La 2ème Division Blindée de Leclerc
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-35%
Le deal à ne pas rater :
-35% sur les lunettes de soleil audio Bose Frames Rondo
149.99 € 229.99 €
Voir le deal

 

 Capitaine SINGER

Aller en bas 
AuteurMessage
ND de PARIS
Nouveau


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/10/2020

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: Capitaine SINGER    Capitaine SINGER  EmptyJeu 1 Oct 2020 - 21:32

Bonjour,
en septembre 1944 le capitaine SINGER prend son poste au sein du 64 RADB , qui est il ? D’où vient il ? Je ne trouve aucune information sur lui. Apparemment il finira général ... Quelqu’un pourrait il s’il vous plaît m’aider ?
Avez vous des photos de sa jeep Notre Dame de Paris ?
Bien cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Laurent fournier
Langue pendue


Nombre de messages : 2660
Date d'inscription : 17/01/2006

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: Capitaine SINGER   Capitaine SINGER  EmptyVen 2 Oct 2020 - 8:21

Bonjour,

ce serait sympa si vous vous présentiez, soit ici, soit dans le LIVRE D'OR.

Cordialement
Laurent Fournier
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
ND de PARIS
Nouveau


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/10/2020

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: Re: Capitaine SINGER    Capitaine SINGER  EmptyVen 2 Oct 2020 - 13:25

Bonjour,
De quoi parlez vous ?
Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
ND de PARIS
Nouveau


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/10/2020

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: Re: Capitaine SINGER    Capitaine SINGER  EmptyVen 2 Oct 2020 - 13:28

Ah je viens de comprendre désolé , je suis passionné par la 2eme DB . J’ai eu la chance de rencontrer plusieurs vétérans .
Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
ND de PARIS
Nouveau


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/10/2020

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: Re: Capitaine SINGER    Capitaine SINGER  EmptyVen 2 Oct 2020 - 13:29

Pouvez vous m’aider s’il vous plaît concernant ma demande ?
Bon week-end
Revenir en haut Aller en bas
Planchon
Langue pendue
Planchon

Nombre de messages : 4972
Age : 73
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: Notre Dame de Paris   Capitaine SINGER  EmptyVen 2 Oct 2020 - 15:17

Toujours pas de présentation ?
Ici dans le forum ! Utilisez rechercher
Revenir en haut Aller en bas
http://albumdetimbres.blogspot.fr/
pascal binda
Langue pendue
pascal binda

Nombre de messages : 254
Age : 53
Localisation : Vosges 88
Date d'inscription : 16/11/2019

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: Re: Capitaine SINGER    Capitaine SINGER  EmptyVen 2 Oct 2020 - 15:46

je m'presente je m'appelle Henri......

lol! Thumb down
Revenir en haut Aller en bas
ND de PARIS
Nouveau


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/10/2020

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: Re: Capitaine SINGER    Capitaine SINGER  EmptyVen 2 Oct 2020 - 19:33

Bonsoir Messieurs ,
j’ai écrit ceci plus haut dans le post : « je suis passionné par la 2eme DB . J’ai eu la chance de rencontrer plusieurs vétérans ».
Sinon j’aimerai en apprendre d’avantage sur la DB.
grâce aux connaisseurs sur ce forum.
Merci Planchon pour ce début de réponse en lien !
Quelqu’un en sait d’avantage ?
Il est français ou américain ... ?

Revenir en haut Aller en bas
ND de PARIS
Nouveau


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/10/2020

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: Re: Capitaine SINGER    Capitaine SINGER  EmptyDim 4 Oct 2020 - 19:56

Personne pour m’aider ?
Merci d’avance
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
pascal binda
Langue pendue
pascal binda

Nombre de messages : 254
Age : 53
Localisation : Vosges 88
Date d'inscription : 16/11/2019

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: Re: Capitaine SINGER    Capitaine SINGER  EmptyDim 4 Oct 2020 - 21:29

Revenir en haut Aller en bas
ND de PARIS
Nouveau


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/10/2020

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: Re: Capitaine SINGER    Capitaine SINGER  EmptyLun 5 Oct 2020 - 5:17

Merci mais du coup on ne connaît de lui que des généralités , on ne sait rien de précis sur son parcours ? Il est de quelle nationalité ? Puis je trouver une biographie ? Son prénom ou ses prénoms sont ?
Revenir en haut Aller en bas
Planchon
Langue pendue
Planchon

Nombre de messages : 4972
Age : 73
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: CASQUE DE PARACHUTISTE LUFT, PRISE DE GUERRE 2E DB   Capitaine SINGER  EmptyLun 5 Oct 2020 - 5:54

Etrange !!!!

CASQUE DE PARACHUTISTE LUFT, PRISE DE GUERRE 2E DB
Rare coque de casque de parachutiste allemand, d'origine deuxième guerre, sans intérieur, provenant du Général Singer.

Singer a combattu au sein de la 2e DB durant la Seconde Guerre mondiale au rang de Capitaine. Ce dernier, venant de la 97e Compagnie de QG, fut affecté à la 32e batterie du XI/64 RADB le 4 septembre 1944. Après avoir récupéré ce casque de parachutiste allemand, il peignit une croix de Lorraine dans un V et fixa ce casque sur sa Jeep.

Pièce historique, dans son jus, à saisir.

source et photo


Comment sait-on que c'est le capitaine Singer qui a peint cette croix de Lorraine ?
Revenir en haut Aller en bas
http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
Planchon

Nombre de messages : 4972
Age : 73
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: SOUVENIRS DE PIERRE DEBRAY   Capitaine SINGER  EmptyLun 5 Oct 2020 - 6:20

Trouvé dans ce document word :

SOUVENIRS

DE

PIERRE DEBRAY


Combattant de la 2ème D.B.
Colonel de Cavalerie
Commandeur de la Légion d'Honneur


Né le 15 Octobre à Charenton,
Décédé le 25 Janvier 1995 à Senlis,
Inhumé à Cure (Yonne)

"


...


Peu après on apprenait la mort de La Horie et du capitaine Mazieras, de la 11ème, tués par le même obus qui avait aussi sérieusement blessé l'artilleur -capitaine Jacquinet.
Sur ces entrefaites Putz arrivait, et pour changer au minimum, Guillebon lui demanda de prendre la suite de La Horie.

Compte tenu du terrain très boisé, impossible d'engager les blindés ailleurs que sur la route - et ce va être le combat du char de tête et des fantassins sous bois. L'usure de la troupe est grande.
Successivement la 9 a été remplacée par la 11 qui dans la soirée sera dépassée par la 10, mais cependant l'avance est bloquée devant Petitmont.
Pour voir et essayer de comprendre je me suis avancé, moins absorbé que Putz par le combat à mener.
Je pense en regardant la carte que l'on peut tenter un débordement par la "Ferme du Bon Père" - mais la nuit tombe et dans cette sombre forêt le chemin qui y mène a tout du coupe gorge.
C'est le Peloton du sous-lieutenant de La Bourdonnais, de la 2/501 que je lance là dedans.
Il n'est déjà pas facile d'entamer le mouvement car ce mauvais chemin est en épingle à cheveux avec la route et celle-ci est encombrée de véhicules, mais La Bourdonnais, une fois qu'il a bien compris ce que j'attendais de lui, n'a pas un geste, pas un mot de protestation : il claque des talons, salue et à pied devant son char de tête il le guide avant d'y prendre sa place ; et quand son peloton a disparu, à mon tour je le suis, dans la Jeep du lieutenant Singer l'artilleur du sous-groupement.
Et en effet nous passons à la Ferme du "Bon Père" ; un chien aboie et un vieux en sabot, casquette sur la tête, mains dans les poches nous regarde passer.
Il n'en a sûrement jamais tant vu, d'autant que Philippe de Gaulle, alors Enseigne de Vaisseau au R.B.F.M . dit y être passé dans la journée alors qu'avec le sous-groupement Morel-Deville il allait sur Cirey/Vezouze.
Ce trajet demande tout de même du temps et quand nous parvenons à Petitmont les fritz en auront décampé.

...

Le lendemain à 08h les paras s'étant mis en place, l'attaque déboucha.
De notre côté c'est Dronne qui fonça sur la route mais, avant même de se heurter aux abattis faits rapidement dans la nuit par les Allemands, son char de tête fut arrêté net par un coup de 88.
Immédiatement un tir d'artillerie s'abattit sur le bosquet d'où le coup semblait parti - mais de toute façon la progression sur la route était stoppée n'ayant aucune possibilité de manoeuvre pour déborder d'un côté ou de l'autre.
Il nous fallait, en les aidant de notre mieux, attendre les résultats des paras.
Très vite, par l'artilleur Singer qui marchait avec eux, presque dans leur échelon le plus avancé, on sut que ce n'était pas facile. Les Allemands avaient pu amener quelques engins - des canons automoteurs, Rhinocéros ou Jagdpanther - qui utilisaient au mieux les boqueteaux parsemant la plaine ; plaine dans laquelle leurs larges chenilles leur permettaient de se déplacer - contrairement à nos chars ou T.D.
Il n'était pas question, instruit par l'expérience de la veille, que je lance les chars de Boissieu dans ce terrain, d'autant que leur canon n'était guère efficace contre des blindés. Par contre le bon canon des T.D. pouvait être fort utile ; restait à trouver des cheminements où les chenilles pussent passer.
Je mis le Peloton de T.D. à la disposition du commandant Meyer, ainsi que le Peloton de chars légers à qui leur moindre poids permettait parfois de passer là où les moyens enfonçaient.
Je dis également à Boissieu de se mettre à la disposition de Meyer et de voir, en particulier le long du canal, si le terrain ne serait pas plus propice à l'engagement de ses pelotons. Tout cela hélas fut inutile : Bindernheim ne fut pas pris.
C'est je crois un bon exemple de toute l'importance du dernier quart d'heure.
Non sans mal à cause essentiellement des automoteurs utilisant parfaitement les boqueteaux, les paras parvenaient aux lisières de Bindernheim.
Cette fois il ne pouvait être question, dans un dernier sursaut que "d'y aller" et à en croire Singer parvenu aux lisières même du village avec les fantassins les plus avancés, c'était possible. Hélas, trois fois hélas Meyer ne le sentit pas - et il donna l'ordre de repli - et ce fut le drame.
N'en espérant probablement pas tant, les automoteurs utilisant à nouveau les boqueteaux précédaient le repli de nos paras, les harcelant autant dans le dos que de face, leur causant de lourdes pertes - sans comparaison avec celles subies dans l'approche du village.
Dès leur repli terminé les paras furent enlevés et Dronne de Witternheim, Castellane à Neunkirch organisèrent la défense.
Outre les unités organiques du sous-groupement, la 9 et la 3/501, je disposai de la 12 et d'un Peloton léger de la 4/501 à Neunkirch, et bientôt de la 10/R.M.T. à Witternheim même.
J'avais aussi avec moi le lieutenant de Vaisseau Guillon et les organes de commandement de son Escadron le 2/R.B.F.M.

...


source
Revenir en haut Aller en bas
http://albumdetimbres.blogspot.fr/
ND de PARIS
Nouveau


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/10/2020

Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: Re: Capitaine SINGER    Capitaine SINGER  EmptyLun 5 Oct 2020 - 7:27

Merci Planchon très intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Capitaine SINGER  Empty
MessageSujet: Re: Capitaine SINGER    Capitaine SINGER  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Capitaine SINGER
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: La Guitoune II-
Sauter vers: