La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parux Meurthe-et-Moselle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 70
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Parux Meurthe-et-Moselle   Lun 14 Sep 2015 - 6:11

Décès 1er RMSM

18.11.1944

CONUS Yves 2e Cl.

Yves CONUS

Mort pour la France le 18-11-1944 (Paruse, 54 - Meurthe-et-Moselle, France)

Né(e) le/en 30-09-1924 à Ambonnais (51 - Marne, France)

Carrière
Statut
militaire

Unité
1 er Rgt de marche de spahis marocains

Mention
Mort pour la France

Cause du décès
tué à l'ennemi

Sources
Service historique de la Défense, Caen


Cote
AC 21 P 48352


Dernière édition par Planchon le Mer 14 Oct 2015 - 8:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 70
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Décès I/RMT   Lun 14 Sep 2015 - 6:12

18.11.1944

DESTREZ Klébert Sgt

Kléber Alfred DESTREZ

Mort pour la France le 18-11-1944 (Parux, 54 - Meurthe-et-Moselle, France)

Né(e) le/en 26-10-1910 à Tracy-le-Mont (60 - Oise, France)

Carrière
Statut
militaire

Unité
1 er Rgt de marche de spahis marocains ???

Mention
Mort pour la France

Cause du décès
tué par rafales de mitrailleuses

Sources
Service historique de la Défense, Caen


Cote
AC 21 P 118861


Dernière édition par Planchon le Lun 14 Déc 2015 - 9:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 70
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Michel Abalan 1/RMSM   Mer 14 Oct 2015 - 8:35

" />

...

Lors de la campagne des Vosges et de l'avance sur Strasbourg, il se dépense sans compter.

Le 17 novembre, alors qu'il commande un peloton du 6ème Escadron Porté, il procède avec un total succès au nettoyage des bois de Bremeuil et s'attaque à une compagnie allemande de 140 hommes ;

le lendemain, à Parux en Meurthe-et-Moselle, remplissant sa mission avec un plein succès, il refoule devant lui l'infanterie ennemie et lui inflige des pertes sévères.

Blessé par éclats d'obus et cité une deuxième fois, il est évacué et bientôt promu au grade de sous-lieutenant.

...


Source : Ordre de la Libération
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 70
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: 1er RMSM   Lun 16 Nov 2015 - 9:58

1er RMSM

...

Le peloton de VAUX, qui a rejoint comme prévu, s'engage en direction de PARUX avec ordre de reconnaître le pont à la lisière du bois du chêne Fourchu, de le tenir s'il est libre mais sans s'aventurer dans le couvert.

Le Capitaine Commandant reçoit du Chef d'Escadrons MOREL-DEVILLE l'ordre de tenter de se porter sur PARUX avec le peloton de VAUX, un peloton porté et un peloton de chars (Maréchal-des-Logis DUHALGOUET) mis à sa disposition par le Capitaine MARTIN.

En attendant les renseignements de l'Aspirant de VAUX, déjà parti, et le 2ème peloton tardant à rejoindre, le Capitaine Commandant décide de relever le peloton GUELLEC de sa garde à la sortie du village que les TD tiennent maintenant solidement.

Il se porte, avec ce peloton et les chars, sur la route de PARUX quand une Jeep de l'Aspirant de VAUX apporte le compte rendu suivant:

- lisière du bois du Chêne Fourchu fortement tenue, une AM détruite près du pont par Bazooka.

...


Article dans le forum

" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 70
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: 19 novembre 1944   Lun 14 Déc 2015 - 9:03

12ème RCA

.....


La 2ième D.B. reçoit l’ordre d’exploiter le succès de la 79ième DIUS

Le 19 novembre, le Groupement DIO progresse au nord de la nationale 4, direction Sarrebourg, Phalsbourg, Saverne.

Le Colonel Langlade apporte personnellement au PC du Sous-groupement Minjonnet  à Domèvre-sur-Avière l’ordre de partir sur l’Axe C en vue d’exploiter le succès  de la 79ieme DI.

Les seuls ordres donnés de Leclerc au Colonel Langlade à son PC à Cirey, c’est de  dépasser le Sous-Groupement Guillebon et de « pousser comme une brute… » sur l'axe de la route passant par Niederhoff, Voyer, Rhétal.

L'axe du Commandant Massu est la nationale 393, Saint Quirin, la D117, D113, le village des Trois fontaines, Réthal, Dabo. Le premier de ces deux Sous-groupements arrivé à trois fontaines où se rejoignent obligatoirement les deux itinéraires doit passer en tête et courir sur l'Alsace par Dabo.

À 9 heures 30,  la colonne du Sous-groupement Minjonnet s'engage sur L’axe C, sur la route Domèvre – Montigny – Neuwiller lès Badonviller – Bréménil – Parux – Cirey Sur Vezouze.

Ce sont des chemins à peine carrossables.
Le village de Bertrambois est pris au milieu de la journée par l ‘élément de tête, le  3ième  Escadron de chars du 12ième R.C.A. (de Bort). Il est fait 30 prisonniers.

Niderhoff est très solidement tenu et sa garnison dispose d’armes anti-char.

" />

L’artillerie allemande exécute des tirs de harcèlement sur les débouchés de la forêt.
A 17 heures, Minjonnet estime que l’heure tardive empêche de tenter ce soir la prise de Niederhoff, et la remet au lendemain.

....


source


article dans le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 70
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Décès 18.11.1944   Lun 14 Déc 2015 - 9:37

Joseph LONG

Décédé(e) le 18-11-1944 (Parux, 54 - Meurthe-et-Moselle, France)

Carrière
Statut
militaire , unité ????

Mention
Information non connue

Cause du décès
tué par balles

Sources
Service historique de la Défense, Caen


Cote
AC 21 P 75531
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 70
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: 16 novembre 1944   Sam 18 Mar 2017 - 6:55

"Infiltrez-vous au Sud du dispositif américain » dit Leclerc à Morel Deville « Essayez de découvrir la faille de la défense ennemie. Semez-y l’insécurité, accaparez son attention sans vous laisser accrocher".
Morel Deville a compris. Le 15 novembre 1944 au matin, ses éléments légers, deux escadrons de Spahis, quelques chars du 501e et une batterie d’artillerie à 6 tubes commencent leur manœuvre.
Il atteint Halloville, puis, brusquement, se rabat vers le sud-est et enlève Nonhigny, à la barbe de quelques allemands, médusés, persuadés que l’attaque se serait produit par l’ouest.
Le lendemain, 16 novembre 1944, il repart, fonce sur Parux où les Allemands l’attendent, mais, au dernier moment, une volte face, l’amène à Montreux où son avant-garde pénètre, sans tirer un coup de feu.
Son intrusion est si soudaine que le lieutenant Kochanowski entre dans le PC ennemi au moment où le téléphone sonne.
Le curé de Domèvre, qui se propose comme guide et escadronne depuis la veille avec l’avant-garde, décroche le combiné, écoute, et masque le micro de la main :
"C’est le commandant du point d’appui de Parux » explique-t-il à Kochanowski :
 " il informe son collègue que Montreux va recevoir la visite des Spahis…".
Imperturbable, le curé répond, puis se prenant au jeu, se lance dans une improvisation sur les attaques menées par les chars dans des directions fantaisistes.
Ils ne vont plus rien comprendre, le mystère de notre chevauchée s’épaissit encore plus… T
rois jours encore, Morel Deville va "faire du volume"  à l’aile droite de la 79e Division.
Son carrousel l'amene, le 17 novembre 1944 devant Neuviller, et comme la veille, au moment où l’ennemi se prépare à résister, il disparaît et pénètre dans Parux.

source

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3704
Age : 70
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: 16 novembre 1944   Mer 16 Aoû 2017 - 6:06

15 novembre :
        La veille, un oeil déjà dirigé vers Strasbourg, Leclerc propose au général américain Haislip, son chef de corps, de l'aider en soulageant son flanc droit.
Ce dernier accepte, ce qui fait implicitement entrer Badonviller dans la zone des communes à investir.
Le Groupement Morel-Deville contourne Ancerviller par le sud et plein nord par le bois des haies, s'empare d'Halloville. Nonhigny tombe sans résistance, les allemands étant persuadés que les alliés sont bloqués devant Ancerviller...


16 novembre :
        Parux est à son tour libèré et le 16 au soir Leclerc donne l'ordre: Badonviller.
Dans la nuit du 16 au 17, St Maurice aux Forges est aussi pris par l'infanterie.

source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parux Meurthe-et-Moselle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parux Meurthe-et-Moselle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lunéville Meurthe-et-Moselle
» Parux Meurthe-et-Moselle
» Paparazzi
» Jeune, philatéliste, cartophile et....
» FIL ROUGE : Papillons Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: GÉOGRAPHIE-
Sauter vers: