La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Spahi Marcel SCHMITT

Aller en bas 
AuteurMessage
DANIEL
Nouveau


Nombre de messages : 9
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Spahi Marcel SCHMITT   Ven 28 Sep 2018 - 7:50

Bonjour à toutes et tous,
Je suis à la recherche de de toutes informations relatives au Spahis Marcel SCHMITT. Ce dernier était le cousin de feu mon père.
Marcel est né le 29 avril 1922 à Ste Marie aux Mines (68) et décédé dans la soirée du 6 mai 1945 vers 17:00 en Allemagne sur le Lac d'Ammersee à l'issue d'une promenade en barque. Il ne fut pas le seul, il faisait partie d'un groupe de six spahis de son unité ( 2 ième Escadron du 1 Rmsm). Le groupe étaient composée des spahis: UHMAN Jean, 1 classe, mle 869; HUYET Yvan, 1 classe, mle 961; GIRAUT ou GAIRAUT Alexis, 2 classe, mle 4341; SCHMITT Marcel, 2 classe, mle 795; ROUILLON Jacques, 2 classe, mle 4237 et DELAGE Robert, 2 classe, mle 4146.
Alors qu'ils se trouvaient à environ 600 mètres de la rive, une vague submergea l'embarcation qui se retourna.
Le spahi UHMAN, ne sachant pas nager, se cramponna à la barque et réussit après deux heures d'efforts à regagner la rive. Les cinq autres militaires qui avaient tenter de regagner la rive à la nage, disparurent les uns après les autres.
Dès signalement du spahi UHMAN des recherches furent immédiatement entreprises, ainsi que dans la journée du 7, sans résultat.
Le corps de Marcel a été trouvé sur la plage du lac d'Ammerse près du village de Breitbrun. Renseignements fournis par le 976 ° bataillon Médical qui évacua le corps au cimetière militaire américain de REUTTI le 15 juin 1945 à 09:00, à la droite du spahi HUYET.
Nous ne possédons malheureusement pas de photo de Marcel en uniforme, j'aimerais approfondir le parcours militaire de Marcel et peut-être parvenir à trouver une photo de lui au sein du 1 RMSM.
Je remercie d'avance toutes aides concernant notre recherche.
PS: Ce post est une copie de mon post émis dans la rubrique "Autres sujets". Je l'ai ventilé dans "La Guitoune II suivant le conseil reçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DANIEL
Nouveau


Nombre de messages : 9
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Suite Marcel SCHMITT: Précisions 06 mai 1945   Ven 28 Sep 2018 - 7:52

Bonjour à toutes et tous,
Suite du poste précédent et précisions sur la date du 06 mai 1945
Je cite la date du 06 mai 1945 au vu des témoignages en date du 16 juin 1948 de M VIGO J. et du rapport du lieutenant GAYET commandant Prt le 2 ième Escadron au sujet de l'accident survenu à cinq militaires de l'unité en date du 9 mai 1945.
Le rapport du Cdt GAYET énumère la liste des disparus, le lieu et les circonstances de l'accident. Ce rapport est daté du 9 mai 1945, donc bien antérieur au 16 mai 1945.
Concernant la date de l'incident relatif à la disparition de Marcel SCHMITT et de ses camarades la date du 6 mai ne fait donc aucun doute.
L'original du rapport du Cdt GAYET est joint au dossier du spahi ROUILLON Jacques Gilbert (n° P31.113, du moins c'est ce que je lis - source SRH bureau des archives Caen).
Mes recherches m'ont aussi permis de découvrir que Marcel SCHMITT a été proposé pour une citation à l'ordre de l'armée ou à l'ordre du corps d'armée et les citations attribués au cours de la campagne de Normandie pour le motif suivant (je cite en respectant l'orthographe l'ordre général n° 48) : "Tireur de l'AM de tête, a pris rapidement à partie un char ennemi malgré l'infériorité des armes n'a quitté son poste que l'orsque sa blindée fut détruite .. et grièvement blessé à son poste de combat".
Mon père me racontait qu'il fut évacué en Angleterre pour y subir des soins.
Le type de blessure ainsi que les dates de son hospitalisation me sont inconnues. Peut-être quelqu'un aura t-il la réponse ?
Je sais aussi que Marcel fut pendant quelques semaines le tireur de l'AM de M. VIGO.
Si quelqu'un possèdes plus d'info ainsi que des photos de l'AM je serais très heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
medicairborne
Langue pendue


Nombre de messages : 255
Age : 51
Localisation : Villeneuve sur lot
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Spahi Marcel SCHMITT   Ven 28 Sep 2018 - 12:36

Sur le site Marinette et Rochambelles : http://www.marinettes-et-rochambelles.com/ il y a le journal de marche du bataillon médical. Il se pourrait qu'il y ai quelques information relatives à cet événement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berthonval
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Spahi Marcel SCHMITT   Ven 28 Sep 2018 - 15:27

.


Dernière édition par Berthonval le Sam 10 Nov 2018 - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berthonval
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Spahi Marcel SCHMITT   Ven 28 Sep 2018 - 21:34

.


Dernière édition par Berthonval le Sam 10 Nov 2018 - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DANIEL
Nouveau


Nombre de messages : 9
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Spahi SCHMITT   Sam 29 Sep 2018 - 7:57

Bonjour,
Merci Berthonval pour ces précieux renseignements. M J. Vico dans une lettre au père de Marcel SCHMITT (en date du 16 juin 1948 - copie fournie par CAEN) fait état de cette épisode près de LOUVIGNY et je le cite précisa que: "son auto-mitrailleuse fut détruite et brula. Il fut blessé et évacué aussitôt, il fut soigné en France, puis en Angleterre, et rejoignit son régiment au mois d'octobre 1944. Marcel fut donc de nouveau engagé dans les mêmes circonstances, et fit preuve d'un grand courage. (fin de la citation)".
En espérant que es recherches et vos aides me permettrons de trouver d'autres infos, photos relatifs à Marcel SCHMITT, Jean VICO, s/l GAYET et au 1 RMSM en général.
Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DANIEL
Nouveau


Nombre de messages : 9
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Précision   Sam 29 Sep 2018 - 8:04

J. VICO évoque la date du 10 mai pour l'accrochage près de LOUVIGNY, ce qui est une erreur de sa part car J. VICO relate dans la même lettre que la Division débarqua en août 1944 à Ste Mère l'Eglise. Je pense donc qu'il faut lire 10 août 1944.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berthonval
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Spahi Marcel SCHMITT   Sam 29 Sep 2018 - 9:26

.


Dernière édition par Berthonval le Sam 10 Nov 2018 - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DANIEL
Nouveau


Nombre de messages : 9
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Spahi Marcel SCHMITT   Sam 29 Sep 2018 - 16:03

Merci pour la précision. L'histoire relative au cousin de mon père se complète peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LGD-501
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1201
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Spahi Marcel SCHMITT   Dim 30 Sep 2018 - 12:25

DANIEL a écrit:
Bonjour à toutes et tous,
Suite du poste précédent et précisions sur la date du 06 mai 1945
Je cite la date du 06 mai 1945 au vu des témoignages en date du 16 juin 1948 de M VIGO J. et du rapport du lieutenant GAYET commandant Prt le 2 ième Escadron au sujet de l'accident survenu à cinq militaires de l'unité en date du 9 mai 1945.
Le rapport du Cdt GAYET énumère la liste des disparus, le lieu et les circonstances de l'accident. Ce rapport est daté du 9 mai 1945, donc bien antérieur au 16 mai 1945.
Concernant la date de l'incident relatif à la disparition de Marcel SCHMITT et de ses camarades la date du 6 mai ne fait donc aucun doute.
L'original du rapport du Cdt GAYET est joint au dossier du spahi ROUILLON Jacques Gilbert (n° P31.113, du moins c'est ce que je lis - source SRH bureau des archives Caen).
Mes recherches m'ont aussi permis de découvrir que Marcel SCHMITT a été proposé pour une citation à l'ordre de l'armée ou à l'ordre du corps d'armée et les citations attribués au cours de la campagne de Normandie pour le motif suivant (je cite en respectant l'orthographe l'ordre général n° 48) : "Tireur de l'AM de tête, a pris rapidement à partie un char ennemi malgré l'infériorité des armes n'a quitté son poste que l'orsque sa blindée fut détruite .. et grièvement blessé à son poste de combat".
Mon père me racontait qu'il fut évacué en Angleterre pour y subir des soins.
Le type de blessure ainsi que les dates de son hospitalisation me sont inconnues. Peut-être quelqu'un aura t-il la réponse ?
Je sais aussi que Marcel fut pendant quelques semaines le tireur de l'AM de M. VIGO.
Si quelqu'un possèdes plus d'info ainsi que des photos de l'AM je serais très heureux.

Bonjour,

Mea Culpea... J'avais oublié le tragique accident du 6 mai et restais fixé sur la croisière tragique du 16 jusqu'à ce que je reprenne un peu mes archives.

Cordialement
LGD-501 salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LGD-501
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1201
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 03/12/2014

MessageSujet: Re: Spahi Marcel SCHMITT   Dim 30 Sep 2018 - 12:45

Bonjour DANIEL,

Je me permets de vous apporter quelques précisions concernant le "contact de Jaille" extraites des témoignages de M. Michel Guillet qui habitait la ferme de Jaille à l'époque et de Jean-François Magueur (ancien du 2/RMSM)

Dès le matin du 11 août, plusieurs accrochages ont lieu sur la route des Mées et de Louvigny le long de laquelle plusieurs engins seront détruits. En fin d’après-midi, l’investissement du bourg de Louvigny est cours d’achèvement et le PC du SGT Minjonnet envisage l’envoi d’une patrouille du 2/RMSM sur la D19 vers le Nord. Celle-ci part vers 18h30, précédée par une jeep conduite par le spahi Vergos et occupée par le lieutenant Terenzio (chef de voiture) et le spahi Barbe (observateur).
A l’approche de la ferme de « Jaille » en haut de la cote 158 située sur la D19, le Lieutenant Terenzio aperçoit un mouvement sur la crête au Nord et ordonne aussitôt le repli de son véhicule, mais, un antichar allemand camouflé aux abords du petit bois de sapins situé à 200m au Nord de la ferme fait feu immédiatement. L’obus atteint le spahi Pierre Vergos qui est tué sur le coup, le lieutenant Terenzio et le spahi Barbe sont blessés mais réussissent à se mettre à l’abri dans un fossé.
Les AM dans leur élan poursuivent la progression et arrivent à la hauteur de la jeep. Un second tir allemand touche de plein fouet l’AM de tête qui s’enflamme et bloque la route. Les servants blessés, parmi lesquels le Bch Herbin et le spahi Schmitt, parviennent à s’extraire de leur véhicule sous la protection des tirs des AM qui suivent, mais le spahi Lucien Gelormini est mortellement atteint près de son blindé.



On comprendra mieux le résultat des tirs allemands, en sachant que la ferme Jaille se trouve dans une petite dépression.

Cordialement
LGD-501  salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berthonval
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Spahi Marcel SCHMITT   Dim 30 Sep 2018 - 15:19

.


Dernière édition par Berthonval le Sam 10 Nov 2018 - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DANIEL
Nouveau


Nombre de messages : 9
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Complément   Lun 1 Oct 2018 - 6:43

Bonjour à tous,
Voilà ce que j'ai trouvé GELORMINI Lucien Georges est né en 1926 (TUNISIE) il meurt en 1944 à l'âge de 18 ans (Sarthe)
Spahi au 1er Régiment de Marche des Spahis Marocains.
Quant à HERBIN Roger il apparait sur le site Les Français Libres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spahi Marcel SCHMITT   

Revenir en haut Aller en bas
 
Spahi Marcel SCHMITT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marcel Aymé
» [Numeriklivres] Au Nord du Monde de Marcel Théroux
» Toulzet, Marcel Y.
» [Biographie] Marcel Vigier
» Allain, Marcel (et "Fantômas Of Berlin")

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: La Guitoune II-
Sauter vers: