La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Veney Meurthe-et-Moselle

Aller en bas 
AuteurMessage
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 4153
Age : 71
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Veney Meurthe-et-Moselle   Dim 13 Sep 2015 - 14:34

décès 1er RMSM

01.11.1944

CHALON Jean 2e Cl.

Jean Pierre CHALON
Mort pour la France le 01-11-1944 (Veney, 54 - Meurthe-et-Moselle, France)
Né(e) le/en 11-11-1921 à Paris (75 - Paris (ex Seine), France)
Carrière
Statut militaire
Unité 1 er Rgt Marche de Spahis Marocains
Mention Mort pour la France
Sources Service historique de la Défense, Caen
Cote AC 21 P 41251
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
Planchon
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 4153
Age : 71
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Baccarat   Mer 19 Sep 2018 - 7:26

Mise en place sur les positions d’attente, reconnaissance et ordres. Jour D.

1° G.T.V. : a. Progresse par l’axe A (1 sousgroupement ayant franchi entièrement la ligne et ayant dégagé à H plus 1) et par l’axe B dont il dispose intégralement ; b. Se déploie à la lisière de la forêt de Mondon, franchit la ligne de départ à l’heure H et se porte dans la région de Brouville en débordant Hablainville ; c. S’éclaire sans délai sur ReherryVaxainville-Merviller, occupe Reherry et Merviller et les hauteurs dominant immédiatement ; d. Après occupation de Reherry et Merviller, passe tout entier au NE de la Verdurette, pousse sur Vacqueville et occupe le triangle Vacqueville-ferme du pontRéherry, en sûreté face au nord, à l’est et au sud ; e. Pousse dès que possible, un fort détachement couvert en profondeur en direction de Veney, Bertrichamps, éventuellement de Neufmaisons, Raon-l’Étape, avec mission de couper la route Neufmaisons- Raon-l’Étape, et des reconnaissances vers Ancerviller, Badonviller, Pexonne avec mission de renseigner sur la ligne tenue par l’ennemi éventuellement de surprendre et désorganiser l’ennemi sur cette ligne.

2° G.T.D. : a. Pousse un sous-groupement par l’itinéraire C jusqu’aux lisières est de la forêt de Mondon, les éléments
à pied (infanterie, génie) d’un autre sous-groupement jusqu’aux lisières sud des Hauts-Bois, le reste de ce sous-groupement aux lisières de Ménil-Flin ; b. Se déploie avec ces éléments sur la ligne de départ, en débouche simultanément à l’heure H. c. Nettoie et démine en premier lieu Azerailles, l’axe Ménil-Flin, Azerailles, les hauteurs de Gélacourt et Gélacourt, dans un second temps les axes AzeraillesHablainville et AzeraillesBrouville, et les hauteurs nord-est d’Azerailles ; d. Prend à sa charge Brouville et Merville dès que le GTV a franchi la Verdurette avec ses derniers éléments ; e. Cède à l’escadron de protection renforcée du peloton de garde l’occupation d’Azerailles et s’installe dans le triangle BrouvilleGélacourt-Merviller en nettoyant les organisations ennemies ; f. Pousse des reconnaissances offensives à partir de Merviller et Gélacourt en direction de Baccarat et du bois de Grammont (en particulier de la ferme de Grammont, 2 km sud de Merviller) ; g. Menace Baccarat par ses feux et, devant une résistance faible, en occupe la rive nord.

3° G.T.L. : Disposant du G.T.L. (moins le S/GrPT Massu et une partie du I/40ème RANA) et du G.T.R. : a. Manifeste, au nord de la Meurthe et à partir de l’heure H, et pendant toute l’opération, une activité de patrouilles, mouvements de chars visibles dans la zone considérée actuellement comme « No man’s land », et surtout une activité de feu en direction des organisations ennemies reconnues, en évitant toute perte inutile. Utilise à plein ses chars Sherman 105 ; b. En cas de repli de l’ennemi ou de résistance faible, progresse en conservant le contact en direction de Baccarat et en occupe la rive sud ; se tient prêt, sur un nouvel ordre et d’après les résultats acquis en fin de journée D, à passer la Meurthe avec le reste du G.T.L., relevé pour l’ensemble de la mission par le GTR.

4° S/GrPT Massu : Disposant d’une cie d’accompagnement, d’une cie de F.V., d’un esc de chars moyens, d’une sect du génie, de 2 pelotons de chars légers : a. Se porte par l’itinéraire A jusqu’à Buriville, occupe les sorties N E de ce village. Débouche de la ligne de départ derrière le G.T.V. Pousse jusqu’à Hablainville, en assure le nettoyage et s’installe face à Gettonville, Vaxainville sur les crêtes NE d’Hablainville ; b. Se tient prêt sur nouvel ordre à assurer le nettoyage de toute la zone comprise entre la forêt de Mondon, le Verdurette, la Vezouse et le parallèle d’Hablainville ; c. En fin de mission s’installe sur la Verdurette éclairé sur la Blette.



5° Réserves. Un esc de T.D. maintenu sur sa position d’attente à Moyen. 6° Artillerie.




source

La 2e division blindée à Baccarat

Auteur : COL Pesqueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
 
Veney Meurthe-et-Moselle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lunéville Meurthe-et-Moselle
» Jeune, philatéliste, cartophile et....
» Maginot: blockhaus pour 25mm AC
» Le fort de Landrecourt
» Petite virée sur les champs de bataille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: GÉOGRAPHIE-
Sauter vers: