La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parcours du capitaine LECLERC en 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chalonnes
Nouveau


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Parcours du capitaine LECLERC en 1940   Sam 18 Juin 2011 - 18:49

Bonsoir,
J'effectue des recherches sur la ville de CHALONNES SUR LOIRE qui se trouve dans le MAINE ET LOIRE.
Plusieurs personnes m'ont affirmé que LECLERC avait traversé cette ville en vélo lorsqu'il a gagné le Sud de la France en 1940 avant de rejoindre l'Angleterre.
Qui peut me confirmer ou m'infirmer cette information ? Si elle est exacte, sait on le jour où ila traversé cette ville ?
Merci pour les renseignements ?
Chalonnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bessaud
Bavard


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Chalonnes   Dim 19 Juin 2011 - 14:25

D'après le le livre de Notin Leclerc aurait séjourné au château de Champiré, propriété de son beau-frère, le 26 juin 1940, où il est arrivé en voiture le soir. Je ne sais pas si, venant de Paris, il a pu passer à Chalonnes-sur-Loire. Pas d'autres précisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chalonnes
Nouveau


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Château de Champiré   Dim 19 Juin 2011 - 16:28

Bonsoir, En effet il est venu au château de Champiré qui se trouve sur la commune de GRUGE L'HOPITAL. Cette commune se situe au Nord du Maine et Loire. En quittant cette petite commune pour se rendre dans le Sud au plus rapide il faut passer soit par CANDE et traverser la Loire à VARADES , soit passer par SEGRE et traverser la Loire à Chalonnes. Quel chemin a t'il pu emprunter ? ( un des 2 cités, un autre ...?)
Merci de votre intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guibert
Bavard


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 08/11/2009

MessageSujet: Re: Parcours du capitaine LECLERC en 1940   Mar 28 Juin 2011 - 19:12

bonsoir c'est a GRUGE que le capitaine a pris le nom de LECLERC grace au maire de l'epoque et au cure du village qui faisait office de secretaire de mairie qui lui fait de vrai faut papier valider par les allemands ce qui lui a permi de d'aller a saint andre de cubzac en gironde et apres l'espagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bessaud
Bavard


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Chalonnes   Mer 29 Juin 2011 - 16:39

Oui c'est bien le maire de Grugé-L'Hôpital qui a fait un certificat pour que le capitaine Philippe de Hautecloque, pour raisons de santé et père de six enfants, puisse passer en zone Sud. Certificat validé par la Kommandantur mais il n'est pas dit que Leclerc a changé de nom à ce moment-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bessaud
Bavard


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Chalonne   Mer 29 Juin 2011 - 17:01

En fait c'est un peu plus tard, vers la mi-juillet, que de Hautecloque décide de s'appeler Leclerc pour protéger sa famille, en choisissant un nom très courant dans sa région.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bessaud
Bavard


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Chalonnes   Sam 4 Aoû 2012 - 13:34

Ajout à un sujet déjà ancien, trouvé sur Internet:

"Une ligne. Et encore. Quelques mots dans les manuels scolaires, pas plus. L'aventure du capitaine de Hautecloque, à Grugé-l'Hôpital, passerait presque inaperçue. Une anecdote. Une poussière d'histoire.

Pourtant, ces quelques heures dans le petit bourg de 300 habitants ont été cruciales. Pour la vie de l'officier. Pour la commune. Pour le pays. C'était en juin 1940. Rembobinage.

Les Allemands ont envahi le pays, après l'armistice. Le 26 juin, de Paris, le capitaine Philippe de Hautecloque rejoint sa soeur, Yvonne de Bodard, au château de Champiré, à un jet de pierre de Grugé-l'Hôpital.

Ce n'est pas vraiment la grande forme. Avant d'arriver dans le Haut-Anjou, le capitaine de Hautecloque en a « bavé ». Blessé. Deux fois fait prisonnier par les Allemands. Deux fois évadé.

Sans-papiers

En piteux état, mais déterminé, le capitaine. Tendu vers un but. Un objectif. Rejoindre Londres et le général De Gaulle, dont il a entendu l'appel. Mais c'est loin d'être gagné. Sa situation n'est pas brillante.

Le capitaine de Hautecloque est « sans-papiers », la Kommandantur s'est installée à la mairie de Grugé. Et ça grouille d'Allemands. Un vrai nid de guêpes. Dont l'officier doit sortir. Vite.

Son seul espoir ? Dégoter de faux papiers d'identité, pour circuler librement. Et rejoindre sa terre promise. Le salut viendra d'un homme d'église et d'un élu local.

Le curé Brossier, également secrétaire de mairie, et Édouard Delanoë, le maire de Grugé-l'Hôpital. Eux seuls peuvent produire de faux papiers et les faire signer par la Kommandantur.

Un respectable négociant en vins

Contactés par Yvonne de Bodard, le 27 juin, ils ne se font pas prier pour tirer le capitaine de ce pétrin. Les faux documents sont établis. L'officier devient un respectable négociant en vins.

La légende dit que c'est à ce moment-là que l'officier a pris le nom de Leclerc. Certains témoignages le confirment, mais rien n'est prouvé. Qu'importe. Les Allemands n'y voient que du feu. L'officier peut circuler.

Dès le 28 juin, il part vers le sud, à bicyclette. Espagne, Portugal, puis Grande-Bretagne. Et, enfin, Londres, où il rejoint De Gaulle. Le reste de sa vie rejoint l'Histoire de France".

Cela n'indique pas si Leclerc est ensuite passé par Chalonnes. Quelques détails diffèrent, d'après la liste des maires de Grugé celui de 1940 à 1945 était de Bodard, beau-frère de Leclerc, ce qui semble curieux, Delanoé ne l'étant qu'à partir de 1945 et Leclerc a changé de nom un peu plus tard comme déjà signalé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bessaud
Bavard


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Chalonnes   Mar 7 Aoû 2012 - 11:34

Rectification minime, mes excuses : le de Bodard maire de 1940 devait être le père du beau-frère de Leclerc puisqu'il était maire depuis 1900 ! Mais le beau-frère du capitaine de Hautecloque a participé à la confection des faux papiers avec le curé. J'avais lu un peu vite mais Delanoé ? Leclerc est bien reparti en vélo de Grugé-l'Hôpital, grimé et méconnaissable, par où est-il passé ? Sûrement le plus court...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ERIK B
Nouveau


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Parcours du capitaine LECLERC en 1940   Lun 10 Sep 2012 - 20:19

Bonsoir,

En 1940, Chalonnes est aussi un lieu tenu par le 6e Cuirassiers de la 1re DLM, ancêtre dans l'esprit de nos DB de 44, mais aussi du 5e GRDI. A tou hasard, auriez-vous des infos sur ces unités ?

Bien cordialement,

Erik B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bessaud
Bavard


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Chalonnes   Jeu 13 Sep 2012 - 18:27

Non, je ne trouve rien sur cette unité mais je n'ai pas une grosse documentation, désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AUFFRET
Langue pendue


Nombre de messages : 440
Age : 69
Localisation : Bourgogne (bien que d'origine bretonne)
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: GRDI   Ven 14 Sep 2012 - 9:58

les Groupes de Reconnaissance de Division d' Infanterie. Souvent équipées de moto avec side-car. De très bons articles sur ces unité ont été produits par les Editions Caraktère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent fournier
Langue pendue


Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Parcours du capitaine LECLERC en 1940   Ven 14 Sep 2012 - 10:40

Bonjour messieurs,

il s'agit du "6eGRDI", n° spécial écrit par Erik Barbanson auteur du superbe ouvrage sur la "1ère DLM" paru aux éditions H&C.

Crdlt
Laurent Fournier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parcours du capitaine LECLERC en 1940   Aujourd'hui à 10:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Parcours du capitaine LECLERC en 1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parcours du capitaine LECLERC en 1940
» Itinéraire de la 2eme division Leclerc a la libération de Pa
» Capitaine Teddy RASSON dit Robert TREVOUX
» Quel est votre capitaine préféré ? Argumentez !
» L'histoire du Flying Enterprise et du capitaine CARLSEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: La Guitoune II-
Sauter vers: