La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Libye Sabratha (Tripoli)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Planchon
Langue pendue


Nombre de messages : 3009
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Libye Sabratha (Tripoli)   Lun 26 Oct 2015 - 15:54

...
22 septembre 1942
Dans une "Instruction personnelle et secrète", le général de Gaulle fixe à Leclerc sa mission : s'emparer des oasis du Fezzan et atteindre Tripoli.
...
13 janvier  1943

Le général de Gaulle prononce un discours à la BBC pour annoncer la victoire du général Leclerc qui vient d'achever la conquête du Fezzan par la prise de Sebha et Mourzouk.


Source
*****
Or, bien que la Force L. ait pris sa part de la campagne de Tunisie, par suite de certains dissentiments entre les Forces Françaises d'A.F.N. et ce que l'on appelait alors les Français libres venus, soit d'Egypte, soit d'A.E.F., tous les Français libres : Division Brosset (1ère D.F.L.) et Force L. (qui s'appelait déjà 2e D.F.L.) furent exilés en Tripolitaine de juin 1943 à septembre 1943.

Car c'était bien un véritable exil que ce stationnement qui fut imposé à ces unités.

La Force L. s'installe, durant cette époque, dans la région de Sabratha (30 à 40 km. à l'Ouest de Tripoli).

[img][/img]

Le Général Leclerc était littéralement furieux de cet exil. Avec le Général Koenig et le Général Brosset, ils firent tout leur possible pour s'y opposer. Mais force fut de s'incliner devant l'ordre impératif qu'ils reçurent.

Ce n'était pas seulement ce stationnement sur une terre assez inhospitalière qui navrait le Général, mais c'était bien plus l'éloignement, qui lui était imposé, des grands Etats-Majors où la préparation de la campagne future se discutait et où de nombreux généraux s'arrachaient et quémandaient les Commandements des grandes Unités Françaises qui devaient se constituer en A.F.N.

Il craignait d'être oublié, lui et ses Français libres, sur sa terre d'exil.

Aussi, le Général était-il fort souvent à Alger, et laissa-t-il en permanence, en cette bonne ville, un bureau de liaison chargé de le renseigner sur ce qui se passait et se préparait (Commandant Verdier).

...

LE GÉNÉRAL Leclerc au Maroc par le Colonel BERNARD, Fondation Leclerc; caravane décembre 1952
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue


Nombre de messages : 3009
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Janvier 1943   Sam 30 Avr 2016 - 7:32

Video Ina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue


Nombre de messages : 3009
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: De la colonne Leclerc à la 2ème DB   Dim 28 Aoû 2016 - 9:10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libye Sabratha (Tripoli)   Aujourd'hui à 3:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Libye Sabratha (Tripoli)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Libye commemore un president algerien
» recherche photos du char leclerc: "libye"
» La Révolution de la Libye
» Les mensonges de la guerre de l’Occident contre la Libye
» Aventure en Libye

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: GÉOGRAPHIE-
Sauter vers: