La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 6/1er RMSM: Journal de Marche (16/11—30/12/1944)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 26 novembre 1944   Jeu 26 Nov 2015 - 6:07

Dimanche 26 novembre 1944

Le Capitaine Commandant reçoit l'ordre d'envoyer sur OBERSHAEFFEILHEIM [OBERSCHAEFFOLSHEIM?] le peloton de TD de l'enseigne de Vaisseau de GAULLE. Celui-ci démarre à 13 heures.

Le peloton ROSSINES, qui a fait mouvement avec les TC [TD?], arrive à WASSELONE [WASSELONNE]. Il a déjà récupéré 2 Half-Tracks (M5-415233, M3A1-410654) de retour de l'ER et a reçu par le camion de ravitaillement, qui assure la liaison entre les éléments épars de l'Escadron, une grande partie de l'armement individuel et collectif nécessaire à son armement.

WANGENBOURG: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 27 novembre 1944   Ven 27 Nov 2015 - 9:53

Lundi 27 novembre 1944

Le Capitaine Commandant reçoit l'ordre de rejoindre à BRUCHWICKERSHEIM [BREUSCHWICKERSHEIM] le GTR. La colonne démarre à 14h30 et arrive à destination par WASSELONE [WASSELONNE] et STEINHEIM [?] à 16h30.

Au passage, le Capitaine Commandant donne l'ordre au Sous-Lieutenant ROSSINES de se poster pour la nuit avec deux groupes à WANGENBOURG, afin de ne pas laisser cette localité isolée à la merci d'une patrouille ennemie.

Les éléments aux ordres du Capitaine Commandant installent le cantonnement dans la partie nord de BRUCHWICKERSHEIM [BREUSCHWICKERSHEIM]. Celui-ci passe sous le commandement du Capitaine de BOISSIEU qui commande un sous-groupement du GTR.

Cet officier donne l'ordre de faire mouvement le lendemain à 7 heures sur OBERNAI.

Nuit: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 28 novembre 1944   Sam 28 Nov 2015 - 6:04

Mardi 28 novembre 1944

À 7 heures, les éléments de l'escadron, rejoint par le 3ème peloton arrivé de WANGENBOURG avec ses trois véhicules, font mouvement sur OBERNAI avec le sous-groupement de BOISSIEU.

Dans cette localité, une longue halte est marquée de 10 heures à 15 heures.

Les sous-groupements de tête ne parviennent pas à déboucher sur leurs objectifs.

À 15 heures, le Capitaine de BOISSIEU, ayant reçu l'ordre de rejoindre WALFF [VALFF] par un itinéraire détourné et de pousser, à partir de ce village, une reconnaissance sur WESTHOUSE, charge le Capitaine Commandant de cette opération.

Les inondations ayant fortement endommagé la route, WALFF [VALFF] n'est atteint qu'à 17 heures. L'opération est décommandée et l'Escadron s'installe dans la partie est de la localité en surveillance dans cette direction.

Nuit: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 29 novembre 1944   Dim 29 Nov 2015 - 7:02

Mercredi 29 novembre 1944

Le Capitaine Commandant reçoit la mission de reconnaître WESTHOUSE avec un détachement composé du peloton de LA SELLE, du peloton CESURE, du peloton de chars BIEHLMANN et d'un élément du Génie.

Départ 7h30. Il est arrêté peu après la sortie du village par l'ANDLAU dont le pont a été coupé par l'ennemi. En attendant que le Génie construise un pont pour les véhicules, un arbre est jeté sur la coupure et permet de faire passer les éléments à pied.

L'opération est retardée par le sol détrempé et les dépôts de munitions de la forêt de KITTELWALD sautent avant l'arrivée de nos premiers éléments. Quand le premier peloton s'est déployé sur la lisière faisant face à WESTHOUSE, le Capitaine Commandant, avec le peloton CESURE, pousse à travers bois sur la ferme d'HOLZBAD.

Un groupe de combat est laissé au rentrant du bois à gauche du 1er peloton. Quand le reste du peloton atteint la ferme d'HOLZBAD, il y a surprise parmi les éléments ennemis sans garde. Après les premiers coups de feu, les Allemands essaient de se déployer hors de la ferme, mais en sont empêchés par le tir précis que dirigent sur eux les mitrailleuses du Brigadier MILLE. Ils s'enfuient après un court essai de résistance, laissant entre nos mains un blessé grave et du matériel dont une ML de 20 mm et des Panzerfaust. Quelques instants plus tard, 3 Allemands, qui s'étaient réfugiés derrière un silo de béton, sont découverts et faits prisonniers. Le fermier nous dit qu'une quarantaine d'Allemands se sont échappés vers le nord-est poursuivis par notre feu.

Durant ce coup de main, une voiture légère allemande s'est présentée devant le 1er peloton; criblée de balles, elle se jette contre un arbre et les deux occupants blessés sont pansés par nos soins. Un motocycliste, qui suivait la voiture, est capturé avec son véhicule: c'est l'Oberleutenant qui commandait la ferme. En attendant que l'itinéraire soit déblayé pour permettre aux véhicules de suivre, le Capitaine Commandant organise la surveillance et la défense aux lisières. Les mitrailleuses installées à la ferme prennent à partie de nombreux ennemis qui, par petits groupes, quittent le bois au nord et se dirigent sur WESTHOUSE. Quelques tirailleurs ennemis vers 155 échangent des coups de feu avec les nôtres. À 15 heures, le Capitaine de BOISSIEU arrive par la route qui vient d'être ouverte et donne l'ordre de se préparer à reconnaître cette localité. Devant les difficultés présentées par le terrain, il retourne chercher des ordres, disant d'attendre son retour avant de commencer toute opération.

L'ennemi ouvre le feu avec une batterie de 105 sur la ferme et les lisières. Les coups semblent venir de BENFELD.

Le Capitaine Commandant met en place le dispositif. Durant la reconnaissance qu'il effectue avec les officiers sous ses ordres, il est rejoint par le Chef d'Escadrons SAVELLI.

Un obus, qui éclate dans les branches, blesse légèrement cet officier et le Maréchal-des-Logis Chef PEREZ du 1er peloton, tandis qu'un éclat atteint gravement l'AT MEKADEM MOHAMED 2376 du 2ème peloton. Heureusement, l'ambulance, qui avait été réclamée pour le transport des blessés ennemis, vient d'arriver et rend possible l'évacuation des blessés les plus graves.

Le Chef d'Escadrons SAVELLI, après s'être fait panser, précise avant de partir de suspendre toute opération jusqu'à nouvel ordre.

À 16h30, le Capitaine de BOISSIEU, de retour, donne l'ordre de repli jusqu'à WALFF [VALFF] et prescrit de détruire au canon les dépôts qui n'ont pas sauté. L'un de ceux-ci, piégé, a causé la mort d'un Sous-officier du Génie et des blessures à 2 sapeurs.

Le ponceau de la SCHERNEUVE [SCHERR NEUVE] sera démonté par le Génie, celui de l'ADLAU gardé par un groupe de combat pour la nuit.

Les dépôts ayant sauté sans difficulté, le travail du Génie terminé, tous nos éléments rejoignent leur cantonnement laissant le groupe PAYA Y PASTOR de garde de nuit.

Nuit: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 30 novembre 1944   Lun 30 Nov 2015 - 7:06

Jeudi 30 novembre 1944

Dans la matinée, ce groupe est relevé par un autre du 1er peloton.

Cette garde est supprimée à 16 heures lorsque le pont est coupé par le Génie. Les Maréchaux-des-Logis ARTESE et MOHAMED, malades, sont évacués.

Nuit: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 1er décembre 1944   Mar 1 Déc 2015 - 7:06

Vendredi 1er décembre 1944

Le détachement aux ordres du Capitaine Commandant comprenant les 2ème et 3ème pelotons de l'Escadron, un peloton de 2 obusiers et le peloton de chars BIEHLMANN fait mouvement à 11h30 sur STOTZHEIM.

Le 1er peloton est détaché aux ordres du Lieutenant SERIZIER dont le détachement exécute le même mouvement. Le camion Dodge Mle 405178 est en panne; le dépannage de l'Escadron commence le changement de moteur. Le Chef ADAMI prend provisoirement le camion GMC Mle 417339.

STOTZHEIM: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 2 décembre 1944   Mer 2 Déc 2015 - 14:33

Samedi 2 décembre 1944

Le Half-Track M5 Mle 410716 du 3ème peloton tombe en panne d'embrayage. Son équipage est réparti sur les chars du peloton BIEHLMANN. Le dépannage ayant perçu le démarreur du Half-Track, la remise en état de ce véhicule est immédiatement entreprise.

Ordre de mouvement sur KOGENHEIM reçu à 12h30. Le détachement, renforcé d'un obusier qui a rejoint les deux déjà mis à la disposition du Capitaine Commandant, fait mouvement et cantonne dans la partie ouest du village en attendant de nouveaux ordres.

Le Sous-Lieutenant DESCORPS et le Maréchal-des-Logis HOFER rejoignent l'Escadron sans avoir voulu attendre à l'hôpital leur guérison complète.

Nuit: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 3 décembre 1944   Jeu 3 Déc 2015 - 10:03

Dimanche 3 décembre 1944

Le sous-groupement de BOISSIEU, ayant reçu l'ordre de relever à EBERSHEIM des éléments américains qui se sont emparés de la localité, quitte KOGENHEIM à 15h30 pour effectuer cette relève.

Pour les éléments à la disposition du Capitaine Commandant, le dispositif suivant est adopté:

3ème peloton, face au sud à la disposition directe du Lieutenant de Vaisseau DURVILLE, chargé de la défense dans cette direction.

2ème peloton, déployé le long du MULHBACH, tient plus spécialement la passerelle jetée à l'emplacement du pont sauté avec, de jour, un poste avancé sur la rive droite.

1er peloton, commandé par le Lieutenant DESCORPS, occupe le moulin entre EBERSHEIM et EBERSMUNSTER.

Le peloton de chars du Sous-Lieutenant BIEHLMANN, gardé en réserve près d'un carrefour central, est prêt à intervenir sur tout point menacé du secteur.

La relève s'effectue sous un tir de harcèlement assez violent et est terminée vers 20 heures.

Nuit: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 4 décembre 1944   Ven 4 Déc 2015 - 10:55

Lundi 4 décembre 1944

Plan de défense transmis au Capitaine de BOISSIEU.

Le Half-Track de commandement M2A1, Mle 95098 rentre de l'A.R. avec le Brigadier HADEY.

Tir de harcèlement de l'ennemi.

Le 1er peloton, qui a été rejoint au moulin par un demi peloton de TD, reconnaît la partie ouest d'EBERSMUNSTER.

À la tombée de la nuit, il occupe la partie de cette localité qui se trouve sur la rive gauche de l'ILL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 5 décembre 1944   Sam 5 Déc 2015 - 7:23

Mardi 5 décembre 1944

Tir de harcèlement ennemi tuant un homme des chars légers, en blessant un autre et faisant, parmi la population civile, des victimes. Durant la journée, le Maréchal-des-Logis HOFER, qui a réussi à remettre en marche le central téléphonique détruit par les Allemands, relie le PC (École des Garçons) aux différentes PA.

Selon des renseignements fournis par des civils, les Allemands auraient projeté un coup de main sur notre poste d'EBERSMUNSTER.

Le Capitaine Commandant se rend à la nuit avec le groupe de combat du Maréchal-des-Logis BERTRAND pour épauler le 1er peloton.

Le Spahi MILLER, venant du BR 2, est affecté au 3ème peloton.

Le Spahi YVARS rejoint.

La nuit s'écoule sans incident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 6 décembre 1944   Dim 6 Déc 2015 - 11:29

Mercredi 6 décembre 1944

Tir de harcèlement de l'ennemi. Un déserteur allemand, qui s'est présenté à 6 heures à nos avant-postes, est interrogé par le Capitaine Commandant. Il donne des renseignements sur l'emplacement des batteries de 75, des pièces de 150 et des canons antitanks.

À 10 heures, sur ordre du Capitaine Commandant, qui en fait la demande au GTR, un TD ouvre le feu sur le clocher d'EBERSMUNSTER qui servirait d'observatoire aux Allemands. Le clocher est transpercé et est vraissemblablement abandonné.

L'Adjudant-Chef MARION, affecté à l'Escadron rejoint. Il prend le commandement du 2ème peloton.

L'Aspirant CESURE prend les fonctions d'officier adjoint.

Le Sous-Lieutenant BIEHLMANN, avec son peloton de chars, rejoint à 13h30 son Escadron.

À la nuit, le 3ème peloton relève le peloton du Sous-Lieutenant DESCORPS qui occupe les emplacements libérés par celui-ci.

Nuit: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 8 décembre 1944   Mar 8 Déc 2015 - 10:07

Vendredi 8 décembre 1944

Vers 14h40, des coups ennemis tombent sur le moulin et sur le village. L'Adjudant-Chef MARION, le Maréchal-des-Logis BERTRAND, le Chef PAYA Y PASTOR sont blessés par éclats.

L'Adjudant-Chef MARION et le Maréchal-des-Logis BERTRAND rejoignent après pansement. La relève prévue à EBERSMUNSTER doit être, de ce fait, retardée de 24 heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 9 décembre 1944   Mer 9 Déc 2015 - 10:09

Samedi 9 décembre 1944

Durant la nuit, de 3h00 à 3h30, tir de harcèlement de l'artillerie ennemie.
Le 1ère classe AHMED BEN HADJ Mle 2602
Le 1ère classe LACHMI BEN MOHAMED Mle 2029
et le Spahi CHERKAOUI Mle 2623
du 2ème peloton, malades, sont évacués.

Vers 14h10, l'ennemi bombarde le village et les environs du moulin: un obus tombe toutes les minutes. Les coups semblent venir de la région est de SELESTAT.

Le 1er peloton relève le 3ème à EBERSMUNSTER à la tombée de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 10 décembre 1944   Jeu 10 Déc 2015 - 9:06

Dimanche 10 décembre 1944

À 7 heures, le 4ème Escadron quitte la position pour rejoindre BENFELD avec le 3ème peloton qui se rend à KOGENHEIM et SEMERSHEIM [SERMERSHEIM] pour relever les éléments du sous-groupement MOREL-DEVILLE qui occupent les deux localités.

L'Escadron du Lieutenant de Vaisseau POLY arrive avant l'aube à EBERSHEIM.

À 8h45, tir de harcèlement sur nos positions et sur le village.

Les reconnaissances et les passages de consignes s'exécutent dans la journée.

Le 2ème peloton fait mouvement à 16 heures par un itinéraire défilé sur KOGENHEIM.

Dans cette localité, le dispositif adopté est le suivant: un peloton, détaché à SOMERSHEIM [SERMERSHEIM?] (peloton ROSSINES) surveille le passage de l'ILL.

À KOGENHEIM, un peloton (Adjudant-Chef MARION) détache un groupe de combat en tête de pont, sur la rive droite de l'ILL et surveille cette rivière avec le reste de ses éléments.

Le dernier peloton (Sous-Lieutenant DESCORPS) assure la sûreté vers le sud.

Nuit: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 11 décembre 1944   Ven 11 Déc 2015 - 7:13

Lundi 11 décembre 1944

Deux déserteurs allemands, venant de MUTTERHOLZ, se présentent au poste de l'ILL. Ils sont acheminés sans délai sur le GTR.

À 11 heures, coups de l'artillerie ennemie sur SEMERSHEIM [SERMERSHEIM].

À 17h45, environ 20 coups de 105 sur KOGENHEIM.

À 19 heures, plusieurs coups d'artillerie de gros calibre, de direction indéterminée, sur KOGENHEIM.

Nuit: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 12 décembre 1944   Sam 12 Déc 2015 - 7:39

Mardi 12 décembre 1944

20 coups de 105 vers 12 heures.

À 17h50, 10 obus de calibre indéterminé.

Le Spahi BECHIR BEN DJILLALI est tué par un éclat dans son cantonnement.

Nuit: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 13 décembre 1944   Dim 13 Déc 2015 - 9:02

Mercredi 13 décembre 1944

Le Chef PAYA Y PASTOR est évacué malade.

Le Chef SCHOPIN prend le commandement du 2ème peloton.

Le Spahi BECHIR BEN DJILLALI est enterré au cimetière de KOGENHEIM. Départ du Sous-Lieutenant DESCORPS en permission de convalescence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 14 décembre 1944   Lun 14 Déc 2015 - 10:46

Jeudi 14 décembre 1944

Le Spahi de 2ème classe IDAR BEN BOUJMAA est évacué malade. L'Escadron profite de son repos relatif pour présenter des revues: auto, armement, détail.

Le Spahi ALLAL BEN TAHAR 2219, affecté, rejoint l'Escadron.

Nuit: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 15 décembre 1944   Mar 15 Déc 2015 - 9:48

Vendredi 15 décembre 1944

Le Brigadier-Chef RULLAUD, le Brigadier BENAZETH, affectés, rejoignent l'Escadron.

Le Maréchal-des-Logis RAHAL, malade, est évacué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 16 décembre 1944   Mer 16 Déc 2015 - 7:20

Samedi 16 décembre 1944

Le Spahi AHMED LAGOUBI 2642 rejoint.

Bombardement de l'artillerie ennemie durant la nuit: 22 heures: 100 - 22 heures (?): 40 - 23 heures: 15. Plusieurs salves de 3 à 4 obus. Les Spahis SEROR et PARI sont très légèrement blessés par éclats.

À 22h15, une patrouille ennemie est mise en fuite par un de nos postes. Le Capitaine Commandant demande un tir d'artillerie au sud-est de KOGENHEIM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 17 décembre 1944   Jeu 17 Déc 2015 - 9:53

Dimanche 17 décembre 1944

Vers 2 heures, coups d'artillerie ennemie sur la sortie nord du village.

Dans la journée, le Brigadier MOHAMED BEN MOKTAR 2500 rejoint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 18 décembre 1944   Ven 18 Déc 2015 - 7:34

Lundi 18 décembre 1944

Le Spahi BOUJMAA BEN AKMI 2652 est muté au 8ème Escadron.

Nuit: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 19 décembre 1944   Sam 19 Déc 2015 - 7:02

Mardi 19 décembre 1944

Vers 11 heures, une vingtaine d'arrivées sur la sortie sud de KOGENHEIM.

Le Spahi ALI BEN BARK rentre de l'hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 20 décembre 1944   Dim 20 Déc 2015 - 8:30

Mercredi 20 décembre 1944

Le Médecin Sous-Lieutenant JORON rejoint le 4ème Escadron. Le Spahi AHMED BEN SALAH 2624, malade, est évacué.

Nuit: rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: 21 décembre 1944   Lun 21 Déc 2015 - 7:06

Jeudi 21 décembre 1944

À 9 heures, à la tête d'un groupe d'assaut, le Sous-Lieutenant ROSSINES passe l'ILL à SEMERSHEIM [SERMERSHEIM] et se rend au carrefour 892692 où il prend liaison avec les éléments qui tiennent ce point.

Il rentre sans incident à 12h15. À 18 heures, en vue de préparer l'exécution de l'ordre d'opération 191/R reçu dans l'après-midi, 2 escouades Bazooka sont envoyées au Lieutenant ODDO qui tient la partie ouest d'EBERSMUNSTER.

À 19h30, le Chef SCHOPPIN, à la tête d'une patrouille de son peloton, va reconnaître, par la rive droite de l'ILL, l'écluse 855696. Il atteint 161 sans encombre, mais l'obscurité ne lui permet pas d'accomplir entièrement sa mission.

La patrouille rentre dans nos lignes à 21 heures sans incident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 6/1er RMSM: Journal de Marche (16/11—30/12/1944)   

Revenir en haut Aller en bas
 
6/1er RMSM: Journal de Marche (16/11—30/12/1944)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 6/1er RMSM: Journal de Marche (16/11—30/12/1944)
» Journal de marche du 6/1er RMSM
» Journal de marche du sergent Fricasse de la 127e demi-brigade : 1792-1802
» Journal de Marche du 40e Rana
» CPA 3ème BCP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: La Guitoune II-
Sauter vers: