La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Germay Haute-Marne

Aller en bas 
AuteurMessage
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3961
Age : 70
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Germay Haute-Marne   Jeu 17 Sep 2015 - 12:04

Décès 1er RMSM

Jehan BLUMEREAU, né en 1921 à Maisons-Alfort, 1er RMSM, le 14 septembre 1944 à Germay .

Jehan Marie Denis BLUMEREAU

Mort pour la France le 14-09-1944 (Germay (Hte Marne), 52 - Haute-Marne, France)

Né(e) le/en 24-08-1921 à Maisons-Alfort (75 - Paris (ex Seine), France)

Carrière
Statut
militaire

Unité
1 e rgt marche spahis marocains

Mention
Mort pour la France

Sources
Service historique de la Défense, Caen


Cote
AC 21 P 24993



[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3961
Age : 70
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Récit du Capitaine Alfred Emile Canepa   Mar 20 Mar 2018 - 8:27

La menace se rapproche.
Une première salve explose près du couvent de Ville-sur-Illon, où se trouve le PC. Langlade fait installer un bouchon au champ de mars avec le char léger "Marc de Verdelon", un canon anti char et la compagnie FFI « Vaugirard ». De cet endroit, on dispose d’une bonne vue sur la D6.

Alors qu’ils sont au sud de Dompaire, 1/2 Peloton de TD ( Alongue ) et ½ Peloton de Sherman du 3ieme Escadrons du 12 R.C.A. sont appelés en renfort.
En attendant cette mise en place, le bouchon du champ de mars voit arriver à l’avant garde des chars allemands une auto mitrailleuse et l’incendie.
Les chars prennent à partie le bouchon.
Le sergent chef d’Almassy, chef de pièce du canon, repéré après avoir tiré de nombreux obus, est tué ainsi que le Sapeur Saafi Saada.

René Denis D'ALMASSY
Mort pour la France le 13-09-1944 (Ville-sur-Illon, 88 - Vosges, France)
Né(e) le/en 16-11-1903 à Caire (Le) (Egypte)
Carrière
Statut militaire
Unité 13e bataillon du génie (13e BG)
Mention Mort pour la France
Cause du décès atteint par un obus de char allemand à la cuisse gauche et aux reins
Sources Service historique de la Défense, Caen
Cote AC 21 P 111836
Leur pièce est détruite.

L’Aspirant Françis Espiard et le soldat Jean-Pierre Richard de la Cie de Vaugirard sont tués à leur tour à leurs canons.

François Charles Louis ESPIARD
Mort pour la France le 15-09-1944 (Germay - hôpital militaire américain n°103, 52 - Haute-Marne, France)
Né(e) le/en 02-06-1919 à Chalon-sur-Saône (71 - Saône-et-Loire, France)
Carrière
Statut militaire
Unité Escadron de Mondegou - 2e division blindée
Mention Mort pour la France
Cause du décès blessures de guerre
SourcesService historique de la Défense, Caen
Cote AC 21 P 180513

Jean Pierre Louis RICHARD
Mort pour la France le 13-09-1944 (Ville-sur-Illon, 88 - Vosges, France)
Né(e) le/en 07-06-1924 à Coupray (52 - Haute-Marne, France)
Carrière
Statutmilitaire
Unité 2 e Btn du RMT
Mention Mort pour la France
Cause du décès tué au combat
Sources Service historique de la Défense, Caen
Cote AC 21 P 141897
Le Capitaine De Bort, commandant le 3ième Escadron de Char (12 R.C.A.), a désigné l’Aspirant Nouveau qui prend position, avec ses 2 chars, le "Champagne" et le "Dunois" sur la crête au nord ouest du hameau de l’Etang, à la sortie sud–ouest de Ville-sur-Illon.

L’Aspirant Nouveau s’installe avec ses deux chars à proximité des maisons de l’Etang, à 50 m l’un de l’autre.
Il est suivi par la 1iere section Sous-lieutenant Chollet de la 1ière Cie (13ièmeGénie).
Deux perforants atteignent le "Champagne", l’un perçant le réservoir, l’autre le barbotin.
Le Char est ravagé par un incendie. Il est actuellement, encore et toujours, en place.

Vers 14heures 30, le Commandant Verdier, Chef d’État-major du G.T.L., aperçoit les chars allemands se diriger vers le bois de Fontenaille. Il mesure alors le risque grave qu’encourt le Sous-groupement Minjonnet, d’être pris à revers.
Il décide d’engager les dernières unités combattantes du G.T. L. en réserve ou situées à des endroits moins critiques. C’est ainsi qu’il est fait appel à nouveau au Capitaine de Bort pour renforcer les défenses maigres de Ville-sur-Illon. Ce dernier, avec son char le "Picardie", son Half track « Cassiopée » et sa jeep l’"Amance", roule à « tombeau ouvert » en direction du village.


source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
 
Germay Haute-Marne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les soldats disparus en haute marne
» Riaucourt Haute-Marne
» Les vaches de la haute marne
» loeb au bout de ma rue.
» Le BoB en activité ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: GÉOGRAPHIE-
Sauter vers: