La 2ème Division Blindée de Leclerc
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

 

 Le Manet (Montigny-le-Bretonneux) Yvelines

Aller en bas 
AuteurMessage
Planchon
Langue pendue
Planchon


Nombre de messages : 5222
Age : 75
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

Le Manet (Montigny-le-Bretonneux) Yvelines Empty
MessageSujet: Le Manet (Montigny-le-Bretonneux) Yvelines   Le Manet (Montigny-le-Bretonneux) Yvelines EmptyVen 6 Mai 2016 - 6:07

Le 24, avec des moyens réduits, allaient être poussées des reconnaissances en force sur les axes:
- Voisin-Guyancourt-Versailles
- Montigny-Trappes-St Cyr l'École-Versailles.

Les deux détachements étaient commandés par Martin-Siegfried et Oddo qui, comme St. Cyriens, avaient arpenté à pied et à cheval ces terrains d'exercice contre toutes sortes d'hypothétiques ennemis.
Ils purent pénétrer dans Voisins et Montigny-le-Bretonneux, le Manet et même Trappes, mais, presque sans infanterie d'accompagnement, leurs blindés légers ne purent aller plus loin.

Le Manet (Montigny-le-Bretonneux) Yvelines Le_man10
Le Manet (Montigny-le-Bretonneux) Yvelines Montig10


La journée du 25 août se passa comme dans un rêve.
Sans transition, l'on passait du combat à la fête. Jusqu'à Versailles, les barricades ennemies avaient été abandonnées, mais la progression restait celle d'une troupe d'attaque.
A Versailles, la foule en liesse était si compacte que Morel Deville dut faire ouvrir les grilles du Château pour donner tranquillement ses ordres.

La route de St-Cloud par la côte de Picardie et Ville d'Avray était vide d'Allemands, d'habitants et de résistants, et le pont de St-Cloud fut atteint sans incidents ni délais. L'avenue de la Reine, conduisant à la Porte de St-Cloud, était obstruée par quelques barricades gardées par des civils qui les ouvraient obligeamment.
La couleur des calots invitait parfois certains poings à se lever, mais ils s'ouvraient rapidement en un salut plus fraternel.

A la porte de St-Cloud, la confusion était extrême.
La foule hurlant sa joie envahissait tout: chaussée, trottoirs, refuges; les unités étaient mélangées, Shermans, half-tracks, jeeps étaient complètement recouverts de civils et les hommes d'équipages de rouge à lèvres.
Des drapeaux tricolores flottaient partout.
Mais la guerre n'en était pas finie pour autant; des obusiers tiraient vers le nord, des postes radio grésillaient et les chefs arrivaient à donner des ordres.

C'est ainsi qu'à partir de là, le peloton Serizier fut envoyé réduire une position ennemie à Neuilly.
Aidé de deux T.D., il en venait à bout après une demi-journée de combat, détruisant plusieurs véhicules dont une A.M. et un « Ferdinand » (char fortement blindé et armé d'un canon de 88).

Martin-Siegried était engagé contre un ennemi occupant l'île de Billancourt, mais, faute d'infanterie ne pouvait franchir le pont défendu par une barricade.
Savelli, renforcé du peloton Oddo, s'installait en bouchon face aux blindés signalés à Chatou et vers le Mont Valérien.

page 78 et le début de la 79 de "Calots rouges et croix de Lorraine de Paul Oddo et Paul Willing du RMSM

dans le forum

************************

La ferme du Manet appartient toujours aux descendants de la famille Notta.
Comme les fermiers qui l'ont précédé, l'exploitant de la ferme Marcel Renard est élu à la tête de la municipalité.
Lors de la Seconde Guerre mondiale, trente hommes sont faits prisonniers en Allemagne.
Les allemands réquisitionnent et occupent la ferme et le château de Montigny pour loger notamment les aviateurs basés sur l'aérodrome de Voisins/Guyancourt.
Les bombardements éprouvent régulièrement les villageois.
Le champ d'aviation et la gare de triage de Trappes constituent des cibles privilégiées, d'abord des allemands, puis de l'aviation alliée.
Le 6 mars 1944, plusieurs maisons sont rasées, d'autres endommagées.
Les toits de l'église et de l'école sont soufflés.
Les bombardements de juin 1944 détruisent la gare de Trappes et une partie de la ville.
Les réfugiés qui affluent sont accueillis dans le château de Montigny.
Enfin, les alliés, notamment la 2e Division blindée commandée par le Général Leclerc, entre dans le village le 24 août 1944.

source
***************************
Revenir en haut Aller en bas
http://albumdetimbres.blogspot.fr/
 
Le Manet (Montigny-le-Bretonneux) Yvelines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voisins-le-Bretonneux Yvelines ( + Borne 525 )
» Dampierre-en-Yvelines Yvelines
» Le Perray-en-Yvelines Yvelines
» Montigny Meurthe-et-Moselle
» Trappes Yvelines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: GÉOGRAPHIE-
Sauter vers: