCC, j’ai consulté sur ce forum la liste des combattants du régiment via l’annuaire des anciens de 1949. Environ 10 pages de l’annuaire sont consacrées au 501 RCC. Ça fait du monde !

Pour commencer, j’ai fait la supposition que l’homme que je cherche était décédé, et qu’il était décédé en Espagne.
J’ai donc établi la liste des Français nés entre 1924 et 1928 et décédés en Espagne entre 2014 et aujourd’hui grâce aux données de l’INSEE. En recoupant cette liste avec l’annuaire, je trouve deux noms communs aux deux listes : Roger RAYMOND et Manuel LOPEZ. Malheureusement, ces noms sont très courants : difficile de savoir si ce sont les mêmes hommes. On trouve par exemple plusieurs Roger RAYMOND décorés pour faits de résistance dans les archives du SHD ; parmi eux, plusieurs pourraient correspondre au Roger du 501, mais aucun n’est né en 1925, comme le Roger décédé en Espagne.

Mais si cet homme est toujours vivant, en France ou en Espagne, ou s’il est décédé en France, quelle piste suivre ?

J’ai rapidement exploré la piste « proche de la famille de Gaulle », et en cherchant quelques noms de famille des proches (ancêtres, cousins…) du Général dans l’annuaire, je repère un Etienne MAILLOT. Sur Généanet, je trouve plusieurs Etienne MAILLOT, mais l’un d’entre eux attire mon attention, car il est né en 1925 et mort en septembre 2014. Malheureusement, cela ne nous dit absolument pas s’il est lié à la famille de Gaulle, ni s’il a combattu dans le 501, ni s’il a vécu en Espagne…

Bref, j’ai besoin de vos idées, de vos lumières et de votre connaissance du milieu !
D’avance, un chaleureux merci pour vos conseils.

Héloïse

CHAMBOLLE et Frank de la Bretonnière aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Laurent fournier
Langue pendue



Nombre de messages : 3024
Date d'inscription : 17/01/2006

A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: A la recherche u résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu EmptySam 13 Aoû 2022 - 18:46

Bonsoir Héloïse,

bienvenue sur le Forum.

Il y avait bien un Etienne MAILLOT à la 2e DB. Il faisait parti du 501e RCC (Régiment de Chars de Combat). Il est né en AFN, au Maroc plus précisément, infos provenant de l'Annuaire des Anciens accessible dans la rubrique "LA GUITOUNE II" en haut de la 1ère page. Il y a aussi un indication v7 mais je ne sais pas ce que cela veut dire. Un membre du Forum vous donnera certainement la signification.

Je n'ai pas trouvé ce nom au sein des 1ère, 2e et 3e Compagnies, reste la 4e Cie.


Amicalement
Laurent FOURNIER
Revenir en haut Aller en bas
Chris74
Bavard



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 19/08/2021

A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu EmptySam 13 Aoû 2022 - 21:08

Bonsoir Héloïse,

Il y a effectivement de grandes chances que ce soit Etienne MAILLOT de la 1ere Compagnie du 501e RCC, sans doute à la 2e section.
Je vous invite à lire pour cela le très excellent livre de Pierre Quillet, Le chemin le plus long, 1997, éd. Mainsonneuve & Larose
https://2db.forumactif.com/t1653-pierre-quillet-le-chemin-le-plus-long-1ere-cie-de-chars
Plus précisément les pages 502-504 :

"Témara, 10 février 1944

- Tu sais bien ce que c'est qu'un explosif ? demande le sergent Roback à MAILLOT - ou alors qu'est-ce qu'on t'a appris à l'école ? Tu vas aller avec Testut faire essais de tir.
Etienne MAILLOT commence à prendre l'habitude de ces plaisanteries suscitées par son jeune âge : il a seize ans et demi (comme il dit, sans penser que préciser "et demi" fait encore plus enfantin), le mois dernier, il était encore au lycée Gouraud, à Rabat. Bon élève : il aurait eu son baccalauréat en avance, si l'idée ne lui était venue de s'engager pour aller reconquérir la France. Le 20 décembre, à Casablanca, lors de sa visite d'incorporation, à la caserne Eudes, un médecin l'a déclaré "apte aux chars mais jeune" - décision pesée et nuancée qui l'a conduit tout droit au 501e R.C.C. ... au service de l'habillement !
- Et qu'est-ce qui t'a amené aux antichars ? lui demande Testut [ ... ]
- Moi ? rien du tout. Ce que je veux, c'est monter dans un char, faire partie d'un équipage. Des gars de la 1ere Compagnie m'ont promis de m'y aider, avec qui j'en ai parlé avant mon engagement. Je les voyais le soir à " la famille du Soldat ", le foyer que ma mère a installé à Rabat pour les permissionnaires, dans l'ancien cercle des fonctionnaires, à côté de la cathédrale. Le service de l'habillement, tu parles ! Je ne m'étais pas engagé pour finir comme habilleur... Alors j'ai fait des pieds et des mains pour en sortir. Même atterrir aux antichars, c'est déjà mieux. Après tout, un antichar est un engin de combat. [ ... ]
- Tu oublies un autre avantage : dans les antichars, tu es dehors à l'air libre de tes mouvements. Comment peux-tu rêver d'aller t'enfermer dans une boîte de conserve ? Es-tu seulement monté à bord d'un char, enfermé derrière le blindage, avec des fentes de visée ou des périscopes pour contempler le paysage ? ...
- Oui, en octobre dernier, dans la forêt de Sibara, à 130 km de Rabat, à bord d'un "leight". J'ai un oncle capitaine au 1e Chasseurs d'Afrique.
- Quoi ? Tu voulais t'engager chez les Vichystes ?
- Non, j'étais scout.

Testut le regarde d'un air goguenard : il n'a jamais imaginé qu'une troupe scout était équipée de chars, même légers.
- Comme scout ? ça alors, tu te paies ma gueule !
[ ... ]
- Un dimanche soir, dans la forêt de Sibara, notre troupe scout a invité au feu de camps des officiers de 1e Chasseurs d'Afrique qui campaient dans le voisinage. Pour nous remercier, ils nous ont fait faire un tour en char. Et, à vrai dire, j'ai été plutôt effrayé, en tous cas très impressionné. De toute façon, mes parents ne voulaient pas que je m'engage ...
- à cause de ton âge ?
- Oui. Mais aussi parce qu'ils avaient déjà deux filles sous les drapeaux.
- Deux filles ? ... Testut a déjà décroché, renonçant à pénétrer les mystères de la famille MAILLOT.
- Oui, mes deux soeurs aînés sont en Algérie. Et mes parents croyaient que j'irais les rejoindre. Mais lorsqu'ils sont allés rendre visite à leur oncle à Alger, le Général, celui-ci leur a annoncé la formation de la 2e Division Blindée au Maroc ... Mes parents lui parlent de mon cas. Il dit : "Laissez-le partir..." Je lui ai écrit pour le remercier en lui demandant : " Dans quelle arme ?" Il m'a répondu : "Il n'y a qu'une arme : les chars !" Et voilà pourquoi je suis au 501e, d'abord dans l'habillement, puis dans les antichars.

Testut ne lui demande pas quel est le nom de cet oncle général si péremptoire. Et, après un instant d'hésitation, Etienne MAILLOT se dispense, par discrétion, de préciser qu'il est le petit-neveu du Général De GAULLE.
"

Le même ouvrage reparle d'Etienne MAILLOT lors de sa campagne d'Allemagne à Tegernsee pages 673-675.
Etienne MAILLOT est alors radio-chargeur sur le char KSAR HILANE n°12 de la 2e section de combat ( 2/1 501e RCC)
Il reçoit une citation à l'ordre de la Brigade selon l'Ordre Général n°88 du 21 juin 1945 (image 1686518).
Il serait donc né vers 1927 ou 1928.

Voilà peut-être déjà pour vous une piste très sérieuse de cet ancien que vous avez pu rencontrer. Un très beau parcours en tout cas et en plus dans un très beau Régiment !

Bonne poursuite dans vos recherches !
Chris74

jean-yann aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Chris74
Bavard



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 19/08/2021

A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu EmptyDim 14 Aoû 2022 - 10:08

En parcourant le forum, vous pourrez également retrouver de nombreux postes qui parlent d'Étienne MAILLOT, vous retrouverez notamment des photos de lui récentes et de 1945.
Je pense que M. LGD 501 ne tardera pas à vous en dire plus sur lui. Etienne MAILLOT est sans doute encore vivant de nos jours.

Voici quelques liens :
https://2db.forumactif.com/t5635-insigne-2e-db-1944
https://2db.forumactif.com/t4355-jacques-hebert-est-decede-le-15-fevrier-2018-501e-rcc
https://2db.forumactif.com/t5657-nouveau-sur-le-forum
https://2db.forumactif.com/t2319-allemagne-berchtesgaden

Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Alain Le Floch
Langue pendue
Alain Le Floch


Nombre de messages : 415
Age : 67
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 18/10/2004

A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu EmptyDim 14 Aoû 2022 - 11:56

Bonjour, Étienne Maillot est bien vivant, il a 96 ans (1926) et vit en Espagne du côté de Malaga. J'ai souvent mis des infos et des photos à son sujet sur le forum.

1945 Avec son P08 pris dans la villa de Gôring, puis volé peu après.
A la recherche du résistant inconnu Maillo14

Agon et CHAMBOLLE aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
christophe69
Bavard



Nombre de messages : 16
Age : 56
Localisation : Château de VINCENNES
Date d'inscription : 15/08/2022

A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu EmptyLun 15 Aoû 2022 - 9:35

Bonjour,
Il existe un dossier au nom d'Etienne MAILLOT au SHD VINCENNES mais sur le tableau PDF des dossiers individuels des FFI, FFC, FFL etc sa ligne est vide.... !!! Est ce lui?
La cote du dossier est SHD GR 16 P 385008.

Il n'apparait pas non plus dans la liste des français libres.

Bien cordialement.
Christophe
Revenir en haut Aller en bas
HéloïseProfils
Nouveau



Nombre de messages : 4
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 10/08/2022

A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu EmptyLun 15 Aoû 2022 - 10:27

Bonjour,
Un très très grand merci pour vos messages qui confirment définitivement cette dernière piste. Je suis ravie de mettre enfin un nom sur mon souvenir et d’avoir en plus des récits et photos pour le corroborer / compléter !
Je vais lire vos liens avec attention.
Je vais également tenter de le contacter. Me conseillez-vous de passer par l’amicale des anciens du 501e RCC ou avez-vous d’autres idées ?
Merci encore et bonne journée,
Héloïse
Revenir en haut Aller en bas
HéloïseProfils
Nouveau



Nombre de messages : 4
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 10/08/2022

A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu EmptyLun 15 Aoû 2022 - 10:28

(Pour le dossier au SHD, je pense qu’il s’agit de lui mais que les données sont confidentielles pour une personne encore en vie !)
Revenir en haut Aller en bas
christophe69
Bavard



Nombre de messages : 16
Age : 56
Localisation : Château de VINCENNES
Date d'inscription : 15/08/2022

A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu EmptyLun 15 Aoû 2022 - 11:17

Bonjour,
Non les dossiers sont librement communicables après un délai de 50 ans à partir du document le plus récent du dossier.
Même si non communicable, le tableau de recensement mentionne FFI, FFC, FFL etc...
Chris
Revenir en haut Aller en bas
Alain Le Floch
Langue pendue
Alain Le Floch


Nombre de messages : 415
Age : 67
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 18/10/2004

A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu EmptyLun 15 Aoû 2022 - 11:42

Étienne Maillot,  puisqu'il s'agit bien de lui, n'est pas FFL car il a rejoint la 1ere Compagnie après la date â l'âge de 17 ans avec une dérogation. J'ai son numéro mais il n'aime pas etre appelé, la seule qu'il appelle est Paulette Meyrieux, je verrai avec elle si vous pouvez passer par son intermédiaire.
Pour ce qui est du Moyen-Orient et de l'Afrique du nord, il s'agit, bien-sûr, de l'histoire de la 1ère Compagnie de Chars de la France Libre.


Dernière édition par Alain Le Floch le Lun 15 Aoû 2022 - 14:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
christophe69
Bavard



Nombre de messages : 16
Age : 56
Localisation : Château de VINCENNES
Date d'inscription : 15/08/2022

A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu EmptyLun 15 Aoû 2022 - 11:47

Pour avoir le titre de FFL il faut s'être engagé avant le 1er août 1943, après c'est armée de libération oui.
Revenir en haut Aller en bas
LGD-501
Langue pendue
LGD-501


Nombre de messages : 2038
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 03/12/2014

A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu EmptyMar 16 Aoû 2022 - 9:12

Bonjour,

De retour d'une première série de cérémonies en Sarthe et dans l'Orne (au cours desquelles, je n'ai pas vu beaucoup de passionnés de l'Histoire de la 2e DB...) je découvre ce sujet.
Toujours est-il que, selon les informations fournies par HéloïseProfils, il y a peu de doute sur l'identité de notre Ancien et que, comme indiqué par les éminents contributeurs qui m'ont précédé.
Etienne Maillot va très bien, j'étais présent lors de sa remise de Légion d'honneur le 12 juillet dernier à côté de Malaga et je l'ai encore eu au téléphone il y a quelques jours pour prendre des nouvelles de la chaleur, de sa maison, de son épouse et de tous leurs animaux et tout va bien. Je confirme les propos d'Alain Le Floch, concernant les appels téléphoniques "réservés" à quelques privilégiés.
Pour HéloïseProfils, voir MP.

Cordialement
LGD-501 salut
Revenir en haut Aller en bas
HéloïseProfils
Nouveau



Nombre de messages : 4
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 10/08/2022

A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu EmptyMar 16 Aoû 2022 - 9:45

Bonjour et merci encore à tous pour ces précisions précieuses.

Je ne souhaite en aucun cas importuner ce Monsieur, juste éventuellement lui écrire un petit mot. Il se réjouira peut-être de savoir que le souvenir de sa rencontre a marqué durablement la jeune étudiante en Histoire que j'étais.
Évidemment, je serais très heureuse de l'entendre évoquer ses souvenirs, mais il l'a sans doute déjà beaucoup fait et ce sera selon son bon vouloir.
(Je suis aujourd'hui généalogiste familiale et rompue au recueil de souvenirs / archivage familial / travail biographique outre le travail d'archives)

En attendant, merci aussi pour vos précisions sur le titre de FFL. L'histoire militaire est complexe et regorge de "détails techniques" de la sorte qui peuvent ralentir les recherches de celle ou de celui qui se plonge dans l'histoire de tel ou tel corps / division / etc.

Bien cordialement,

Héloïse

mimi L. et CHAMBOLLE aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





A la recherche du résistant inconnu Empty
MessageSujet: Re: A la recherche du résistant inconnu   A la recherche du résistant inconnu Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche du résistant inconnu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RECHERCHE
» recherche
» recherche
» Recherche
» Recherche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: La Guitoune II-
Sauter vers: