La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vého meurthe-et-Moselle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Vého meurthe-et-Moselle   Lun 26 Oct 2015 - 7:19

3ème RAC

...


En exécution du plan de feu du CA, 2030 coups sont tirés. L'heure H de l'attaque de la 79e DI est fixée le 14 novembre 1944 à 7h00. De 4h00 à 7h00, 32 tirs sont exécutés sur des organisations et des points sensibles de l'ennemi. Ils seront prolongés toute la journée par des tirs de harcèlement sur des routes et des carrefours, à la demande du Corps d'Armée.

Le 15 novembre 1944, le dispositif suivant est pris pour l'exploitation :

La 1ère Bie fait partie du S/Grpt Rouvillois,

la 3e Bie du S/Grpt Quilichini,

la 2e Bie, l'EM et la CR marchent avec le S/Grt Didelot réservé.

La division fait préparer les axes sur lesquels elle progressera depuis la région d'Avricourt et Belbeviller jusqu'à la plaine d'Alsace et, le 20 novembre 1944, le dispositif est en place.

La 1ère Bie progresse par Vého, Amenoncourt, Ibigny, Saint-Georges,

puis passant derrière la 3e Bie et devant la 2e pousse sur l'axe Lorquin-Xouaxange.

" />

La 2e Bie, L'EM et la CR, prennent position au-delà de Xouaxange et vont jusqu'à Kerprich. Des tirs fusants sont exécutés sur Sarrebourg, et Sarraltroff est atteint.

...

Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Vého meurthe-et-Moselle   Ven 11 Aoû 2017 - 9:14

12e RÉGIMENT DE CUIRASSIERS
             JOURNAL DE MARCHES ET OPÉRATIONS
1er Octobre 1944.
Le reste des effectifs du sous-groupement se répartissent de la manière suivante :
- 1 escadron de chars moyens (moins 1 peloton) à St-Clément,
- 1/2 peloton de T.D. à Chenevières,
- 1 section d’infanterie (F.F.I.) en forêt de Mondon, au carrefour du dépôt de munitions.
Tirs amis : Concentration de 105 et de 155 sur Domjevin, la région Sud de Vého, et diverses organisations ennemies observées ou repérées.



Tirs ennemis :
Bénaménil subit plusieurs tirs d’artillerie et de mortiers :
- de 00H00 à 01H00, 50 coups de 105 et 150,
- dans la matinée, harcèlement par mortiers pendant 1/2 heure,
- vers 14H00, concentration par artillerie et mortiers, point moyen : l’église dont le clocher s’effondre,
- Vers 16H30, 60 coups de 150, point moyen : le P.C. du sous-groupement ; les jeeps “ AVIZE et NOYON “ sont criblées d’éclats.
Pertes en personnel : Néant
À la suite de ces tirs, le Chef d’Escadrons commandant le sous-groupement, décide d’évacuer vers Laronxe et St-Clément, la population de Bénaménil, qui vit depuis une semaine entassée dans les caves du village.

source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
 
Vého meurthe-et-Moselle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lunéville Meurthe-et-Moselle
» Paparazzi
» Jeune, philatéliste, cartophile et....
» FIL ROUGE : Papillons Story
» Maginot: blockhaus pour 25mm AC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: GÉOGRAPHIE-
Sauter vers: