La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bourmont Haute-Marne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3427
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Bourmont Haute-Marne   Mar 29 Sep 2015 - 9:26

RBFM

....


15 septembre 1944

Le 1er peloton quitte Bourmont à 14h00 et se porte à Jesonville.


Le 2e peloton A Lerrain aux ordres du détachement Martin.
L'Enseigne de Vaisseau Gélinet prend le commandement du 2e peloton.

Détachement Guillon. - Est renforcé à 10h00 par le peloton de chars légers "Nanterre" du 501e RCC.

Celui-ci effectue une reconnaissance sur Hennezel où il détruit au canon un Autocar transportant une patrouille allemande.

Bilan : 3 tués, 6 prisonniers. 10 allemands s'échappent.

Le peloton Nanterre est rappelé ensuite pour garder la route de Hennezel.

...

Source

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3427
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: 15 septembre 1944, mouvement de Fontette à Bourmont   Jeu 22 Oct 2015 - 11:26

3e Régiment d'Artillerie Coloniale

...


Le 8 septembre 1944, la 2e DB passe à la 3e Armée américaine et est rattachée au 15e Corps.

Elle se porte dans une zone de concentration au Sud-est de Troyes.

Le I/3e RAC en appui du GTD qui se déplace sur l'itinéraire Nord, fait mouvement sur Crancey, puis dans la région de Fontette, où il restera jusqu'au 15 septembre 1944.

Le 11 septembre 1944, les troupes alliées venues du Sud ayant pris Dijon, une mission de liaison pour le compte du GTD avec la 7e Armée est assurée par le Capitaine Rogez en piper club. Le lendemain, la 2e Batterie reçoit l'ordre de rejoindre le S/Grt De Guillebon qui a pour mission d'occuper Andelot.

Cette batterie interviendra les jours suivants dans la région de Chaumont, de Briancourt et de Chantraines.

A son tour, la 1ère Bie quitte Fontette le 14 septembre 1944 pour appuyer le S/Grt Rouvillois.

Elle intervient à Bugneville, Auzainvillers, Rouecourt.

Dans cette dernière localité, des tirs à vue et des tirs fusants sont exécutés.

Le 15 septembre 1944, le reste du Groupe effectue un mouvement de Fontette à Bourmont.

Les batteries se déplacent successivement sur Bombort, Brainville, Vaudoncourt, Contrexéville, Saint-Ouen-les-Fareys.

Le 17 septembre 1944, à 2h45, le S/G et Rouvillois reçoit l'ordre de partir vers Derbamont avec mission d'interdire les trouées de Cirecourt et de Bouzemont.

Le 19 septembre 1944, le GTD progresse sur deux axes en tête de la division de la Moselle à la Mortagne, en s'éclairant sur la Meurthe.


Le I/3e RAC se trouve fractionné comme suit :


La 1èreBie avec le S/Grpt Rouvillois
La 2e Bie avec le S/Grpt De Guillebon
La 3e Bie et l'EM marchent en éléments réservés.

...


Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3427
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Henry Lévy-Finger   Mar 24 Nov 2015 - 10:31

3ème RAC
...
" />

Dirigé vers le Tchad, Henry Lévy-Finger participe ensuite à la seconde campagne du Fezzan et de Tripolitaine avec la Colonne Leclerc.

Ensuite, avec la Force L, au sein de la Batterie n°11, il prend part à la campagne de Tunisie où son inlassable action de ravitaillement des troupes lui vaut l'admiration de ses supérieurs.

Il est ensuite affecté à la 1ère Batterie du 1/3e Régiment d'artillerie Coloniale (1/3 RAC) de la 2e Division blindée qui se constitue au Maroc à l'automne 1943.

Avec la Division, il embarque en mai 1944 pour la Grande-Bretagne, afin de se préparer aux opérations offensives futures et débarque en Normandie le 3 août 1944.

Il s'illustre au sein de la 1ère Batterie, étant en particulier chargé des munitions, dans les combats de Carrouges et à Boucé, avec le Groupement tactique Dio (GTD), faisant une trentaine de prisonniers au cours de patrouilles de nettoyage et de protection.

Après la libération de Paris, il participe activement aux opérations des Vosges particulièrement à Andelot, Bourmont, Nomexy ainsi que sur la Moselle et la Meurthe et se voit nommé maréchal des logis chef.
...


Source : Ordre de la Libération

Le 24 novembre 1944, au lendemain de son entrée dans Strasbourg libéré à la tête de ses canons automoteurs, Henry Lévy-Finger est mortellement blessé par un coup au but venant d'un canon sur rail en Allemagne et atteignant la 1ère Batterie.

Il est inhumé au cimetière militaire de Cronenbourg.
....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3427
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: 12ème RC 12 août 1944   Ven 9 Sep 2016 - 13:19

12ème RC

Clairvaux est une localité de Ville-sous-la-Ferté et une ancienne commune française, située dans le département de l'Aube en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.



COMBATS AUTOUR DE VITTEL.
11 Septembre 1944.
Le G.T.D. est cantonné dans la région de Villars-en-Azois - Cunfin - Fontette.
À _H.00, le Commandant ROUVILLOIS reçoit le commandement d’un Sous-Groupement composé des unités suivantes :
- 1 escadron de chars légers : 1er Escadron du 12ème Cuirs, Lieutenant LENOIR,
- 1 peloton de chars de 105   : Escadron d’appui du 12ème Cuirs, Lieutenant BESNIER,
- 1 compagnie d’infanterie     : 3ème Compagnie du Ier/R.M.T., Capitaine JOUBERT,
- 1 batterie d’artillerie : 1ère Batterie du 3e R.A.C., Capitaine DUBOIS.
Le Sous-Groupement sera rattaché au G.T.V. et fera mouvement vers l’Est, dès l’aube du 12 Septembre.
12 Septembre 1944.
Passage de la colonne au point initial : carrefour de la R.N. et du G.C.,
Itinéraire : Clairvaux - Juzennecourt - Pont de Bologne - Andelot - St-Blin - Chalvraines - Bourmont - Vrécourt - Bulgnéville.




À Bourmont, une section d’infanterie est laissée en flanc-garde vers le Sud.
Arrivée à Bulgnéville vers 12H00, la colonne s’arrête sur la G.C.17 avant l’entrée du village.
Le Sous-Groupement reçoit la mission de tenir Bulgnéville - La Croix-St-Nicolas - Auzainvilliers.
Dispositif adopté :
- Croix-St-Nicolas : 1 peloton de chars légers, 1 section d’infanterie,
- Auzainvilliers : 2 sections d’infanterie, 1 peloton de chars légers,
- Bulgnéville (lisières S.O.): batterie d’artillerie et chars de 105,
- 1 peloton de chars légers.

Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3427
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Libération des Vosges   Sam 13 Mai 2017 - 5:33


source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bourmont Haute-Marne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bourmont Haute-Marne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les soldats disparus en haute marne
» Riaucourt Haute-Marne
» Les vaches de la haute marne
» HD + naxoo
» loeb au bout de ma rue.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: GÉOGRAPHIE-
Sauter vers: