La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Auzainvilliers Vosges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Planchon
Langue pendue


Nombre de messages : 3010
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Auzainvilliers Vosges   Jeu 22 Oct 2015 - 11:05

3e Régiment d'Artillerie Coloniale

...


Le 8 septembre 1944, la 2e DB passe à la 3e Armée américaine et est rattachée au 15e Corps.

Elle se porte dans une zone de concentration au Sud-est de Troyes.

Le I/3e RAC en appui du GTD qui se déplace sur l'itinéraire Nord, fait mouvement sur Crancey, puis dans la région de Fontette, où il restera jusqu'au 15 septembre 1944.

Le 11 septembre 1944, les troupes alliées venues du Sud ayant pris Dijon, une mission de liaison pour le compte du GTD avec la 7e Armée est assurée par le Capitaine Rogez en piper club. Le lendemain, la 2e Batterie reçoit l'ordre de rejoindre le S/Grt De Guillebon qui a pour mission d'occuper Andelot.

Cette batterie interviendra les jours suivants dans la région de Chaumont, de Briancourt et de Chantraines.

A son tour, la 1ère Bie quitte Fontette le 14 septembre 1944 pour appuyer le S/Grt Rouvillois.

Elle intervient à Bugneville, Auzainvillers, Rouecourt.

Dans cette dernière localité, des tirs à vue et des tirs fusants sont exécutés.

Le 15 septembre 1944, le reste du Groupe effectue un mouvement de Fontette à Bourmont.

Les batteries se déplacent successivement sur Bombort, Brainville, Vaudoncourt, Contrexéville, Saint-Ouen-les-Fareys.

Le 17 septembre 1944, à 2h45, le S/G et Rouvillois reçoit l'ordre de partir vers Derbamont avec mission d'interdire les trouées de Cirecourt et de Bouzemont.

Le 19 septembre 1944, le GTD progresse sur deux axes en tête de la division de la Moselle à la Mortagne, en s'éclairant sur la Meurthe.


Le I/3e RAC se trouve fractionné comme suit :


La 1èreBie avec le S/Grpt Rouvillois
La 2e Bie avec le S/Grpt De Guillebon
La 3e Bie et l'EM marchent en éléments réservés.

...


Source
" />


Dernière édition par Planchon le Mar 7 Juin 2016 - 6:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue


Nombre de messages : 3010
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: 11 septembre   Sam 31 Oct 2015 - 9:31

12ème RCA
...

Arrivé à Prez-sous-Lafauche (Haute-Marne), tirs nourris d'une Compagnie d'Infanterie allemande qui tenait solidement le village.

Le 4ème Escadron, devancé par le Peloton d'Éclairage du Lieutenant CHEVALLIER, fut en premières ligne et au contact.

Dans cet échange de feux, le Sous-lieutenant Jean BAILLOUD de MASCLARY fut tué près de sa Jeep d'une rafale de mitrailleuse en pleine poitrine devant le puits de la place du village.

Une rapide manœuvre d'encerclement puis de nettoyage mit fin à cette résistance qui avait duré près de deux heures.

Au bilan, près de 200 prisonniers allemands, des armes automatiques détruites et 3 camions récupérés.

Le premier Escadron en tête, le S/Groupement MINJONNET repartit rapidement pour atteindre Goncourt vers 15 heures et constater que le pont sur la Meuse était détruit.

Celui-ci fut vite réparé.

Franchissement de la rivière dans la foulée jusqu'à Sommerécourt, puis traversée de la Nationale Contrexéville-Neufchâteau pour rejoindre St Remimont, où là, à l'entrée du village, le 1er Escadron se heurta à des canons automoteurs allemands.

Le soir approchant, le Chef d'Escadrons MINJONNET donna l'ordre de reculer pour faire bivouac à Auzainvilliers.

Le lendemain 12 Septembre, MINJONNET et le 12ème RCA, contournant St Remimont, Contrexéville et Vittel ( Vosges), laissant à l'Infanterie le soin de nettoyer villes et villages, prirent l'axe Bulgnéville - Suriauville - Dombrot le Sec.

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue


Nombre de messages : 3010
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: samedi 9 septembre   Mar 19 Jan 2016 - 12:52

1er Escadron du 12ème R.C.A


C'est ainsi que le samedi 9 septembre,

quand nous partions d'ARCES cantonner à BUSSY-EN-OTHE,

le 1er Escadron du 12ème R.C.A. partait de NOGENT pour traverser ROMILLY, LA BELLE ÉTOILE, MÉRY, TROYES, VENDEUVRE, ARSONVAL et arriver à BAR-SUR-AUBE à 22h00.
" />
Le lundi 11 septembre, cet escadron passait à VIGNORY, DOULAINCOURT,
contournant par le nord ANDELOT et REYNEL (où nous n'arrivons que dans l'après-midi), BUSSON, LEURVILLE,
" />


LAFAUCHE, GONCOURT, SOMMERÉCOURT, OUTREMÉCOURT, MALAINCOURT, VAUDONCOURT et AUZAINVILLIERS (au nord de BULGNÉVILLE).
" />
Par la D18, le char de Louis [NDLR: le M3A3 VEXIN] arrive en vue de ce carrefour près de SAINT-REMIMONT.

Résistance ennemie.

Louis fait son carton et le char revient à AUZAINVILLIERS.


source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue


Nombre de messages : 3010
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: 12 septembre 1944   Mar 3 Mai 2016 - 7:24

I/RMSM Roger Marion


Dans l'après-midi (12 septembre), direction VITTEL.
La Simone part en tête du peloton.
SAINT-BLIN, BOURMONT, VRÉCOURT, BULGNÉVILLE.
La traversée d'un bois à près de 120 km/h prouve la bonne qualité du matériel. Vitesse pour éviter les tireurs éventuels.


Arrivée à MANDRES-SUR-VAIR. Joie de retrouver la saveur des mirabelles.

Vers 19h30, nous sommes envoyés sur SAINT-REMIMONT distant de 3 km environ.
" />

Avant le départ, les gens du pays nous mettent en garde:

"Il y a des boches à la blanchisserie".


La blanchisserie en question est un petit ensemble de maisons que nous apercevons devant nous, au carrefour de la route qui mène à VITTEL.

" />


Je stoppe peu avant le carrefour. Un barrage en chicane nous paraît suspect.

René et Guy descendent de l'A.M. et vont vérifier si le passage est miné ou non.

...


Source dans le forum


...

Quand nous arrivons le mardi 12 septembre, en fin de journée, à MANDRES-SUR-VAIR, le 1er Escadron du 12ème R.C.A. avait quitté AUZAINVILLIERS le matin, en évitant soigneusement MANDRES et SAINT-REMIMONT, car leur commandement connaissait l'existence d'une sérieuse poche allemande à SAINT-REMIMONT, que notre chef de peloton ignorait totalement:
personne ne lui avait dit.

Les Chasseurs de LANGLADE passent par BULGNÉVILLE, DOMBROT-LE-SEC, VIVIERS-LE-GRAS, PROVENCHÈRES-LES-DARNEY, THUILLIÈRES, DOMMARTIN-LES-VALLOIS, PONT-LES-BONFAYS, PIERREFITTE, LES ABLEUVENETTES, DAMAS-ET-BETTEGNEY pour participer à la célèbre bataille de DOMPAIRE.




Pendant ce temps, ce 12 septembre, en fin de journée, nous continuons les quelques centaines de mètres qui séparent le carrefour de la Blanchisserie et la petite route qui conduit à SAINT-REMIMONT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Auzainvilliers Vosges   Aujourd'hui à 1:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Auzainvilliers Vosges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lac de la Meix....massif du donon(vosges)
» amicale vosges
» les 2 lac de Contrexeville (Vosges)
» Un samedi dans les Vosges
» il n'y a plus de neige dans les vosges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: GÉOGRAPHIE-
Sauter vers: