La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 informations sur les militaires suvants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HERBEVILLER54450
Nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 03/05/2014

MessageSujet: informations sur les militaires suvants   Ven 3 Oct 2014 - 20:12

Dans le cadre des céremonies du 2/11 je recherche toutes informations ou docuements concernant la périiode d'octobre et novembre 1944 pour les communes de GELACOURT,AZERAILLES,FONTENOY LA JOUTE ,OGEVILLER ET HERBEVILLER, communes du secteur de Lunéville-baccarat en Meurthe et Moselle
Je recherche auss les infos sur les personnes suivantes ;
HENRI DESTEE
Mort pour la France le 18 juin 1940
41éme RI
Né le 10 août 1918 à Flines lez Raches (Nord)


Il y a 6 soldats en novembre 1944 :

Norbert FURET
Mort pour la France le 1er novembre 1944
2e RMT

André Louis RAVIER
Mort pour la France le 1er novembre 1944
Né le 6 juin 1923 à Nantua (Ain)
12e RCA

Jean Victor MAUREILLE
Mort pour la France le 8 novembre 1944
Né le 12 mars 1923 à Paris
22e groupe de forces terrestres anti-aériennes

Lucien JEQUIER
Mort pour la France le 10 novembre 1944, tué par un éclat d’obus
Né le 19 octobre 1914 à Paris 15ème
BM

Paul HECHLER
Mort pour la France le 10 novembre 1944, tué par un éclat d’obus
Né le 2 août 1904 à Schweinheim (Alsace)
2e RM

Pierre FORTAS
Mort pour la France le 13 novembre 1944
Régiment de marche du Tchad
Né le 27 juin 1918 à La Verrie  (Vendée)
Pour ce dernier j'ai déjà pas mal d'informations mais je suis preneur si d'autres documents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Charles
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 67
Localisation : Rabat - MAROC
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: informations sur les militaires suvants   Ven 3 Oct 2014 - 20:25

Bonsoir,

Est-ce que des extraits du journal de mon père (12° RCA - GTL) vous intéressent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 52
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: informations sur les militaires suvants   Ven 3 Oct 2014 - 20:26

André RAVIER était pilote du char Médoc du 1/4/12 RCA détruit le 1/11/1944

D'après la liste de Dominique FORGET:
Lucien JEQUIER & Paul HECHLER seraient de la 2ème section de la 7ème Cie du 2/RMT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 52
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: informations sur les militaires suvants   Ven 3 Oct 2014 - 20:34

Extrait du journal de marche du 4° escadron du 12° Régiment de Chasseurs d'Afrique

M 01/11/1944

9h30: Les 2 pelotons (DUFOUR et VAULTRIN) rejoignent MERVAVILLE & départ direction PETTONVILLE. Passage à MENIL-FLIN - PETTONVILLE. Arrivée 11h30.
Le Sous-Groupement reçoit l'ordre de prendre HERBÉVILLER. Heure H 13h30.
Les pelotons de MISCAULT et DUFOUR avec la Compagnie LANGLOIS sous les ordres du Capitaine LANGLOIS en tête pour attaquer le village.
Le peloton VAULTRIN en soutien avec la section BATIMENT. Deux TD et le peloton CHEVALLIER sur la N4 entre OGÉVILLER et HERBÉVILLER.
Axe de marche Gauche de la route V 05.
Les villages de RECLONVILLE et OGÉVILLER sont attaqués par le Sous-Groupement de FURST (aile gauche). Le Sous-Groupement MASSU prend MIGNEVILLE (aile droite).
Le Peloton DUFOUR attaque le village, le débordant, venant de l'Ouest mais 2 chars restent enlisés (GUYENNE II MdL de VAUMAS) et la SOULE (Chef LEVAUFRE).
Le Peloton de MISCAULT déborde venant de l'Est.
Les 2 pelotons avec la Compagnie LANGLOIS patrouillent dans le village et font environ une quarantaine de prisonniers. Pendant ce temps l'ennemi réussit à faire sauter le pont sur l'Ablette.
HERBÉVILLER est pris vers 15h30 et est de suite pilonné par l'artillerie et les mortiers ennemis.
Le 1ère Classe LADOIRE de "L'ORION" est blessé par un éclat d'obus qui lui traverse le poumon droit.
Le 1ère Classe BOUDIER conducteur du Capitaine est blessé 2 fois à la jambe et à l'épaule.
Le Brigadier GIRAY conducteur du "25 AOÛT 1944" est blessé par une plaque intérieure du char, le char ayant reçu un explosif de plein fouet.
Le Peloton VAULTRIN avec la Section (BATIMENT reçoit l'ordre de se porter aux crêtes NE du village) Ils sont pris à la sortie car des […] anti-chars ennemies.
Le GASCOGNE reçoit un obus qui ricoche puis un autre le traversant et mettant le feu au char. L'équipage réussit à évacuer GUILLEMY (chargeur) et le Brigadier-Chef AUBERT (conducteur) sont superficiellement brûlés.
Le Lieutenant BATIMENT Commandant la section est mortellement blessé.
Le MÉDOC (char Chef GAYRAUD) reçoit 3 obus d'une pièce anti-char qui tuent le conducteur RAVIER, les autres membres de l'équipage réussissent à s'en sortir.
Le char SANCERROIS (Chef SAVIGNOU) a raison d'une pièce anti-chars.
Le char du MdL FAURE tombe dans un trou anti-char d'où il ne peut en sortir. L'équipage doit l'abandonner.
L'ennemi tire sans arrêt sur le village et ses environs.
L'Adjudant-Chef JEANDET dépannant les 2 chars enlisés est aussi arrosé par l'artillerie ennemie.
À la tombée de la nuit les chars regagnent le village. Restent sur le terrain irrécupérables:
Char GASCOGNE qui brûle.
Char MÉDOC dans lequel se trouve RAVIER.
Char BÉARN immobilisé.
Installation défensive dans le village.
Peloton DUFOUR sorie N.
2 chars Peloton de MISCAULT sortie E.
3 " " sortie NO.
Les 2 chars du Peloton VAULTRIN dans le village.
La Compagnie LANGLOIS et le Peloton CHEVALLIER autour du village.
———————————————
Pertes de la journée

Tué:

- 1ère Classe RAVIER

Blessés:

- Brigadier-Chef AUBERTOT
- Brigadier GIRAY
- LADOIRE
- BOUDIER
- GUILLEMY
Véhicules indisponibles:
- Char GASCOGNE II
- Char MÉDOC
- Char BÉARN

———————————————

J 02/11/1944

Dans la nuit tirs d'artillerie et mortiers de part et d'autre.
Dans la matinée quelques explosifs dans le village.

V 03/11/1944

Dans la nuit tirs d'artillerie et mortiers dans le village, des éclats rendent indisponible la Jeep "NIVELLE" de l'Adjudant-Chef JEANDET.
Dans la matinée tirs de mortiers.

S 04/11/1944

Pas un obus depuis 17h la veille.Départ d'HERBÉVILLER 5h10. Un tir d'artillerie amie devait avoir lieu pour couvrir le départ mais il n'a pas eu lieu.
Arrivée à RECLONVILLE 7h. Aménagement du cantonnement.
Le Peloton de MISCAULT reste à HERBÉVILLER pour la défense de ce village avec la Compagnie LANGLOIS.
12h Ordre de départ pour FRÉMÉNIL.
Départ 14h30. Arrivée 15h. Relève d'un peloton de Spahis et le Groupe de char WEBERT du 3ème Escadron.
Installation dans le village. Le recovery est déchenillé par une mine.
Mission: enrayer une attaque éventuelle sur HERBÉVILLER.

D 05/11/1944

Le TR rejoignent.

L 06/11/1944

Quelques obus dans la nuit. Une trentaine dans la journée, le matin, midi, 17h.

m 07/11/41944

Quelques obus épars dans le village.

M 08/11/1944

Vers 11h30 quelques obus, puis un juste devant le PC. Blessé très gravement, le Sous-Lieutenant VAULTRIN et tuant net le Brigadier-Chef CHOUICHA Mahomed qui guidait un Dodge.
Le Dodge a le radiateur et un pneu crevé.
Le Sous-Lieutenant VAULTRIN est de suite évacué par l'ambulance que le Capitaine avait fait demander la veille.
Le Brigadier FORVEILLE est commotionné mais sans granvité.
Une quinzaine d'obus tombent par intervalles irréguliers aux environs du PC et d'autres dans le village.
———————————————
Pertes de la journée

Tué:

- Brigadier-Chef CHOUICHA

Blessés:

- Sous-Lieutenant VAULTRIN

———————————————

J 09/11/1944

Nous apprenons la mort des suites de blessures du Sous-Lieutenant VAULTRIN.
Pas d'obus sur le village.

V 10/11/1944

RAS. Les Officiers vont à l'enterrement du Sous-Lieutenant VAULTRIN à MOYEN.

S 11/11/1944

RAS. Le Sous-Lieutenant ROUILLOU est muté à la 19° DI.
Le Sous-Lieutenant BICQUET est affecté à l'Unité.

D 12/11/1944

RAS. Le Commandant MINJONNET est promu LIEUTENANT-COLONEL.

L 13/11/1944

RAS.

m 14/11/1944

RAS.

M 15/11/1944

RAS.

J 16/11/1944

Le 1er Escadron (du HAYS) et une Compagnie du Génie (Lt FRAK) nous rejoignent à FRÉMÉNIL (Réserve du GTL).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 52
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: informations sur les militaires suvants   Ven 3 Oct 2014 - 20:40

Pour Herbéviller, le Lieutenant de Miscault a écrit évidemment un récit détaillé puisque c'est lui qui y est entré…

Pour Ogéviller, voir:
- le sujet sur le Franche-Comté qui a sauté sur une mine
- le sujet sur le Capitaine NOUVEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1715
Age : 52
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: informations sur les militaires suvants   Ven 3 Oct 2014 - 20:56

Extrait du Journal de Marche 22 FTA:

08/11/1944
Un obus tombe sur un des postes avancés (dernières maisons d'Herbéviller) du Groupe Franc de la 1ère batterie, tue les deux Cannoniers MAURIELLE et PRIOL [GUIOL?]. MAURIELLE tué sur le coup est enterré à proximité dans Herbéviller. [Joseph] GUIOL amené grièvement blessé à Ogéviller meurt après avoir reçu l'extrême onction, il est enterré au cimetière d'Ogéviller.

(noter la variante dans le nom de MAUREILLE / MAURIELLE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
HERBEVILLER54450
Nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: informations sur les militaires suvants   Sam 4 Oct 2014 - 12:00

Bonjour
Je suis preneur de toutes informations
Merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HERBEVILLER54450
Nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: informations sur les militaires suvants   Sam 4 Oct 2014 - 12:05

Jean-Charles a écrit:
Bonsoir,

Est-ce que des extraits du journal de mon père (12° RCA - GTL) vous intéressent ?

Bonjour
Oui je suis preneur de totues informations
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Charles
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 67
Localisation : Rabat - MAROC
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: informations sur les militaires suvants   Sam 4 Oct 2014 - 19:02

Voici l’extrait de nov. Pour oct. il n'y a rien :

Le 1er novembre 1944 :
Toussaint. Nous quittons Moyen à 9h1/2. Direction Hablainville. Route très mauvaise, boueuse et très minée. On sort un char avec nos deux shermans dans la boue jusqu’à la tourelle. Hablainville est complètement démolie et évacuée. Les maisons sont pillées. Nous occupons la maison Thiebaut. On chasse et on mange du poulet. L’artillerie ne nous laisse pas la paix. L’église est complètement démolie.

Le 2/11/44 :
Il pleut de la boue.

Le vendredi 3 nov.
Encore beaucoup de boue. L’artillerie ne s’arrête pas. Attaque éclair d’un avion boche. Nous l’avons échappé belle.

Le samedi 4 nov.
Hablainville-Ogéviller. Le peloton de chars seulement à la disposition du 12° RCA. Le village est vide. Il pleut mais nous restons là pour l’instant. Aussitôt l’artillerie nous arrose et de plus jusqu’à 8h du soir et il faisait noir après 6h. Nous couchons dans une cave. On a encore eu chaud.




Dimanche 5 ;
L’artillerie nous arrose encore. Je suis touché par un éclat à la tête. Ce n’est pas grave.


Lundi 6 ;
Nous partons à 5h du matin de nuit pour relever un peloton en ligne. Nous devons y rester 48h.

Mercredi 8 à 6h ;
Nous quittons la position. Il a plu sans arrêt. Beaucoup de boue. Enfin ils nous virent à Ogéviller - au sec – du feu et surtout tranquilles.

Dimanche 12 ;
4 chars sont montés. Le mien reste seul. Quelle chance ! Première journée de neige. Elle ne tient pas.

Lundi 13 ;
En se levant tout est blanc de neige. Il paraît qu’on doit descendre sur l’arrière demain. Déjà l’artillerie américaine est là et nous a empêchés de dormir toute la nuit. L’artillerie ne s’est pas endormie hier. Nous avons reçu quelques salves.

18-11-44 :
Ogéviller – Herbéviller. Le village est détruit

Dimanche 19-11-44 :
Herbéviller – Cirey sur Vezouze par Ste Pôle, St Maurice, Badonviller, Bréménil, Norroy.
Nous retrouvons des civils dans les villages. Nous allons en position dans une forêt.

Lundi 20 :
Nous allons jusqu’à Niderhoff. Mauvaise nuit, garde, pluie. L’artillerie à 30 m de nous nous empêche de dormir.

Mardi 21 :
Je descends avec mon char à Baccarat pour le changer. Il n’y est pas. Retour à Cirey.

Mercredi 22 :
Avec une voiture je vais à Damas aux Bois prendre le « Tarbes » et reviens à Cirey.

Jeudi 23 :
Je transvide les chars. Nous nous embourbons à 4 km avant Troisfontaines. Un sharman des spahis nous dégage (nous avons passé une bonne nuit chez des braves gens). Nous passons à Wasselonne et nous arrivons à Strasbourg et rejoint le GTL. Hier le « Limagne » c’est fait morfler. Clastri et Moirtot sont restés prisonniers une nuit, ils ramènent les gardiens boches prisonniers. Le capitaine Bissinier a été tué.

28-11-44 :
Strasbourg Niedernai. Nous passons la nuit-là. Il fait froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: informations sur les militaires suvants   

Revenir en haut Aller en bas
 
informations sur les militaires suvants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» informations sur les militaires suvants
» Ouvriers Militaires d'Administration - 1854-1858 (4)
» "Infirmiers Militaires"
» Bureau Central des Archives Administratives Militaires
» Informations biographiques sur Camille Debans?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: La Guitoune II-
Sauter vers: