La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Voie de la liberté 1947

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Planchon
Langue pendue


Nombre de messages : 3010
Age : 69
Localisation : Marcq,78770
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Voie de la liberté 1947   Lun 17 Aoû 2015 - 11:05

" />

2014

" />
1947

Dessiné par Charles Mazelin et gravé par Charles-Paul Dufresne
Premier jour le 8 septembre 1947, oblitération spéciale à StSymphorien
(Eure et Loir), Fontainebleau, Verdun et Metz
Vente générale le 10 septembre 1947
Retiré de la vente le 17 janvier 1948
Valeur faciale : 6,00 F (affranchissement de la lettre simple
pour le régime intérieur et de la carte postale pour l´étranger)
Surtaxe : 4 F au profit du Comité «Voie de la Liberté»
Taille image : Timbre vertical 21,45x36 mm Dentelure 13
Couleur : vert-bleu
Imprimé en taille douce rotative à 50 timbres par feuille
Emis à 1,81 million d´exemplaires

Créée par Gabriel Hocquard, maire de Metz, et le commandant Guy de la Vasselais, la Voie de la Liberté suit l'itinéraire emprunté par la 3ème Armée du Général Patton de Sainte-Mère-Eglise, en Normandie à Bastogne en Belgique.
La première borne a été implantée le le 25 août 1946 à Saint Symphorien le Château (Eure et Loir) dont Guy de la Vasselais fut maire.
Son parcours est jalonné de kilomètre en kilomètre par des bornes crées par le statuaire François Cogné.
Ces bornes de la liberté ont été notamment financées par la surtaxe de 4 F de ce timbre.

Sainte-Mère-Église : libérée dans la nuit du 5 au 6 juin 1944) - point de départ marqué par la borne Km 0.
Utah Beach (commune de Sainte-Marie-du-Mont) : prise du premier blockhaus ennemi, à quelques kilomètres de Saint-Mère-Église et où débarquent, les jours suivants, une grande partie des troupes américaines qui combattront en Normandie - marqué par la borne Km 00.
Sainte-Marie du Mont
Neuville-au-Plain : premier village libéré par les parachutistes américains
Montebourg : libérée le 19 juin 1944
Cherbourg : libérée le 26 juin 1944
Carentan : libérée le 12 juin 1944
Axe routier principal actuel : N174-E03 de Carentan à Saint-Lô :

Pont-Hébert : libérée le 17 juillet 1944
Saint-Lô : libérée le 16 juillet 1944, intégralement détruite par les bombardements alliés, Patton y lance son offensive vers Avranches, la Bretagne et la Loire.
Axe routier principal actuel : D972 de Saint-Lô à Coutances :

Marigny : libérée le 25 juillet 1944 (voir Opération Cobra)
Coutances : libérée le 28 juillet 1944
Axe routier principal actuel : D7 de Coutances à Avranches :

Lengronne : libérée le 29 juillet 1944, connaît de violents combats de char.
Avranches : libérée le 30 juillet 1944, subit la contre-attaque des Allemands. La percée américaine se nomme d'ailleurs la Percée d'Avranches.
Axe routier principal actuel : N175-E03 et D4 d'Avranches à St-Malo :

Saint-Servan (maintenant rattachée Saint-Malo) : libérée le 17 août 1944, les Allemands avaient fortifié la cité d'Aleth, une des composantes de la "Forteresse Saint-Malo".
Dol-de-Bretagne
Saint-Malo : libérée le 16 août 1944, la vieille ville intra-muros est pratiquement entièrement détruite.
Axe routier principal actuel : N137 de Saint-Malo à Rennes

Rennes : libérée le 4 août 1944
Axe routier principal actuel : D41 et D163 de Rennes à Châteaubriant :

Châteaubriant : libérée le 4 août 1944
Axe routier principal actuel : D163 de Châteaubriant à Candé, D963 de Candé à Angers :

Candé
Angers : libérée le 10 août 1944
Axe routier principal actuel : D323 (ex-RN23) entre Angers et Chartres (via Le Mans) :

Durtal
La Flèche
Le Mans : libérée le 8 août 1944, important centre logistique allemand du front Ouest.
La Ferté-Bernard
Nogent-le-Rotrou
Chartres : libérée le 18 août 1944
Axe routier principal actuel : D910 (ex-RN10), entre Chartres et Ablis, puis N191-D291-D191, entre Ablis et Étampes :

Saint-Symphorien : presque à mi-chemin de Sainte-Mère-Église et de Bastogne, a l'honneur de recevoir la première borne provisoire de la voie de la Liberté le 25 août 1946. Son maire, le commandant Guy de La Vasselais est le promoteur de cette voie.
Étampes : libérée le 22 août 1944
Axe routier principal actuel : D837 entre Etampes et Milly-la-Forêt, D409 entre Milly-la-Forêt et Fontainebleau, D210 entre Fontainebleau et Montigny-Lencoup, D403 entre Montigny-Lencoup et Provins :

Fontainebleau : libérée le 23 août 1944
Provins : libérée le 27 août 1944
Axe routier principal actuel : D236 entre Provins et Villenauxe-le-Grande, D951 entre Villenauxe-le-Grande et Reims, via Epernay :

Sézanne
Épernay : libérée le 28 août 1944
Reims : libérée le 30 août 1944, l'Allemagne y signe la capitulation sans conditions le 7 mai 1945 au collège de la rue Jolicoeur (actuel lycée Roosevelt), alors Grand quartier général d'Eisenhower. La salle de la Reddition est restée telle qu'elle était au moment de la signature.
Axe routier principal actuel : D944 (ex-RN44) en sortie de Reims, D931 jusqu'à Valmy, D3 (ex-RN3) entre Valmy et Les Islettes, D603 (ex-N3) jusqu'à Verdun :

Suippes
Valmy : libérée le 30 août 1944
Sainte-Menehould
Clermont-en-Argonne
Verdun : devient dès octobre 1944, un des deux plus grands centres de ravitaillement de l'armée américaine.
Axe routier principal actuel : D903 entre Verdun et Gravelotte, D603 (ex-RN3) entre Gravelotte et Rozérieulles :

Fresnes-en-Woëvre
Gravelotte : libérée le 13 décembre 1944
Nancy : libérée le 15 septembre 1944
Rozérieulles : libérée le 20 novembre 1944, connaît une résistance opiniâtre de l'ennemi.
Metz : libérée le 19 novembre 1944
Axe routier principal actuel : D953 entre Metz et Thionville, D653 (ex-N53) entre Thionville et le Luxembourg, N3 jusqu'à Luxembourg-Ville :

Hagondange
Thionville : libérée le 12 septembre 1944
Luxembourg : libérée le 10 septembre 1944
Arlon : libérée le 10 septembre 1944
Bastogne : libérée le 10 septembre 1944, aboutissement de la voie de la Liberté, après 1 145 km depuis Sainte-Mère-Église.

SOURCE :

WIKIPEDIA

wikitimbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albumdetimbres.blogspot.fr/
 
Voie de la liberté 1947
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voie de la Liberté*
» La voie de la Liberté
» Voie de la liberté 1947
» Voie de la liberté : Fontainebleau 18.9.1947,1997
» Voie de la liberté : Saint-Symphorien 14.9.1947

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: PHILATÉLIE-
Sauter vers: