La 2ème Division Blindée de Leclerc

Le forum des passionnés de l'Histoire de cette prestigieuse unité.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Borne du serment de Koufra: FONTENOY-LA-JOÛTE (54)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1740
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Borne du serment de Koufra: FONTENOY-LA-JOÛTE (54)   Sam 30 Aoû 2014 - 10:08

BORNE DU SERMENT DE KOUFRA Km 973: FONTENOY-LA-JOÛTE (Meurthe & Moselle)


Suivez cet évènement sur Facebook:
https://www.facebook.com/events/1468650333405151

Position sur Google Maps.

Le dimanche 2 novembre 2014 à 9h30,
une borne de la Voie de la 2ème DB sera inaugurée
à Fontenoy-la-Joûte (Meurthe-&-Moselle),
au cours des cérémonies organisées conjointement
par les 5 Communes de:
- Fontenoy-la-Joûte (9h30)
- Azerailles (10h30)
- Gélacourt (11h30)
- Ogéviller (13h45-14h15)
- Herbéviller (15h00-16h00)



Fils de discussion connexes sur le forum:

- VOIE DE LA 2e DB & BORNES DU SERMENT DE KOUFRA (INDEX)

- INDEX CARTOGRAPHIQUE DES COMMUNES DE MEURTHE-&-MOSELLE LIÉES À LA 2ème DB



VOS CONTRIBUTIONS (témoignages & photos de la cérémonie) SONT ATTENDUES!



Dernière édition par Jean PFLIEGER le Lun 1 Déc 2014 - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1740
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Borne du serment de Koufra: FONTENOY-LA-JOÛTE (54)   Jeu 4 Sep 2014 - 19:29

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1740
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Borne du serment de Koufra: FONTENOY-LA-JOÛTE (54)   Lun 1 Déc 2014 - 12:48


Branle bas de combat inhabituel pour un dimanche matin!
Ce n'est pourtant pas le village du livre aujourd'hui…


1 © Roland MULLER

Que font là ces véhicules militaires et ces hommes?


2 © Roland MULLER

Il y a bien du monde sur la place de si bon matin!
Que se cache-t-il sous ce drapeau?


3 © Roland MULLER

L'assistance est recueillie.
Mr le Préfet est là, ce doit être important.


4 © Roland MULLER

Un soleil éclatant vient nous réchauffer de ses rayons,
Mme Florence DUPAYS, Maire de Fontenoy-la-Joûte,
rappelle la libération du village par la Division Leclerc il y a 70 ans.


5 © Roland MULLER

Le fanion historique du Général LECLERC
est porté par Mr Alain PATERNOTTE, ancien du 1/40ème RANA


6 © Roland MULLER

C'est pour en perpétuer le souvenir qu'une borne est dévoilée en ce jour …


7 © Commune de Fontenoy-la-Joûte

… par les enfants du village


8 © Roland MULLER

Mr Raphaël BARTOLT, Préfet de Meurthe-&-Moselle, dépose une gerbe de fleurs


9 © Commune de Fontenoy-la-Joûte

suivi de la Municipalité


10 © Roland MULLER

et des Anciens de la 2ème DB:
le Général Bruno CUCHE et le spahi Roger LE NEURÈS,
sous le regard du Colonel Maurice COURDESSES


11 © Roland MULLER

Vient le moment de se recueillir pendant que retentit la sonnerie "Aux Morts"


12 © Roland MULLER

Le Colonel Maurice COURDESSES, ancien du RMT, pense avec émotion
à ses compagnons tombés au combat


13 © Roland MULLER

Marseillaise et marche de la 2ème DB retentissent


14 © Commune de Fontenoy-la-Joûte



15 © Roland MULLER

De gauche à droite, Mr Maurice BAIER, ancien du 12ème RCA,
le Colonel Maurice COURDESSES et Mr Albert DUCHENE, anciens du RMT


16 © Roland MULLER

Un dernier petit mot de Mme Florence DUPAYS…


17 © Roland MULLER

… très apprécié!


18 © Roland MULLER

Le Général Bruno CUCHE part en Command Car vers AZERAILLES
pour trois autres inaugurations de bornes.
Quelle journée!


19 © Roland MULLER

Le village a retrouvé son calme, la borne témoignera désormais


20 © Commune de Fontenoy-la-Joûte

MERCI À CEUX QUI ONT PERMIS CETTE INAUGURATION!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Jean PFLIEGER
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1740
Age : 53
Localisation : HAUTES-ALPES
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Borne du serment de Koufra: FONTENOY-LA-JOÛTE (54)   Lun 1 Déc 2014 - 12:59


Discours du 70ème anniversaire de la Libération de Fontenoy-la-Joûte,
Inauguration de la Borne 2° DB.



Monsieur le Préfet,
Messieurs les Généraux,
Mesdames et Messieurs, en vos noms, grades et qualité,
chers amis.

Nous sommes réunis pour célébrer le 70ème anniversaire de la Libération de Fontenoy–la–Joûte. Cet événement marque la fin des années noires de l’occupation allemande, du pillage de nos biens et de nos ressources et, plus grave encore de la dictature nazie.

C’était une dictature ultranationaliste et raciste, impitoyable et sanguinaire, qui broyait toute personne qui sortait de ses rails, qui osait s’opposer à elle. 

Mais des Français ont dit: NON!

Une poignée en 1940, dont le Capitaine Philippe de HAUTECLOQUE qui, fait prisonnier à deux reprises et blessé à la tête, s’échappe en juin 1940 et, via l’Espagne et le Portugal, rejoint les Français Libres rassemblés à Londres autour du Général DE GAULLE.

C’est un patriote profondément convaincu de la grandeur de la France et de sa mission historique dans le monde. Il fut séduit dans sa jeunesse par les idées nationalistes de Charles MAURRAS. Il rompt avec cette extrême-droite au moment de la défaite de juin 1940 et de l’appel à la collaboration avec l’Allemagne. Pour lui, la France ne peut être asservie et surtout pas par une Allemagne dirigée par des voyous sans foi ni loi, les nazis.

Comme le dira DE GAULLE lors de la Libération de Paris, il croit lui aussi en une «France Éternelle», grande, forte, unie dans sa diversité et porteuse, avec d’autres nations, d’une mission d’émancipation, de culture et de Liberté. Un courage et une résistance physique hors du commun et un amour de la justice qui ont forgé un homme de caractère. C’est au nom des valeurs de cette Tradition que HAUTECLOQUE est devenu un rebelle.

Pour éviter que sa famille, restée en Picardie ne subisse les représailles de l’occupant en raison de son engagement dans la France Libre, il adopte le pseudonyme de «LECLERC».

Envoyé spécial de DE GAULLE, il participe activement au ralliement de l’Afrique Équatoriale Française, dès 1940. Avec les moyens dérisoires de la France Libre à ses débuts, «la  Colonne LECLERC» se rend maître en 1941 des oasis du désert de Libye, notamment de Koufra, où il jure de ne déposer les armes que «lorsque nos belles couleurs flotteront sur Metz et sur Strasbourg».

«La Force L» rejoint la VIII° Armée de MONTGOMERY et les Français Libres, vainqueurs à Bir-Hakeim, et fait sauter le verrou de la «Ligne Mareth» fortifiée par les Allemands dans le Sud Tunisien.

LECLERC est chargé d’organiser la 2ème Division Blindée à Témara, près de Rabat, au Maroc, à partir de septembre 1943. Transportée en Grande-Bretagne en mai 1944, la 2ième D.B. est intégrée à la III° Armée U.S. du Général PATTON.

Grand moment pour la 2° D.B., [b]LECLERC obtient de libérer Paris le 25 août 1944
, où les FFI sont insurgées depuis le 19. La capitale étant libérée par des Français, DE GAULLE et le Gouvernement Provisoire peuvent plus facilement restaurer la République en France.

La chevauchée des Alliés et de la 2ième D.B. vers la Lorraine est foudroyante. Les Américains poussent une reconnaissance jusqu’à Nancy, le 1er septembre, soit une semaine après la libération de Paris! La 2° D.B. qui protège le flanc Sud de la III° Armée U.S. arrive dans la région de Dompaire, dans les Vosges, où elle anéantit les 111° et 112° brigades de Panzers (59 chars allemands détruits) le 13 septembre 1944. Désormais, notre secteur entre dans la zone des combats car l’objectif des Alliés est de dépasser la Moselle pour atteindre le massif vosgien et dépasser Lunéville.

Le 22 septembre, LECLERC charge ROUVILLOIS d’établir une tête de pont sur la Meurthe à Ménil Flin. Le pont, détruit, oblige de passer la Meurthe à gué. Ce que font les chars et les fantassins, sous un déluge de balles depuis la rive droite de la rivière. LECLERC et ROUVILLOIS traversent la rivière. Brusquement, les Allemands cessent de tirer et décrochent. L’occupation du village est terminée vers 17h00.

Dans la même dynamique, la Colonne RÉMY libère Fontenoy et Glonville le 21 septembre.

Pendant l’avancée des Alliés, les Allemands sont devenus de plus en plus nerveux, traquant les résistants avérés ou potentiels. Ainsi, Raymond GOEURY et son fils Alcide sont arrêtés pour avoir parlé imprudemment et sont emmenés par la Gestapo. Tous deux sont torturés pendant cinq jours. Leur ami, Robert SIMONIN est arrêté le 11 septembre. Il connaît le même sort. Ils sont fusillés dans le parc des cristalleries de Baccarat au matin du 14 septembre.

Bien qu’il soit libéré, Fontenoy est aux avant-postes et subit des bombardements quotidiens depuis Gélacourt et les Hauts de Hablainville. Les habitants ont été évacués vers l’arrière, sur Gerbéviller, Moyen ou Vallois. Seul restent au village le maire, le curé et quelques cultivateurs. De nombreuses maisons ou fermes sont endommagées, deux sont détruites à Fontenoy où l’on déplore aussi 3 victimes civiles : Valentin AUBRY, Clémentine MOUGENOT et Julien VANOT.

La tranquillité revient après «le Menuet de Baccarat», où la 2ème D.B., par une sorte de ballet joué par ses Groupements Tactiques pour anéantir l’ennemi, libère Baccarat, Deneuvre et les villages situés au Nord et à l’Est de la ville et repousse le danger allemand puis déborde les Vosges et libére l’Alsace et en particulier Strasbourg, promesse faite lors du célèbre «Serment de Koufra».

Aujourd’hui le temps est venu de marquer dans notre paysage une trace de l’épopée de la 2ième D.B. venue jusqu’à nous pour restaurer les valeurs de notre République.

Cette unité de combat sans égale, qui réunissait des hommes d’origine si diverse; mais aussi des Résistants entrés à mesure que la France se libérait, tous vénéraient leur chef, le Général LECLERC, pour son humanité, sa simplicité, sa proximité avec eux et son souci d’économiser la vie de ses soldats.

C’est pour tout cela que la Municipalité de Fontenoy-la-Joûte, à l’initiative de l’ancien maire Pierre BARBIER, a décidé d’installer dans ses murs la borne du souvenir de ces faits d’armes sur le chemin de la Liberté retrouvée et de s’inscrire ainsi dans la «Légende de la Division LECLERC».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Vive-la-2ème-DB/1431683340433382
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Borne du serment de Koufra: FONTENOY-LA-JOÛTE (54)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Borne du serment de Koufra: FONTENOY-LA-JOÛTE (54)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Borne du serment de Koufra: GRUSSENHEIM
» Borne du serment de Koufra: PARIS
» Borne du serment de Koufra: FONTENOY-LA-JOÛTE (54)
» Borne du serment de Koufra: COSSÉ EN CHAMPAGNE (53)
» Borne du serment de Koufra: HERBÉVILLER (54)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La 2ème Division Blindée de Leclerc :: - :: CÉRÉMONIES & MANIFESTATIONS-
Sauter vers: