La 2ème Division Blindée de Leclerc
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -60%
GETGO Set 6 boules de pétanque acier ...
Voir le deal
15.99 €

 

 Souvenirs d'Yves de Daruvar RMT Compagnon de la Libération

Aller en bas 
AuteurMessage
landingzone
Bavard


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 22/03/2019

Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Empty
MessageSujet: Souvenirs d'Yves de Daruvar RMT Compagnon de la Libération   Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération EmptyJeu 13 Aoû 2020 - 0:47

Bonjour à tous,

Je vous présente un très bel ensemble que je viens tout juste de récupérer grace à un ami Bordelais.
Il s'agit de souvenirs qui ont appartenu à Yves de Daruvar don je vous joint le très impressionnant parcours ci-dessous. Il était Compagnon de la Libération et a servi durant la guerre au sein du Régiment de Marche du Tchad. Il est décédé le 28 mars 2018. Ce lot a été retrouvé au marché aux puces de Bordeaux en 2019. Il comprend une saharienne avec boutons en bois, une culotte de cheval en toile, un porte carte nominatif et l'annuaire de la 1ère DFL à son nom. Sa carrière est vraiment très longue et très impressionnante. Je ne sais pas s'il a porté ces vêtements et le porte carte durant la Seconde Guerre Mondiale ou après. Les photos d'Yves de Daruvar proviennent d'internet.
Je n'ai hélas pu récupérer que ça mais je sais que beaucoup d'autres choses ont été vendu à ces puces. Je ne sais pas s'il a laissé des éritiers mais il est triste de voir juste après sa mort ses affaires ont toutes étaient mise en vente.  Crying or Very sad
Amicalement

Vincent


Yves de Daruvar, Compagnon de la Libération, est décédé ce lundi 28 mars 2018, à l’hôpital militaire de Percy (Clamart), à l’âge de 97 ans.
Pensionnaire de l’Institution nationale des Invalides depuis janvier 2006, il était l’un des six derniers survivants de cet ordre prestigieux, créé en novembre 1940 par le général de Gaulle, le chef de la France Libre.
Yves de Daruvar était le dernier Compagnon de la Libération vivant à avoir combattu au sein de la 2e DB du général Leclerc.
Issu d’une vieille famille de la noblesse hongroise, selon le site de l’Ordre de la Libération, Yves de Daruvar est né le 31 mars 1921 à Istanbul où son père, ancien officier de l’armée austro-hongroise, s’était installé. Sa mère, de nationalité iranienne, est d’origine autrichienne et française.
Après le divorce de ses parents à la fin des années vingt, Yves de Daruvar émigre en France avec sa sœur et sa mère, qui devient secrétaire à l’ambassade d’Iran à Paris. Il suit des études secondaires au lycée Janson-de-Sailly puis à Louis-le-Grand. Il francise alors son nom (Daruvari) en Daruvar et troque son prénom hongrois (Imre) pour le prénom français Yves. Il prépare le concours de l’Ecole coloniale lorsque la guerre éclate en septembre 1939.
Bien que n’étant pas Français, il obtient l’autorisation de passer le concours de l’Ecole nationale de la France d’Outre-Mer où il sera reçu en octobre 1940. En il tente vainement de s’engager auprès de la gendarmerie de son domicile en juin 1940.
Les gendarmes lui conseillent alors de rejoindre Bordeaux où le gouvernement s’est replié. Il s’y rend à vélo, quittant la capitale le 12 juin 1940. Arrivé à Bordeaux trois jours plus tard, il part pour le Sud-Ouest pensant gagner le Maroc pour s’y engager.
Refusant la défaite, Yves de Daruvar parvient à embarquer clandestinement à Saint-Jean-de-Luz, le 21 juin 1940, sur le Batory, bateau rapatriant des troupes polonaises en Angleterre. Arrivé à Plymouth le 23 juin, il se rend à Londres. Là, à l’Olympia Hall où étaient regroupés les futurs Français Libres, il s’engage dans les Forces françaises Libres le 1er juillet 1940.
Affecté au Bataillon de chasseurs de Camberley, il y entre le 10 décembre 1940 au peloton d’élèves aspirants. Promu aspirant, il quitte l’Angleterre et débarque à Pointe-Noire au Congo en juin 1941.
Affecté à Largeau (Tchad), à la 1ère Compagnie de découverte et de combat (2e peloton) du Régiment de Tirailleurs sénégalais du Tchad (RTST), il participe à la première campagne du Fezzan (février-mars 1942), région de la Libye actuelle, sous les ordres du général Leclerc.
Yves de Daruvar se distingue lors de la 2e campagne du Fezzan, avec le Groupe Nomade du Tibesti, notamment dans la prise de la position fortifiée de Gatroun, tenue par les Italiens.
Il prend part aux campagnes de Tripolitaine et de Tunisie en 1943, où il conduit une patrouille de nuit à grande distance vers l’Oued El Hallouf. Il est blessé deux fois par des éclats d’obus au Djebel Garci à la tête le 21 avril 1943, et très grièvement à la face et aux jambes quatre jours plus tard.
Hospitalisé en Egypte à Héliopolis, il interrompt son traitement chirurgical pour être présent au moment de la campagne de France. Il rejoint le Régiment de marche du Tchad (RMT) récemment formé, à Temara au Maroc le 8 avril 1944 et part pour l’Angleterre avec l’ensemble de la 2e Division blindée du général Leclerc comme officier d’ordonnance du colonel Louis Dio.
Yves de Daruvar débarque en Normandie début août 1944 avec l’état-major de la Division. Demandant à reprendre une activité combattante, il est placé à la tête d’une section et combat en Normandie. Après la libération de Paris, à la tête de la 1ère section de la 10e compagnie du RMT, il s’illustre par son audace et son calme à Andelot (Haute-Marne) où, malgré de fortes résistances ennemies, il entraîne ses hommes, traverse la ville et fait de nombreux prisonniers.
Grièvement blessé aux jambes le 17 septembre 1944 à Châtel-sur-Moselle, il ne peut achever la campagne.
Naturalisé français en novembre 1944, le lieutenant Yves de Daruvar reprend ses études à l’Ecole coloniale d’où il sort major. Démobilisé en février 1946, il obtient une bourse pour étudier aux Etats-Unis pendant six mois.
Ensuite, de 1947 à 1950, il est chef de circonscription administrative à Madagascar puis, sous les ordres du gouverneur Pierre Messmer, successivement en Mauritanie (1952-1954), en Côte d’Ivoire (1955-1956) et au Cameroun (1957-1958).
Yves de Daruvar est ensuite directeur par intérim de l’Office du Tourisme de l’AOF à Dakar (1958-1959) puis secrétaire général de la Côte française des Somalies (1959-1962).
Haut-commissaire de la République aux Comores (juillet 1962- janvier 1963),il s’oppose au général de Gaulle sur l’avenir de l’archipel. Il termine sa carrière au Commissariat à l’Energie atomique (1963-1981).
Membre du Conseil de l’Ordre de la Libération par décret du 5 janvier 2007,


CITATIONS :

• Grand Croix de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 17 novembre 1945
• Croix de Guerre 39/45 (4 citations)
• Croix de Guerre des TOE (1 citation)
• Médaille Coloniale avec agrafe avec agrafes "AFL", "Koufra", "Fezzan 1942, "Fezzan-Tripolitaine", "Tunisie 42-43", "Madagascar"
• Médaille des Blessés
• Croix du Combattant 39/45
• Croix du Combattant Volontaire 39/45
• Croix du Combattant Volontaire de la Résistance
• Médaille des Services Volontaires dans la France Libre
• Médaille Commémorative 39-45 avec agrafes "Afrique, "Libération"
• Commandeur de l'Etoile d'Anjouan (Comores)
PUBLICATIONS :
• De Londres à la Tunisie, carnet de route de la France Libre , éd. Charles Lavauzelle et Cie, Paris, 1945.
• Le destin dramatique de la Hongrie : Trianon ou la Hongrie écartelée…, éd. Albatros, Paris, 1971.

Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Ffl111
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération T110
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération 12_05111
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération S2jjts11
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération N3mbl511
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Img_4447
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Img_4449
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Img_4450
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Img_4448
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Img_4453
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Img_4452
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Img_4451
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Img_4454
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Img_4455
Revenir en haut Aller en bas
Laurent fournier
Langue pendue


Nombre de messages : 2660
Date d'inscription : 17/01/2006

Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Empty
MessageSujet: Souvenirs d'Yves de Daruvar RMT Compagnon de la Libération   Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération EmptyJeu 13 Aoû 2020 - 7:39

Bonjour landingzone,

belles acquisitions, au moins tout cela n'est pas parti à la poubelle. Honte aux héritiers, c'est un manque de respect total pour ce grand homme.

Amicalement
Laurent F.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
landingzone
Bavard


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 22/03/2019

Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs d'Yves de Daruvar RMT Compagnon de la Libération   Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération EmptyJeu 13 Aoû 2020 - 10:13

Merci beaucoup Laurent.

Je cherche à connaître le lien entre le RTST et la 1ère DFL. Avant de devenir le RMT et de faire parti de la 2e DB, le RTST ferait-il parti de la 1ère DFL ? Je ne trouve rien sur l'annuaire de cette Division.
Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Laurent fournier
Langue pendue


Nombre de messages : 2660
Date d'inscription : 17/01/2006

Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Empty
MessageSujet: Souvenirs d'Yves de Daruvar RMT Compagnon de la Libération   Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération EmptyJeu 13 Aoû 2020 - 10:31

Re,

as-tu l'excellent ouvrage de Didier CORBONNOIS "L'odyssée de la Colonne Leclerc" aux éditions Histoire & Collections, si oui tu devrais avoir la réponse dans cet ouvrage. Il y a aussi le livre de de Daruvar "De Londres à la Tunisie" où là encore tu devrais avoir des réponses. Si tu ne trouve pas le livre de de Daruvar va voir sur le site abebooks.

Amicalement
Laurent F.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
faya
Nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/08/2020

Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs d'Yves de Daruvar RMT Compagnon de la Libération   Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération EmptySam 15 Aoû 2020 - 17:43

landingzone a écrit:


Je cherche à connaître le lien entre le RTST et la 1ère DFL. Avant de devenir le RMT et de faire parti de la 2e DB, le RTST ferait-il parti de la 1ère DFL ? Je ne trouve rien sur l'annuaire de cette Division.
Amicalement

Vincent

Bonjour,
Oui c'est curieux, je me suis posé la même question en découvrant l'année dernière lors d'une vente aux enchères ce document de Charles Béné également du RMT (ex RTST) :
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Possib11

Dans ses mémoires "Carnet de route d'un rat du désert", Charles Béné fait toujours allusion à la 2ème DB, jamais à la DFL. Je ne comprends pas.
Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Eymard Alain
Langue pendue


Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 22/10/2017

Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs d'Yves de Daruvar RMT Compagnon de la Libération   Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération EmptyDim 16 Aoû 2020 - 19:06

Le RTST est le nom d ' origine du RMT , j ' ai toujours lu que le RTST a été uniquement sous les ordres de LECLER donc pour moi absolument rien à voir avec la 1ère DFL , je n ' arrive pas à comprendre pourquoi nous nous retrouvons avec cette plaquette sur la 1ère DFL avec les effets de DARUVAR , idem pour BENE , alors ??????
Revenir en haut Aller en bas
LGD-501
Langue pendue
LGD-501

Nombre de messages : 1758
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 03/12/2014

Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs d'Yves de Daruvar RMT Compagnon de la Libération   Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération EmptyLun 17 Aoû 2020 - 9:39

Bonjour à tous,

Loin de détenir la Connaissance, je vais essayer néanmoins d'apporter ma petite pierre à l'édifice.

Tout d'abord, il convient de noter que ni le Yves de Daruvar, ni Charles Béné n'apparaissent dans l'annuaire des anciens de la 1e DFL.

Par ailleurs, à l'armistice de 1940, deux renforts du RTST destinés à partir combattre en France se trouvent bloqués à Brazzaville (Renfort n°4) et à Pointe-Noire (Renfort n°3).
Le Renfort n°4 intervient le 29/08/1940 à Brazzaville et participe au ralliement du Congo à la France Libre. Le même jour il prend le nom de "Bataillon de Marche n°1 de l'AEF". Ce BM 1 quitte Brazzaville le 15/03/1941 et rejoint Qastina en Palestine via le Tchad et l'Egypte. Il est engagé dans les opérations de Syrie en juin 1941 à partir du 8/06/1941 et à partir de cette date fait partie des unités combattantes de la 1e DLFL. En octobre 1941, au bénéfice des nombreux ralliements, le BM 1 se dédouble et donne naissance au BM 11. Au cours de l'hiver, le BM 1 est rapatrié au Tchad. Au printemps 1942, au cours d'une inspection par le colonel Leclerc, il est décidé que le BM 1 sera groupé à Moussoro sous les ordres du commandant Massu pour faire partie de la "Colonne Leclerc". A la création de la 2e DB, les européens du BM 1 suivent celle-ci tandis que les éléments africains passent à la 1e DFL.

Le Renfort n°3 en cours de rapatriement sur le Tchad pour démobilisation va permettre de mettre sur pied en octobre 1940 le BM 3 (commandé par le commandant, futur général, Garbay). Ce bataillon quitte Moussoro le 26/12/1940 pour le Soudan puis l'Erythrée où il va être intégré à la brigade indienne du général Briggs. Il participe aux combats de Kub Kub et de Keren en février 1941. En mars, le BM 3 est intégré à la Brigade Française d'Orient, commandée par le lieutenant-colonel Montclar. La BFO, quitte le théâtre érythréen pour rejoindre Qastina en mai 1941 où le BM 3 rejoint le BM 1 au sein de la 1e brigade de la 1e DLFL.
D'autres éléments du Renfort n°3 vont être intégrés en décembre 1940 au Groupement Nord du RTST.

J'espère que ces quelques éléments permettront de mieux comprendre les liens entre 1e DFL et 2e DFL (future 2e DB).

Cordialement
LGD-501 salut



Revenir en haut Aller en bas
Eymard Alain
Langue pendue


Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 22/10/2017

Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs d'Yves de Daruvar RMT Compagnon de la Libération   Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération EmptyLun 17 Aoû 2020 - 11:05

Merci LGD pour ces précisions, nous en apprenons tous les jours à bientot pour d ' autres infos
Revenir en haut Aller en bas
faya
Nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/08/2020

Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs d'Yves de Daruvar RMT Compagnon de la Libération   Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération EmptyLun 17 Aoû 2020 - 20:40

Oui merci beaucoup LGD-501 pour ces éléments que je découvre, je ne connaissais pas ces liens indirects entre le RTST et la 1ère DFL.
Ceci dit ils me semblent ne pas s'appliquer aux cas personnels d'Yves de DARUVAR qui était au Groupe Nomade du Tibesti, ni de Charles BENE qui était au Groupe Nomade du Borkou, unités purement tchadiennes. Aucun des deux n'a fait partie d'un des BM, ni n'a servi en Syrie ou en Erythrée.
Ca demeure donc un mystère pour moi, mais ne désespérons pas de trouver l'explication !
Bonne soirée à tous, cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Planchon
Langue pendue
Planchon

Nombre de messages : 4972
Age : 73
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Empty
MessageSujet: Bataillon de Marche n°1   Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération EmptyMar 18 Aoû 2020 - 5:59

Quelques éclairages ICI (lien)
Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Uniteo10

Une des sources de LGD-501 ?

....

Après une inspection du Général LECLERC, il est décidé qu’au retour des permissionnaires, le BM 1 sera groupé au Nord de MOUSSORO sous les ordres du Commandant MASSU pour faire partie de la Force "L" (Colonne Leclerc).

C’est dans ces conditions que, sans difficulté, les militaires européens et africains du BM 1, après un entraînement intensif, repartent volontaires et prennent part aux opérations de la Colonne Leclerc, du 18 novembre 1942 au 20 février 1943, Fezzan, Tripolitaine, et à celle de Tunisie du 21 février au 13 mai 1943

Le Lieutenant-Colonel DELANGE est nommé Gouverneur et Commandant Militaire du Fezzan et du secteur de Ghadames (Derg-Sinaouën) le 11 janvier 1943.

II fait liaison à GHAT et à GHADAMES avec les sahariens du Sud-Algérien et du Sud-Tunisien.

La défense, la police et l’administration de ces anciennes colonies italiennes sont assurées par des éléments du BM 1 réduits au minimum par la création de milices fezzanaises.

La 1e Compagnie du Capitaine Soule-Susbielle occupe Ghadames, Derg-Sinaouën, qu’elle quittera en juin 1943 pour rejoindre la Force "L" d’où elle sera versée à la 1e DFL comme diverses unités du BM 1.

Pendant ce temps le médecin Capitaine COUPIGNY aidé par l’Aumônier HOUCHET fait front à une épidémie de fièvre récurrente qui atteint civils et militaires. Ils s’y dépensent sans compter.

Les opérations de TUNISIE s’achèvent par les victoires de Ksar-Rhilane, Bir Soltane du 10 au 23 mars 1943 (Force "L"), où tombe le Capitaine d’Abzac (remarquable méhariste qui servait au Tibesti en 1939 avec le Commandant Delange et le Capitaine Langlois), et la victoire de TAKROUNA le 11 mai 1943 (1e DFL, Lieutenant-Colonel GARDET ).

La reddition des forces allemandes et italiennes permet de réorganiser les troupes françaises combattantes en vue du prochain débarquement en Europe, et de les entraîner dans ce but.

Des militaires européens du BM 1 passent à la 2e DB lors de sa création.

L’Aumônier Capitaine HOUCHET, très aimé et respecté de tous, devient Aumônier au Q.G. du Général Leclerc.

II sera tué à Strasbourg le 22 novembre 1944 en secourant héroïquement les blessés devant le pont de KEHL.

Les éléments africains du BM 1 sont reversés de la Force "L" à la 1e DFL et participent aux combats du Corps Expéditionnaire d’ITALIE du 18 avril au 22 juillet 1944.

...
Revenir en haut Aller en bas
http://albumdetimbres.blogspot.fr/
LGD-501
Langue pendue
LGD-501

Nombre de messages : 1758
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 03/12/2014

Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs d'Yves de Daruvar RMT Compagnon de la Libération   Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération EmptyMar 18 Aoû 2020 - 9:03

faya a écrit:
Oui merci beaucoup LGD-501 pour ces éléments que je découvre, je ne connaissais pas ces liens indirects entre le RTST et la 1ère DFL.
Ceci dit ils me semblent ne pas s'appliquer aux cas personnels d'Yves de DARUVAR qui était au Groupe Nomade du Tibesti, ni de Charles BENE qui était au Groupe Nomade du Borkou, unités purement tchadiennes. Aucun des deux n'a fait partie d'un des BM, ni n'a servi en Syrie ou en Erythrée.
Ca demeure donc un mystère pour moi, mais ne désespérons pas de trouver l'explication !
Bonne soirée à tous, cordialement,  

Bonjour faya,

Effectivement nos deux Anciens n'ont pas servi à la 1e DFL. Mais, le GNB était subordonné au groupement Nord où le commandant Garbay est passé. On peut penser que Charles Béné soit passé par lui pour obtenir son certificat. Ce n'est évidemment qu'une hypothèse...
En ce qui concerne Yves de Daruvar, le seul "lien" avec la 1e DFL semble être l'annuaire qui se trouvait dans le lot de pièces achetées récemment. On peut supposer que ce Compagnon de la Libération ait souhaité posséder cet annuaire dans lequel se trouvait d'autres Compagnons. Là aussi ce n'est qu'une hypothèse...

Cordialement
LGD-501 salut
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs d'Yves de Daruvar RMT Compagnon de la Libération   Souvenirs d'Yves de Daruvar  RMT Compagnon de la Libération Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs d'Yves de Daruvar RMT Compagnon de la Libération
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: La Guitoune II-
Sauter vers: