La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ELORN: "escorteur" de pétroliers?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 1712
Age : 52
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: L'ELORN: "escorteur" de pétroliers?   Ven 24 Avr 2015 - 8:35

L'ELORN: "escorteur" de pétroliers?


Ce sujet qui semble éloigné de la 2ème DB nous intéresse pourtant, car il est lié à l'histoire de Jean GABIN.

C'est la lecture du livre Jean Moncorgé GABIN - Acteur de la Libération de Royan qui me pousse à me pencher sur cette question, car, s'il apporte des documents fort intéressants, leur interprétation en est quelque peu rapide et me laisse sur ma faim…

Ce livre présente des reproductions de documents importants:

- page 34, un ordre en date du 30 septembre 1943 émanant du Bureau de New York de la Mission Militaire Française aux États-Unis confirmant l'attribution du numéro matricule 22550 FNFL 43 au Second-Maître fusilier Jean GABIN à compter du 27 juillet 1943. D'après ce livre (page 29), il s'était engagé auprès des FNFL dès le 3 avril 1943.

- pages 32-33, deux documents de l'État-Major Particulier du Général de Gaulle concernant une "liste de volontaires désirant rallier les FNFC" en date du 19 juillet 1943: il n'y a pas d'opposition à son enrôlement.

- Le livre nous explique page 31 que, suite à cet accord de Londres, il "reçoit enfin l'ordre d'embaquer à Norfolk, en Virginie. Sa première mission: mener l'escorteur Elorn qui doit convoyer des pétroliers jusqu'à Alger". Suit le récit de la traversée, avec attaques sous-marines et aériennes du convoi. Finalement "Le marin débarque à Alger en août 1944". On ne nous dit pas grand chose entre juillet 1943 et août 1944, il y a fort à parier que la traversée n'a pas duré un an…!

QUEL EST DONC CET "ESCORTEUR" ELORN?

Une photo tirée de la collection du Musée Jean Gabin représentant un navire arborant pavillon FNFL dédicacée "à Jean Gabin s/m fusilier, 17-10-43" avec une bonne vingtaine de signatures vient illustrer ces propos. Elle est ainsi légendée: «Photo de l'Elorn dédicacée par son équipage».

Mais quand on se penche sur les noms des signataires, on se rend compte qu'il s'agit en fait de l'équipage de l'aviso dragueur de mines CHEVREUIL.
Voici par exemple quelques noms bien lisibles sur cette photo:
Simon GOLBERY
Joseph BOUCARD
Yves HASCOET
Tehahe MIRA
WOHLER
Enseigne de Vaisseau BUREAU
Aucun doute possible!
En poursuivant la recherche, on trouve la même photo (non dédicacée) sur le Blog de français-libres tenu par Laurent LALOUP parmi les photos de la collection de Georges Lapicque ainsi légendée: "Le Chevreuil à Tahiti", suivie d'une photo de l'équipage. Formidable!

L'équipage du Chevreuil, aviso FNFL, a donc dédicacé une photo à Jean Gabin le 17 octobre 1943.
Il est difficile d'établir les circonstances de cette dédicace.
Je n'ai pas encore trouvé ailleurs mention de cette rencontre avec l'équipage du Chevreuil.

D'après le journal de bord du Chevreuil rapporté sur le site "alamer", ce navire était immobilisé au Craig Shipyard de San Pedro (Californie) le 31 août 1943 pour un carénage de modernisation. Rien jusqu'au 15 janvier 1944, date à laquelle il quitte l'arsenal de Long Beach (Californie) pour rejoindre Norfolk par le canal de Panama. Combien de temps ont pu durer ces travaux?
Il quitte Norfolk le 12 février pour Dakar où il semble arriver le 1er mars. Chasse d'un sous-marin fuyant le 6 mars, Casablanca le 11 mars, convoi le 11 mai vers Dakar…

QUEL EST DONC CET "ESCORTEUR" ELORN ?

- Un autre document page 34 ne va pas nous aider à identifier cet "escorteur": c'est une feuille de service datée du 11 janvier 1944 dont l'en-tête porte: "Marine Nationale - Transport pétrolier Elorn".
Noter qu'on ne dit pas "escorteur"…
La légende indique: "Alger, janvier 44" alors qu'on lit sur le manuscrit "Bord Norfolk, 11 janvier 1944". Norfolk, ce n'est pas Alger!

On lit sur ce manuscrit la répartition du "Service des Officiers Mariniers passagers":
1°/ …/… "Le s/m Gabin remplace le Capitaine d'Armes dans le premier tiers à partir du lendemain de l'appareillage, après avois fait le quart avec le Capitaine d'Armes le premier jour de l'appareillage".
2°/ …/… "S.M. Gabin - Passerelle de tir: surveillance des 8. 3. 4. 5. 6."

On peut voir des photos de ce pétrolier ravitailleur sur le site "alabordache". On est loin de la photo dédicacée de l'aviso FNFL…

On comprend que Jean Gabin n'ait pas eu envie de "moisir" sur ce pétrolier, lui qui voulait prendre part au combat plus directement.

- La CITATION MILITAIRE rappelée page 76 ne nous éclaire pas davantage sur la nature exacte de ce navire:

…/… "Embarqué à bord de l'escorteur de pétroliers l'Elorn, comme capitaine d'armes, a contribué à reposser de violentes attaques d'avions ennemis au large du cap Ténès" …/…

On trouve de nombreux sites sur internet pour évoquer ce mystérieux escorteur Elorn parmi lesquels:
RBFM-Leclerc
Forum livres de guerres

Mais je n'ai pas trouvé trace d'un "escorteur" Elorn.
Pourtant, un escorteur, ça ne passe pas inaperçu!
Pas une seule photo… Rien!
Le seul bâtiment répondant à ce nom est un pétrolier:
- site "alamer".
- site "alabordache".

Ne pourrait-on pas penser que l'Elorn, lui même pétrolier ravitailleur, est considéré comme "escorteur" du fait de son armement (canons de 40mm)?

Il est notoire que les "citations" militaires ne brillent pas toujours par leur précision…

Fils de discussion connexes sur le forum:

- Jean Moncorgé GABIN - Acteur de la Libération de Royan.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
 
L'ELORN: "escorteur" de pétroliers?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ELORN: "escorteur" de pétroliers?
» Escorteur cotier par Lapin44
» MARINES D'OR (12) MEILLEUR FREGATE/ESCORTEUR WWII
» Escorteur musée MAILLE BREZE
» Aviso-escorteur classe Commandant Rivière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: Autres Sujets-
Sauter vers: